De Bonnes Sources

• Statistiques: l’INSD met en œuvre un programme d’actions prioritaires statistiques pour la période 2019-2021
Au cours des revues du Plan national de développement économique et social (PNDES), le manque de statistiques actualisées a souvent été déploré. Cette préoccupation ne concerne pas les données de sources administratives mais la collecte de certaines données qui requiert la conduite d’enquête assez lourde. Une solution serait en cours de traitement. L’Institut national des statistiques et de la démographie (INSD) a été mis à contribution à travers l’élaboration d’un programme d’actions prioritaires statistiques pour la période 2019-2021. Des moyens sont en train d’être mobilisés pour son financement.

F CFA: bémol à Lomé
Le 26 décembre dernier, lors de son discours à l’ouverture de la quatrième réunion du Conseil national du crédit au titre de l’année 2019, le ministre des Finances du Togo a donné un son de cloche différent par rapport au passage à l’ECO des pays de l’UEMOA, rapporte Financial Afrik. Les  réformes du Franc CFA avaient été annoncées par le président ivoirien lors de la visite d’Emmanuel Macron à Abidjan, le 21 décembre dernier. Il précisait qu’en 2020, les pays membres de l’UEMOA passeraient à l’ECO en attendant que les autres Etats de la CEDEAO l’adoptent. Au moment où nous bouclions cette édition, il n’y avait pas encore de démenti et de précisions supplémentaires de part et d’autre.

• PPP : 18 nouveaux projets en lice
C’est l’annonce faite par le gouvernement le 24 décembre dernier, à l’issue d’une séance de travail au bureau du Premier ministre. Ces 18 projets qui vont être soumis à la validation du Conseil des ministres concernent en tout huit ministères. En attendant que le Conseil des ministres les valide, il a dévoilé qu’ils concernent huit ministères. Ce sont, entre autres, des projets d’énergie, la réalisation de bâtiments administratifs pour des locations vente à l’Etat, etc. Le mode opératoire retenu est le BOT (Build operate and transfer) qui permet à l’Etat de moins s’endetter. Sur les 94 projets inscrits au programme de Partenariat public-privé (PPP) adopté en 2016, seulement cinq ont été fructueux.

• Umoa-titres: deuxième édition des rencontres sur le marché des titres financiers à Dakar, du 8 au 10 janvier 2020
Dakar accueille du 8 au 10 janvier, la deuxième édition des rencontres du marché des titres publics de l’Uemoa. C’est une activité de l’agence Umoa-titres qui entre dans le cadre de la promotion du marché des titres publics dans l’espace communautaire. A l’instar de la première édition, tenue à Abidjan, les organisateurs ambitionnent d’inscrire ce forum dans l’agenda des acteurs du marché financier régional pour discuter des enjeux et des défis.

• Filière de la tomate: les difficultés du secteur
Le 24 décembre 2019, les acteurs de la filière tomate au Burkina se sont réunis pour une rencontre d’échanges. Il y est ressorti un certain nombre de difficultés qu’ils traversent. Tracasseries douanières. C’est le premier point qui a été évoqué. Selon les acteurs, celles-ci s’opèrent sur les axes reliant le Burkina Faso au Ghana, au Togo, au Niger, à la Côte d’Ivoire et au Bénin.
La seconde difficulté réside dans la différence de volume entre les caisses utilisées pour la vente de la tomate. Pour la résoudre, les acteurs ont décidé de la taille exacte de la caisse de tomate pour tous les acheteurs. D’autres entraves à la filière ont été aussi notées. Il s’agit, entre autres, du fait que la tomate abimée écartée par l’acheteur ne revient pas au producteur de l’achat à crédit du fruit rouge ; de la qualité même de la tomate ; la fixation d’un prix unique pour tous les producteurs, etc. La question de la menace terroriste dans certaines zones de production a aussi été évoquée lors de la rencontre.

Commentaires
Numéro d'édition: 326

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.