Nos suppléments

Innovation: plus 3 places pour le Burkina Faso

L’objectif numéro 9 des ODD porte sur Industrie, innovation et infrastructure en tant que clé de croissance économique et de développement. Pour le PNUD, investir dans l’innovation scientifique constitue un moyen important pour faciliter le développement durable. Au Burkina Faso, l’innovation fait son petit bout de chemin. Que ce soit dans les domaines des start-up ou de l’agriculture, en passant ...

Lire la suite »

Inventions: « Il faut un tandem chercheur et industriel » Selon le Pr Mahamadou Sawadogo

Le R21, nouveau vaccin contre le paludisme ; le FACA sous forme de sirop pour les enfants drépanocytaires. Tous ces produits sont issus du laboratoire des chercheurs burkinabè. Ils seront célébrés à la 13e édition du Forum national de la recherche scientifique et des innovations technologiques (FRSIT) qui s’ouvre demain mardi 26 octobre et ce, jusqu’au 30 octobre 2021 à l’Université ...

Lire la suite »

Conservation des céréales et intoxication alimentaire : «Avec le bio insecticide, on peut éviter ce genre de drame », Dr Roger Nébié, Directeur de recherches en chimie

Qu’est-ce que cette technologie «Bio insecticide à base d’huile essentielle et son procédé de fabrication » ? « Bio insecticide » est un insecticide biologique. Il s’agit d’un produit naturel qui a été mis au point à partir des extraits sans synthèse chimique, sans transformation particulière. Ce produit est véritablement destiné à ceux qui veulent faire de la production naturelle ou de la production ...

Lire la suite »

Pr Serge Wendsida Igo, Directeur de recherche physique-énergétique Principal investigateur du projet autocuiseur à double isolation thermique: «Nous sommes prêts à céder la licence d’exploitation à un tiers pour une production à grande échelle»

Qu’est-ce que la technologie «Autocuiseur métallique à double isolation thermique» ? C’est une version améliorée du « bitatoré panier » qui, comme son nom l’indique en mooré, est un dispositif qui permet de cuire seul (c’est-à-dire sans aucune source d’énergie) un certain nombre de repas. Cela suppose que le repas ait été préalablement précuit avec n’importe quelle source d’énergie (bois, charbon de bois, ...

Lire la suite »

Innovation écologique : sur les traces de TECO²

En 2014, L’Economiste du Faso a été impliqué dans «  Impact journalisme Day », cette initiative internationale qui regroupe des centaines de médias à travers le monde et qui travaille chaque année sur une nouvelle thématique qui vise à amener les Rédactions à sortir des sentiers battus pour montrer les initiatives locales, des innovations ou des inventions qui changent et améliorent la ...

Lire la suite »

Une voie pour l’Afrique: l’innovation créatrice de marché

LOMÉ/BOSTON – Eradiquer la pauvreté et mettre l’Afrique sur la voie de la prospérité commence dans les Conseils d’administration des entreprises. Les chefs d’entreprises africains doivent encourager une croissance économique plus inclusive au profit de tous – les clients, les employés, les fournisseurs et la population – plutôt que de privilégier les bénéfices à court terme qui excluent les groupes ...

Lire la suite »

Industrialisation: «Il y a une évolution positive», (Mamady Sanoh , président du GPI)

L’Economiste du Faso : Pensez-vous que les choses bougent dans la bonne direction ? Mamady Sanoh, président du Groupement professionnel des industriels (GPI): L’évolution positive qu’il y a, c’est que le gouvernement a pris à bras-le-corps la problématique de l’industrie. Cela s’est traduit dans la dénomination du ministère qui devient ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat. (Ndlr : Ce qui n’était ...

Lire la suite »

Filière textile: une chaîne de valeur, créatrice de richesse nationale

Koudougou, 3e ville industrielle du Burkina Faso, est en voie de retrouver ses lettres de noblesse si toutes les opportunités en chantier prennent forme. Pour preuve, en plus des deux usines d’égrenage de la Société des fibres textiles (SOFITEX) à Réo et Koudougou, le gouvernement a procédé au lancement, en 2020, de l’usine d’égrenage de coton biologique (SECOBIO) d’un coût ...

Lire la suite »

Brahima Traoré, DG SN-Citec: «Nous saluons les mesures effectives de régulation du gouvernement»

L’Economiste du Faso: En tant que leader de la production et de la commercialisation de l’huile alimentaire à base de graine de coton au Burkina Faso, quel est votre regard sur le secteur ? Brahima Traoré, DG SN-Citec:  Notre regard actuel se résume à trois niveaux : -sur la production, notre secteur enregistre une insuffisance de la principale matière première (la ...

Lire la suite »

Harouna Kaboré: l’industrie dans la peau

«Je me demande d’où il puise cette énergie débordante et féconde » ; « c’est un  fonceur convaincu et convaincant ». Ainsi, nous confiait une connaissance de Harouna Kaboré, l’actuel ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat du gouvernement dirigé par Christophe Joseph Marie Dabiré. Son obsession : contribuer, promouvoir la transformation économique et sociale de son pays, le Burkina Faso. Malgré son agenda ...

Lire la suite »