Société-Culture

Terrorisme «Rien de nouveau sous le soleil» de Nathanaël Tapsoba

«Nothing new under the sun» ou «Rien de nouveau sous le soleil». C’est le titre du manuel bilingue (anglais, français) de Nathanaël Tapsoba présenté au Centre national de presse Norbert Zongo le 16 novembre 2019. Américain d’origine burkinabè, Nathanaël Tapsoba a élaboré son manuel titré «Rien de nouveau sous le soleil», dans le but de permettre aux uns et aux autres ...

Lire la suite »

Embolie pulmonaire: 40% des patients peuvent perdre la vie quand elle n’est pas prise en charge

L’embolie pulmonaire est une maladie grave avec une mortalité qui peut atteindre 40% quand elle n’est pas prise en charge. Pour tout savoir sur les causes, les facteurs de risques, les complications et le diagnostic de cette maladie, L’Economiste du Faso est allé à la rencontre de Docteur Jacob Sawadogo, médecin cardiologue exerçant à l’hôpital Schiphra. L’Economiste du Faso (LEF) : ...

Lire la suite »

Insurrection inachevée 2014  : «Les politiques, des vrais opportunistes »

Pour l’enseignant en philosophie politique à l’Université Joseph Ki-Zerbo, Mahamadé Sawadogo ; le coordonnateur du Centre national de presse Norbert Zongo, Abdoulaye Diallo, et le biographe de Thomas Sankara, Bruno Jaffré, il n’y a pas de doute, l’insurrection d’octobre 2014 est inachevée. Ces trois personnalités averties de l’histoire burkinabè en veulent pour preuve, la soif de changement du système Compaoré n’a ...

Lire la suite »

Amélioration des variétés végétales: l’avenir pour nourrir l’humanité

En 2050, l’Afrique comptera 2 milliards d’habitants. Il faudra se préparer à nourrir tout ce monde. Dans le même temps, les surfaces arables sont en train de restreindre et la population augmente, que faire ? La solution n’est pas dans la mécanisation agricole, selon le directeur de l’Académie à l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), Dosso Memassi. Pour lui, la ...

Lire la suite »

Justice fiscale  : Des disparités criardes au Burkina Faso

La situation au Burkina Faso n’est guère meilleure en termes d’une économie plus humaine. En effet, il ressort d’un constat établi par CERA-FP qu’en dépit d´importants progrès réalisés au cours de ces dix dernières années (taux de croissance en moyenne de 5,7% entre 2005-2010), le développement humain demeure faible. Le niveau de pauvreté reste encore élevé, 40,1% au plan national ...

Lire la suite »

Genre dans les médias : 1 femme pour 5 journalistes

Le 7 octobre 2019, la Délégation de l’Union européenne a organisé la restitution d’une étude menée sur «Média, accès à l’information et aux TIC, et Emancipation des femmes et des filles». Ce rapport «dresse un état des lieux des médias et de l’égalité des genres au Burkina Faso et cherche à identifier des opportunités d’action pour la Délégation de l’Union ...

Lire la suite »

Mine d’or de Bomboré : Les populations riveraines tirent la sonnette d’alarme

Qui dit installation de mine industrielle dit aussi conséquences. L’exploitation des ressources minières engendre des répercussions sur l’environnement, la biodiversité mais aussi et surtout sur le milieu de vie des populations riveraines locales, souvent contraintes de déménager. Ces difficultés sont vécues par les populations de Bomboré, dans la Commune de Mogtédo. Une situation qui a poussé l’ONG ORCADE a organisé ...

Lire la suite »

La corruption s’enracine au Burkina

Le rapport 2018 sur l’état de la corruption au Burkina Faso a été rendu public par le Réseau national de Lutte anti-corruption (RENLAC) le 30 septembre 2019. Selon le rapport, certains services ont amélioré leurs classements comparés à ceux de 2017. La Police municipale et les Impôts qui occupaient respectivement, le 1er et le 6e rang en 2017, sont passés ...

Lire la suite »

Distribution des intrants agricoles: un taux satisfaisant

Depuis 2008, c’est devenu une tradition pour l’Etat burkinabè de mettre à la disposition des producteurs agricoles, des intrants, du matériel agricole et des animaux de trait à prix subventionnés, en vue d’accroître la productivité et la production agricoles. Il ressort du rapport provisoire du bilan des opérations de distribution des intrants, équipements agricoles et animaux de trait de la ...

Lire la suite »

Gestion des marchés de Bobo  : Le Maire crée une nouvelle structure de gestion

Que se cache-t-il derrière le bras de fer que se livrent le Maire de la ville de Bobo-Dioulasso,Brahima Sanou, et le président de la Structure de gestion des marchés (SGM) par ailleurs président de la Commission des affaires économiques du Conseil municipal. ? Aucun de ces deux protagonistes n’entend lâcher prise dans cette bataille juridique pour le contrôle de la structure ...

Lire la suite »