Entreprises

Reprise avec Pékin : De nombreuses opportunités à saisir

Après l’annonce, le 24 mai 2018, de la rupture des relations diplomatiques avec Taiwan, le chef de la diplomatie burkinabè s’est immédiatement rendu à Pékin où il a signé, le 26 mai, l’acte de reprise avec la Chine populaire. Des retrouvailles après une première aventure vécue entre 1973 et 1994. En se réorientant vers la Chine continentale, le Burkina s’ouvre ...

Lire la suite »

Coris Bank International : La note rehaussée de BBB à BBB+

West Africa Rating Agency (WARA), l’une des agences de notation agréées dans l’espace UEMOA, vient d’attribuer la note BBB+ à Coris Bank International (CBI). Une notation de long terme. Le communiqué relatif à cette notation a été publié le 28 mai 2018. Depuis 2014, CBI est régulièrement notée par WARA, mais la présente notation constitue la deuxième du genre depuis ...

Lire la suite »

ONATEL-SA : 41,54 milliards de FCFA de chiffre d’affaires au 1er trimestre 2018

Au 31 mars 2018, l’Office national des télécommunications (ONATEL-SA), filiale du groupe Maroc Telecom, affiche un chiffre d’affaires de 41,54 milliards de FCFA. La société, cotée au premier compartiment du marché des actions de la BRVM de l’UEMOA, vient de publier ses résultats du premier trimestre de l’année en cours. Une publication faite à l’issue de l’Assemblée générale mixte (AGM) ...

Lire la suite »

Mobile Money 2016 : Le Burkina est 5e au classement général dans l’UEMOA

Avec un total de 4,1 millions de comptes Mobile Money recensés par la BCEAO en 2016, le Burkina est l’un des pays moteurs du développement soutenu des services financiers via la téléphonie mobile dans l’UEMOA. L’activité de la monnaie électronique ou encore la Mobile Banking, dont la Côte d’Ivoire est pionnière dans l’UEMOA depuis 2009, est encadrée par la Banque ...

Lire la suite »

Import/Export : Le ferroviaire marque le pas

Le tonnage du trafic ferroviaire à l’importation du Burkina Faso a connu une baisse de -9% entre 2015 et 2016. C’est ce que révèlent les statistiques du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC). En rappel, c’est seulement sur le corridor ivoirien, entre Abidjan et Ouagadougou, que le transport ferroviaire est disponible. Les autres axes d’échanges, notamment ceux qui lient le Burkina ...

Lire la suite »

Qualité des réseaux 2G et 3G : Des forces et faiblesses chez chaque opérateur

Chacun des trois opérateurs sur le marché local de la téléphonie mobile est classé premier, deuxième ou troisième en fonction du service et de la localité où ce service est sollicité. C’est globalement ce que l’on retient des résultats d’un nouvel audit de la qualité de services des réseaux de téléphonie mobile de 2e et de 3e générations (2G et ...

Lire la suite »

SITARAIL-Burkina : Plus 260 milliards de FCFA d’investissements en cours

Le 30 avril 2018, le Port autonome d’Abidjan (PAA) a mené au Burkina Faso une politique de séduction à l’endroit des opérateurs économiques. A cette œuvre de séduction, était associé l’un de ses partenaires stratégiques : la Société internationale de transport par rail (SITARAIL), qui transporte des milliers de tonnes de marchandises. Rien qu’en 2017, le volume du trafic maritime du ...

Lire la suite »

Trafic terrestre : Le corridor togolais reste dominateur

  L’hégémonie du corridor togolais, grâce notamment au port de Lomé, se poursuit pour les chargeurs burkinabè. Depuis 2012, le flux de marchandises qui a emprunté le couloir de transport terrestre togolais, au départ et à destination du Burkina Faso, est à la fois le plus important et celui qui affiche la meilleure progression. A noter que le trafic terrestre ...

Lire la suite »

Activités postales : Un chiffre d’affaires de 6,2 milliards de F CFA en 2016

  En 2016, l’ensemble de l’activité postale au Burkina a réalisé un chiffre d’affaires estimé à plus de 6, 2 milliards de FCFA. Une donnée tirée du dernier rapport de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP). En plus du secteur de la téléphonie, le rôle de l’ARCEP s’étend à la poste. On peut s’apercevoir que malgré ...

Lire la suite »

Industrialisation : Une stratégie basée sur les chaines de valeur

  Récréer un véritable tissu industriel au Burkina et faire en sorte que ce secteur devienne un vrai pilier du développement du pays. C’est l’ambition affichée à travers l’organisation, les 19 et 20 avril 2018, à Bobo-Dioulasso, du symposium national sur l’industrie au Burkina Faso. Il a permis de réunir tous les acteurs du secteur, avec pour objectif d’impulser «le ...

Lire la suite »