Bilan d’exercice 2017 de l’ONEA: Chiffre d’affaires en hausse

• Un taux d’accroissement de 5,90%

• Pour un montant de près de 40 milliards de FCFA

• 92% de taux d’accès à l’eau

Au plan de l’accès à l’eau potable, les chiffres de l’ONEA montrent également une augmentation par rapport aux années précédentes. Le taux de desserte en eau potable au 31 décembre 2017 est de 92%. (DR)

39,995 milliards de FCFA. C’est le chiffre d’affaires réalisé par l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) au cours de l’exercice 2017. Un chiffre qui est en progression de 5,90% par rapport à 2016 où l’ONEA avait réalisé 37,700 milliards de FCFA. Ces chiffres ressortent du rapport d’activités 2017 que la société a présenté lors de la 26e édition de l’Assemblée générale des Sociétés d’Etats (AG/SE), tenue à Ouagadougou, du 28 au 29 juin dernier. A cette rencontre-bilan avec le chef du gouvernement, l’ONEA a fait part de ses activités principales, à savoir la réalisation et l’exploitation des installations d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement des eaux usées et excréta en milieu urbain. Le rapport d’activités de l’exercice écoulé a été approuvé. Reconnu comme entreprise de service public, l’ONEA s’est fixé des objectifs contenus dans son plan stratégique 2016-2020. Dans son élaboration, ce plan stratégique a tenu compte du Programme national d’approvisionnement en eau potable (PN-AEP) et du Programme national en assainissement des eaux usées et excréta (PN-AEU) en milieu urbain. Pour ce faire, au cours de l’année 2017, l’Office national de l’eau et de l’assainissement a exécuté ses activités en prenant le Plan stratégique comme boussole. Elles ont été réalisées selon 3 orientations stratégiques, à savoir augmenter les ventes, développer les infrastructures et améliorer la continuité du service ; augmenter la performance des activités, renforcer l’organisation, l’engagement et satisfaire le personnel.

Des bilans positifs
Dans le rapport d’activités présenté à l’Assemblée générale de Sociétés d’Etats, les grandes masses du bilan de l’ONEA se sont améliorées en 2017. Ainsi, la société a fait du bénéfice. De 2016 à 2017, la trésorerie nette disponible est passée de 6,5 milliards de FCFA à 8,940 milliards de FCFA. Le résultat net a, lui aussi, connu une progression, passant de 2,9 à 3,553 milliards de FCFA en 2017. L’actif net immobilisé de la société est passé de 363, 815 milliards de FCFA à 385,973 milliards de F CFA, soit une hausse de 5,89%.

92% de taux d’accès à l’eau
Au plan de l’accès à l’eau potable, les chiffres montrent également une augmentation par rapport aux années précédentes. Selon le rapport d’activités, le taux de desserte en eau potable au 31 décembre 2017 est de 92%, soit une amélioration de 1 point par rapport au niveau de 2016 qui était de 91%. La qualité de l’eau produite et distribuée sur l’ensemble des réseaux ONEA est «satisfaisante, avec un taux de qualité bactériologique de 99,7%» pour 2017, révèle le rapport d’activités. Celui-ci se base sur le taux de réalisation d’analyses par l’ONEA et par le Laboratoire nationale de santé publique (LNSP). Selon les résultats, le taux de réalisation des tests est de 99%. En termes de fourniture de services conformément à la demande, le volume d’eau produite en 2017 par l’ONEA s’élevait à 95.320.198 m3, soit une hausse de 8,8% par rapport à 2016.

89% de taux de réalisation de latrines familiales
En termes d’assainissement, les résultats ont été présentés. Sur une prévision de 17.500 latrines à usage familial, 15.604 ont été effectivement réalisés, soit un taux de réalisation (89%). 52 blocs de latrines scolaires étaient prévus pour cet exercice, et la moitié, soit 50%, a été réalisée. De ces chiffres, il ressort que le taux d’accès à l’assainissement est de 38%.
Rapport avec la clientèle
Les clients de l’ONEA sont de bons payeurs. Le rapport montre que la facturation des abonnés et des travaux a été régulière au cours de 2017. Les délais de recouvrements des communes, de l’Etat et des clients privés ont atteint leurs cibles au 31 décembre 2017. Le nombre d’abonnés actifs a, lui aussi, connu une hausse. Il est passé de 350.677 à 382.782, soit une progression de 9,2% pour l’exercice 2017, avec 3.346 bornes fontaines-PEA réalisées.


 

Les objectifs du PN-AEP et du PN-AEU en milieu urbain

Pour l’eau potable
Assurer un accès universel des populations aux services d’eau potable
Contribuer à la gestion durable des infrastructures d’AEP, dans le respect de l’accès universel au service de l’eau potable
Améliorer les capacités de pilotage et de gestion du sous-secteur.
Pour l’assainissement
Eradiquer la défécation à l’air libre, dans un contexte de changement de comportements
Assurer un accès universel et continu des populations aux services d’assainissement
Optimiser la gestion et la valorisation des eaux usées et boues de vidange dans une perspective de protection environnementale et sociale
Développer la recherche dans le domaine de l’assainissement des eaux usées et excréta, en soutien avec l’amélioration de l’offre technique et des pratiques
Renforcer les capacités de financement, de gestion et de pilotage du sous-secteur.

JB

Commentaires
Numéro d'édition: 260

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.