Nos suppléments

M. Issiaka Hébié (APROSSA) : Bourses céréalières

On a eu la chance de rencontrer issiaka Hébié, responsable des programmes chez APROSSA qui est une association nationale œuvrant pour promotion de la sécurité et la souveraineté alimentaire au Burkina Faso. D’abord antenne d’Afrique Verte France, elle est autonome depuis 2005. – Pouvez-vous nous présenter brièvement les programmes de bourses céréalières que vous mettez en œuvre au Burkina Faso ...

Lire la suite »

Financement des programmes politiques : Où trouver les ressources ?

Quelle stratégie avez-vous adoptée en matière de mobilisation des ressources pour financer votre programme politique si vous êtes élu? Cette question, L’Economiste du Faso l’a posée aux 14 candidats en lice pour l’élection présidentielle du 29 novembre 2015. Pour Zéphirin Diabré, candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), «sur les 5 ans de mon premier mandat, je ...

Lire la suite »

Production industrielle : Les candidats promettent de dynamiser le secteur

La semaine dernière seulement, la SN-SOSUCO (Société sucrière de la Comoé) s’enfonçait davantage dans la crise. Confrontée depuis plusieurs mois à la mévente de son sucre, c’est désormais ses travailleurs qui viennent d’engager un bras de fer contre les propriétaires actuels. Les employés viennent d’entamer une grève pour demander à l’Etat de reprendre en main cette unité créée en 1965 ...

Lire la suite »

Financement de l’agriculture : Les solutions des candidats

Le financement du monde agricole est en débat. Il s’agit pour les politiques de trouver de nouvelles initiatives pour financer la production agricole et la transformation des produits qui en sont issus. L’objectif étant d’assurer la sécurité alimentaire et d’améliorer la chaine de valeur. Les candidats à l’élection présidentielle ont leur petite idée sur comment financer ces deux secteurs. Une ...

Lire la suite »

Programmes des présidentiables : Le défi de l’emploi

Les 14 prétendants au fauteuil de Kosyam ont leur idée sur la création d’emplois et la lutte contre le chômage une fois élu. Dans son programme, le candidat indépendant porté par la coalition CRP/MS, Jean –Baptiste Natama, affirme que le développement du secteur privé est la source de création d’emplois, et surtout d’«emplois décents qui sont productifs, librement choisis, respectant ...

Lire la suite »

Réforme du système de santé : Les priorités des candidats

En matière de réforme du système de santé, figure en bonne place la mise en œuvre de l’Assurance maladie universelle (AMU). L’adoption de ce document par le CNT devrait permettre à tous les Burkinabè, quels que soient leurs classes sociales et leurs revenus, de bénéficier de soins de qualité. Le problème, le manque criard d’infrastructures et de ressources humaines, véritable ...

Lire la suite »

RAMU-BF : La première étape a été franchie

Le 5 septembre dernier, le Conseil national de la transition (CNT) a voté le projet de loi portant Régime d’assurance maladie universelle au Burkina Faso (RAMU-BF). Cette loi vise à mettre en place un cadre juridique nécessaire à l’opérationnalisation de l’assurance maladie au Burkina Faso, à étendre la protection sociale et à favoriser l’accès des populations aux soins de santé. ...

Lire la suite »

Ordres professionnels de la santé : Traque des faux médecins

Au Burkina Faso, on dénombre 5 Ordres professionnels fonctionnels dans le domaine de la santé. Il s’agit de l’Ordre des médecins, l’Ordre des pharmaciens, l’Ordre des chirurgiens-dentistes, l’Ordre des infirmiers et infirmières et l’Ordre des sages-femmes et magneuticiens d’Etat. Tous ces Ordres ont été institués par loi en 2012. Au niveau de l’Ordre des médecins, un phénomène de nettoyage s’est ...

Lire la suite »

Médicaments et biens de santé : Le nombre des fournisseurs a nettement grandi

L’approvisionnement des officines pharmaceutiques et des établissements de santé en produits médicaux est aujourd’hui assuré par deux circuits. D’un côté, il y a la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques (CAMEG), structure créée par l’Etat depuis 1992. De l’autre, il y a les fournisseurs privés, qui sont à la fois dans une concurrence et une complémentarité avec la CAMEG. Au ...

Lire la suite »