DBS: MOOV AFRICA Burkina Faso: 350 000 emplois directs et indirects créés

• MOOV AFRICA Burkina Faso: 350 000 emplois directs et indirects créés

• Tests Covid-19 : que se passe-t-il ?

MOOV AFRICA Burkina Faso: 350 000 emplois directs et indirects créés

Depuis le 1er janvier 2020, Onatel-SA est devenu Moov  Africa Burkina Faso. Lors du lancement officiel le 6 janvier 2020 à Ouagadougou, il ressort que Moov Africa Burkina est membre d’un Groupe panafricain qu’est Groupe Maroc Telecom avec plus de 70 millions de clients, dont près de 10 millions au Burkina Faso. L’entreprise au pays des Hommes intègres possède la plus large couverture réseau mobile (93% de la population). La plus large couverture 4G du pays (63 localités déjà couvertes avec la technologie 4G+. La plus large bande passante internationale : 35 Gbits, soit plus de 60% de la bande passante internationale de l’ensemble des opérateurs réunis. Mieux, elle a un maillage fibre optique de plus de 4.000 km. En termes de création d’emplois, c’est plus de 350 000 emplois directs et indirects créés. Selon les dirigeants, Moov Africa Burkina est l’avenir des télécommunications au Burkina Faso.

• Tests Covid-19 : que se passe-t-il ?

De sources concordantes, ça bouchonne au niveau  de la délivrance des résultats des tests. Certains patients sont à plus d’une semaine d’attente.  Cet embouteillage est dû à un afflux de candidats aux tests et de personnes en attente de voyager.

Sentant venir la difficulté, les responsables du CORUS ont spécialisé les centres de prélèvements voyageurs et non voyageurs. Si du côté des voyageurs, les problèmes sont moins aigus, ce n’est pas le cas pour les autres, même en privilégiant les cas suspects et les cas contacts de premier niveau. Joint au téléphone, le Dr Bicaba a reconnu l’explosion du nombre de tests en cette fin d’année et la difficulté qu’ont les laboratoires pour suivre le rythme. Il rassure que des dispositions sont en cours pour améliorer la cadence, notamment, avec l’introduction de tests rapides  courant cette semaine.

Les voyageurs, quant à eux, subiront toujours le test PCR.

• UMOA-Titres: la 3e édition des RMTP passe en mode

virtuel

Dans le cadre des activités de promotion et du développement du Marché des titres publics (MTP) de la zone UEMOA, UMOA-Titres organise la 3e édition des Rencontres du marché des titres publics de l’UEMOA du 20 au 22 janvier 2021 à Lomé, au Togo. La rencontre qui devait se tenir en présentiel se déroulera finalement virtuellement en raison « des dernières évolutions du contexte sanitaire lié à la pandémie de  Covid-19 et à la recrudescence des cas positifs », a annoncé Umoa- Titres le 6 janvier dernier.

Selon le Directeur général de l’institution financière, Adrien Diouf, « cette décision vise à offrir un maximum de confort aux acteurs du marché des titres publics, y compris les agents de UMOA-Titres, mais également à préserver la santé de nos concitoyens de la zone UEMOA en ne favorisant ni la propagation de la maladie, ni la création d’un potentiel foyer d’infection. Cette édition est placée sous  la thématique générale « Gestion collective et investisseurs institutionnels : deux leviers pour mobiliser l’épargne et renforcer la résilience du marché des titres publics ».

• Direction générale des Impôts: les performances de la téléprocédure

L’informatisation de la Direction générale des Impôts (DGI) entamée depuis quelques années porte des fruits. En 2019, le DGI a enregistré 849 nouvelles adhésions à ESintax dont 460 grandes entreprises.

Au cours de la même année, elle a enregistré 45.725 déclarations en ligne pour un montant de 542,8 milliards de F CFA. En plus, 7.722 ordres de paiements ont été effectués en ligne pour un montant de 559,4 milliards de F CFA. 120.887 attestations de retenues à la source, 1.942 attestations de situation fiscale et 246 certifications de chiffres d’affaires ont aussi été délivrées en ligne.1

Commentaires
Numéro d'édition: 374

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.