Economie

Gestion foncière: comment le gouvernement entend mettre de l’ordre

L’Economiste du Faso: Les députés, dans leur rapport d’enquête sur le foncier, ont constaté que  l’insuffisance d’encadrement des collectivités dans le domaine du foncier, en général, et en particulier, dans le domaine du foncier urbain est à l’origine du désordre constaté à travers les lotissements et la course à l’accaparement des terres par des sociétés immobilières, voire de personnes physiques… ...

Lire la suite »

Dette intérieure « irrégulière » : le gouvernement va  solder plus  14 milliards FCFA

Le conseil des ministres  tenu  le 30 juillet 2021 a pris une décision qui va soulager de nombreux partenaires privés, fournisseurs de services de l’Etat. Le gouvernement a pris la décision d’apurer la dette irrégulière des ministères et des institutions. Cette dette était ressortie dans les rapports d’audit de l’Autorité supérieure de  contrôle de l’Etat et de lutte contre la ...

Lire la suite »

Consommation: enfin, les prix en baisse, légèrement

Il est léger. Mais enfin, l’on le ressent, le fléchissement du niveau général des prix à la consommation du mois de juin 2021. Selon l’Indice harmonisé des prix à la consommation du 9 juillet 2021, on a enregistré une baisse de 0,1% par rapport à mai 2021. Une bonne nouvelle toute relative, si l’on considère que l’année passée, à la ...

Lire la suite »

Accès au financement des PME: l’Etat et les banques sur le banc des accusés

Les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) constituent 90% du tissu économique au Burkina Faso. Elles contribuent à la formation du PIB à hauteur de 40%. 9 entreprises sur 10 sont des PME. Selon l’opérateur économique, Roland Sow, à la date d’aujourd’hui, le pays des Hommes intègres compte 80.000 PME qui sont créatrices de milliers d’emplois. Malheureusement, le secteur des ...

Lire la suite »

Financement du terrorisme: pour recruter, former et entretenir les combattants et leurs familles

Malgré les nombreux engagements pris sur le plan national et régional par les États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le terrorisme en Afrique de l’Ouest est soutenu par de nombreux canaux de financement. Ce constat a été fait par une étude du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest ...

Lire la suite »

Délit d’apparence au Burkina: l’effectivité de la loi pose problème

A l’avènement de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, les autorités de la Transition ont fait adopter par le Parlement la loi n°004-2015/CNT portant prévention et répression de la corruption au Burkina Faso le 3 mars 2015. Cette loi a consacré des infractions assimilées à la corruption telles que le trafic d’influence, le favoritisme, la prise illégale d’intérêt, ...

Lire la suite »

Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest: l’ABMAQ accompagne la filière huilerie

L’ABMAQ, en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, a procédé au lancement officiel des activités d’appui à la démarche qualité au profit de la 2e cohorte des entreprises de l’huilerie ce 21 juin 2021 à Bobo-Dioulasso. Cet accompagnement, assuré par l’ABMAQ, vise à améliorer la qualité des huiles made in Burkina et par conséquent, leur compétitivité sur les ...

Lire la suite »

Voie de contournement de Ouagadougou: le coût du projet désormais à 226,4 milliards FCFA

Pour le financement des investissements, le Burkina Faso a opté pour de nouveaux types de financements, dont le Partenariat public-privé (PPP). Pour encadrer et définir les conditions de recours au PPP, le gouvernement burkinabè a adopté la loi n°020-2013/AN du 23 mai 2013 portant régime juridique du Partenariat public-privé (PPP) au Burkina Faso. La situation des projets PPP a été ...

Lire la suite »

Contribution du secteur des mines et des carrières: L’Etat burkinabè a perçu 95,6 milliards FCFA

Le 29 décembre 2020 à Ouagadougou, le ministre des Mines et des Carrières a souligné que le contexte sécuritaire et sanitaire (Covid-19) avait sérieusement impacté le secteur. Malgré tout, fait-il savoir, l’activité minière et des carrières est restée résiliente. Toute chose qui a permis à l’Etat burkinabè, à travers ses régies financières, de recouvrer une manne conséquente en 2020. A ...

Lire la suite »