De Bonnes Sources

• Les valeurs religieuses et traditionnelles au service de la lutte anti-corruption
Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) pense que l’implication des autorités coutumières et religieuses dans la lutte contre la corruption permettra d’engranger de meilleurs résultats. A cet effet, il a commandité une étude qui a eu «pour objectif de documenter les liens existant entre les valeurs morales, éthiques et la corruption dans la société burkinabè». Les résultats de cette étude doivent servir à mieux orienter les actions des différents acteurs de la lutte anti-corruption. Un atelier d’échanges sur l’étude s’est tenu le 31 mai 2016 à Ouagadougou.

• Journée BRVM: opération séduction à Ouaga
La 6e édition de la journée de promotion des activités de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) aura lieu cette année le 9 juin au centre international de conférences de Ouaga 2000. L’événement est placé sous le haut patronage du Premier ministre. Cette année, la journée a plus de voilure avec une exposition comme innovation. Un panel est présidé par l’ancien Premier ministre, Tertius Zongo, sur le thème général. Des ateliers thématiques sont également prévus, ciblant responsables d’institutions, chefs d’entreprises, particuliers universitaires et hommes de médias.

• Presse: les éditeurs ont un nouveau président
Boureima Ouédraogo, le directeur de publication du bimensuel «le Reporter», est le nouveau président de la Société des éditeurs de la presse privée (SEP). Le nouveau bureau a été élu à Léo à l’issue d’une Assemblée générale des membres. Il remplace Lookman Sawadogo du Journal Le Soir qui a assuré l’intérim du président Sy Cherif.

• Football burkinabè: la bourse qui tombe à pic
Il y a longtemps que les clubs de D1 et de D2 du championnat burkinabè de football attendaient la bonne nouvelle. En effet, après la première année d’expérimentation de la bourse destinée aux joueurs, le ministère en charge des Sports était dans la phase évaluation avant de se décider à la reconduire ou pas.
Les clubs étaient donc dans le doute jusqu’à ce que les premiers chèques tombent. Depuis la fin de la semaine dernière, le premier virement des trois premiers mois (sur les 9) a été effectué, au moment où des clubs étaient à bout de souffle financièrement en cette fin de championnat.
Ainsi, chaque club de D1 a empoché 6 millions pour la première tranche contre 3 millions pour les clubs de D2. Chacun de ces clubs croise les doigts pour attendre la bourse des 6 autres mois.

• Arrestation des premiers suspects de l’attentat de janvier
Le 1er juin dernier, le gouvernement, à travers un communiqué, a révélé avoir procédé aux premières arrestations en lien avec l’attentat contre le Cappuchino et l’hôtel Splendid qui avait fait 30 morts en janvier. Les six étrangers arrêtés ont «hébergé les terroristes et facilité leurs activités», peut-on lire dans le communiqué. Le cerveau de l’attentat n’a toujours pas été capturé.

• Hommages de la nation aux policiers d’Intangom
Michel Coulibaly, W. Philibert Silga et Tibou Tiolé ont reçu les hommages de la nation le 2 juin dernier. Ces trois assistants de police tombés à Intangom dans le Sahel suite à une attaque contre leur commissariat ont été élevés, à titre posthume et exceptionnel, à la dignité de la médaille d’honneur de la police nationale. Ils ont été portés à leur dernière demeure dans l’après-midi du 2 juin au cimetière municipale de Gounghin en présence de leurs frères d’armes, des membres du gouvernement et des parents.

• 92 membres pour réécrire la Constitution
ça y est! La liste des 92 membres de la commission constitutionnelle est connue. Ils auront à charge de rédiger un «avant-projet» de Constitution pour le passage du pays à la 5e République. Ce changement de République avait été arrêté dans la «Charte de la transition» en octobre 2014. L’actuelle Constitution du Burkina Faso avait été adoptée en juin 1991.

• Le projet «Humanisation des opérations minières» lancé
Le Réseau Afrique jeunesse, avec l’appui financier de l’ONG Diakonia, a lancé le 3 juin dernier le «projet d’humanisation des opérations minières et de promotion de la responsabilité sociale des entreprises minières au Burkina Faso». Avec ce projet, les initiateurs des entreprises comptent accroître les investissements volontaires de la part des entreprises du secteur au profit des communautés La transparence dans la gestion des ressources allouées aux communautés est également un cheval de bataille du projet.

• Examens du second cycle: les premiers résultats attendus le 8 juin
Ils étaient 245.000 candidats à la conquête de leurs diplômes du premier cycle du secondaire. En effet, les épreuves du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP), du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et du Brevet d’études professionnelles (BEP) ont débuté le 1er juin dernier. Les résultats du premier tour des examens sont attendus le 8 juin et ceux du second tour le 21 juin. Cette semaine, ce sont les élèves du primaire qui vont composer à partir du mardi 7 juin pour le Certificat d’études primaires (CEP). Les candidats au baccalauréat devront, eux, patienter jusqu’à la fin du mois de juin afin de pouvoir passer leurs derniers examens scolaires.

• Le nouvel ambassadeur de Belgique est arrivé
Lieven De La Marche, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume de Belgique auprès du Burkina, a présenté ses lettres de créance au président du Faso, le 2 juin dernier. Il revient au Burkina qu’il a connu en 1985 quand il était chef de Projet à Koudougou. Avec sa nouvelle casquette de chef de la représentation diplomatique belge au Burkina, il aura entre autres à préparer en 2017 la Commission mixte entre les deux gouvernements pour discuter du futur Programme indicatif de coopération (PIC) en lien avec les priorités du Burkina.

Commentaires
Numéro d'édition: 161

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.