Editorial

Vœux

Aux portillons de 2020, on ne peut s’empêcher de faire une halte, ne serait-ce qu’une toute petite pour examiner ce que l’on laisse au passé et ce que l’on choisira d’emporter pour les 12 prochains mois. C’est l’esprit même des vœux, tournés résolument vers le futur. A l’échelle de la nation, on voudrait bien laisser aux calendes grecques deux choses. ...

Lire la suite »

Démission ?

Le président du Faso était face à la presse à l’occasion de la célébration du 11-Décembre. C’est l’un des rendez-vous de la commémoration de la fête nationale, parce que souvent porteur de réponses aux préoccupations de l’heure de l’opinion publique et quelquefois, d’annonces présidentielles. Pour cette édition 2019, pas grand-chose. Que des confirmations sur la position du gouvernement sur certains ...

Lire la suite »

IUTS

La loi de finances 2020 vient d’être adoptée par l’Assemblée nationale, le 5 décembre 2019, avec son lot de nouvelles mesures fiscales. L’Economiste du Faso a déjà donné un aperçu de celle-ci dans son édition du 2 décembre. Parmi elles, il ya une mesure qui avait été annoncée par le gouvernement lors des concertations avec les syndicats. Il s’agit de ...

Lire la suite »

«Vieille Terre»

QUI l’aurait cru. La « vieille terre » se pare de ses atouts les plus luxueux pour recevoir les illustres hôtes le temps d’une fête. Tenkodogo a changé, évolué, s’est fait belle en l’honneur de ses illustres hôtes maîtres et patrons de toujours, les Mossi, représentés par le premier homme du pays, le Président Roch Marc Christian Kaboré. Le temps d’une journée, les Tenkodogolais vont mettre en berne leurs activités de tous ...

Lire la suite »

Résistance

Ce qui se passe dans les Chancelleries a de quoi susciter des interrogations de la part du Burkinabè lambda. Après avoir peint tout le pays en rouge, elles le déconseillent à leurs concitoyens. Le personnel non essentiel est rapatrié en attendant que le rouge se déteigne et qu’il passe au vert. Nos «amis», la main sur le cœur, disent avoir ...

Lire la suite »

L’introuvable Trêve

Les partenaires sociaux ont décliné l’offre de trêve sociale. Plombés dès le début de mandat du Président Kaboré par les attaques terroristes qui n’ont fait que s’accentuer, les différents gouvernements ont dû gérer concomitament une fronde sociale permanente. Pris entre deux feux, le gouvernement a trouvé comme porte de sortie de satisfaire aux engagements déjà pris, fermant ainsi la porte ...

Lire la suite »

Retenues

In extremis. Un nouvel épisode de grève au ministère de la Santé vient d’être évité. Quatre des cinq syndicats du secteur appelaient à nouveau à un arrêt de travail du 20 au 30 novembre 2019. Les revendications n’ont pas changé, les récriminations non plus. La mise en œuvre diligente de la Fonction publique hospitalière. Mais qu’on ne se trompe pas. ...

Lire la suite »

Fin de la cacophonie

Voici l’exemple même d’une mauvaise communication sur un sujet qui aurait dû être un coup médiatique pour le président du Faso dans la gestion de la crise sécuritaire. Après l’attentat de Boungou contre le convoi des travailleurs de la mine du même nom, l’intervention du président du Faso était très attendue afin de rassurer les Burkinabè sur cette hécatombe en ...

Lire la suite »

Et après ?

Les forces du mal ont encore frappé. A Oursi d’abord, où la rumeur de l’attaque du détachement a fait fuir une partie de la population. Puis le 6 novembre dernier à l’Est du pays, où un convoi sécurisé de la mine de Boungou est tombé dans un guet apens meurtrier. Plus d’une quarantaine de victimes. Un réveil brutal dans une ...

Lire la suite »

Auto-emploi ?

L’emploi au Faso est en train de devenir une denrée rare. Le gouvernement, pour des raisons budgétaires, réduit drastiquement le recrutement de nouveaux fonctionnaires. De 11.096 en 2017, il n’y a eu que 5.892 postes ouverts cette année. Il améliore ainsi la gouvernance de ses ressources humaines en redéployant une partie de ces effectifs. C’est donc une fenêtre d’emplois sûrs ...

Lire la suite »