8-Mars 2020 : Endeavour Mining célèbre la Journée internationale de la femme

• 300 femmes dans les effectifs de la compagnie

• Objectif pour 2020 : augmenter le pourcentage de femmes à des postes seniors

• Grâce à «Women in mining » qui prône l’égalité des chances

Avec près de 8% de femmes au niveau groupe en janvier 2020, Endeavour Mining promeut de manière proactive l’égalité des chances entre homme et femme dans le secteur minier burkinabè. Endeavour Mining travaille à développer une main d’œuvre dont la diversité reflète celle du Burkina Faso. La mine de Houndé a atteint, en fin février 2020, 10,48% de femmes ; et les efforts d’Endeavour ne s’arrêtent pas là.
La compagnie minière, qui détient les mines de Houndé et de Karma au Burkina Faso et les mines d’Ity et d’Agbaou en Côte d’Ivoire, ainsi que le projet Kalana au Mali utilise une combinaison de cadres internes et externes pour non seulement promouvoir la diversité et l’égalité des chances, mais aussi pour s’assurer que les femmes sont valorisées au sein du Groupe.
Endeavour Mining a mis en place le programme dénommé « Women in mining » qui prône l’égalité des chances dans ses mines, renforce la capacité des femmes à travers des formations et les encourage à postuler à des emplois considérés à tort comme « masculins ».
La compagnie, qui compte environ 300 femmes dans ses effectifs, a aussi adhéré à des cadres externes tels que le World Gold Council dont l’un des principes (6.6) prône l’équité et la valorisation des femmes. Endeavour Mining développe aussi des politiques et procédures telles que la politique anti-harcèlement, qui contribuent à l’épanouissement de ses employés femmes. L’objectif d’Endeavour en 2020 est d’augmenter le nombre de femmes dans ses effectifs, passer de 8 à 10% ; et surtout d’augmenter le pourcentage de femmes à des postes seniors.

Voici quelques portraits de femmes du Groupe :

Ramata Marie Jeanne Barry, géologue-cartographe à Karma
Ramata Marie Jeanne Barry, géologue-cartographe, travaille pour la mine de Karma depuis 2 ans. Au sein de l’équipe Géologie, son rôle consiste à réaliser des mesures de structures sur les murs des fosses par niveau d’excavation afin de collecter des données pour aider dans l’interprétation de la minéralisation. La finalité étant de constituer une banque de données structurales exploitable pour les interprétations géologiques. Avec 10 ans d’expérience professionnelle dans le secteur minier (dont 7 ans comme géologue d’exploration, 1 an en tant que géologue de développement des ressources et 2 ans comme géologue-cartographe), Ramata apprécie beaucoup son travail à Karma. « L’harmonie, la compréhension et la solidarité sont les quotidiens que je vis avec mes collègues. A Karma, nous sommes une famille », dit-elle. Pour Ramata, être géologue est un parcours fort passionnant mais qui requiert des efforts au quotidien qu’elle est ravie de consentir pour atteindre les performances attendues par la mine.

Halimatou Tamboura à la mine de Karma
En janvier 2016, Halimatou Tambora, opératrice Salle de contrôle de l’usine, a rejoint l’équipe Processing de la mine de Karma, une filiale du Groupe Endeavour Mining. Avec ses 13 ans d’expérience professionnelle dont 11 dans le secteur minier, Halimatou travaille avec dextérité dans son équipe composée majoritairement d’hommes. Au quotidien, elle est chargée du suivi et de la surveillance du fonctionnement efficace de l’usine pour assurer un bon rendement de la production. Elle établit aussi les rapports de production, et apporte un appui technique à tout le processus de fonctionnement de l’usine. De jour comme de nuit, c’est avec beaucoup de passion que cette mère de deux enfants exécute ces tâches. « J’apprécie l’esprit d’équipe qui existe à Karma. J’apprécie les efforts du Groupe Endeavour pour la promotion des femmes. A Karma, depuis 1 an, une politique d’allaitement de 6 mois est accordée aux femmes et c’est très louable », a-t-elle reconnu.

Aya Houda Sidibé s’illustre au sein de son équipe à la mine de Houndé
Aya Houda Sidibé occupe le poste d’opératrice de saisie de données à la mine de Houndé. Du haut de ses 27 ans, c’est au département Mining (Production) de la mine qu’elle a été recrutée en mai 2018, après une expérience similaire dans la société AMS, spécialisée dans des travaux d’exploitation minière. A Houndé, Houda assure la saisie quotidienne de toutes les données de production et appuie le contrôleur de la fosse pour la sauvegarde de ces informations. Elle est aussi chargée de suivre l’exécution en toute sécurité des plans de forage et de dynamitage, conformément aux normes et procédures de la mine. Actuellement, Houda bénéficie d’une formation administrée par la mine, pour le poste d’ingénieur junior de forage et de dynamitage.
Son ambition: devenir dans quelques années, surintendante de l’ingénierie. “Le travail à la mine de Houndé est fort intéressant et motivant. Une bonne relation existe au sein de toute l’équipe et on apprend chaque jour davantage. Nous travaillons main dans la main en toute sécurité”, confie-t-elle.

Maïmouna Ba est une opératrice d’usine à Houndé
Maïmouna Ba est une opératrice d’usine qui travaille à la mine de Houndé depuis décembre 2016 au sein du département Processing ou traitement de l’or. Maïmouna a six ans d’expérience professionnelle, dont trois dans l’industrie minière. Son rôle à Houndé est d’assurer la liaison avec les opérateurs de circuit de production, en amont et en aval, pour assurer un fonctionnement continu efficace de ce dernier. Elle doit aussi maintenir les paramètres d’exploitation et s’assurer que les IRC se situent dans les limites établies par les métallurgistes. Cette trentenaire se distingue au sein de son équipe par sa rigueur professionnelle, ce qui lui vaut les compliments de ses collègues hommes et femmes. Entre sa vie de famille et sa vie professionnelle, Maïmouna garde un dynamisme qui lui est propre.

Elie KABORE

Commentaires
Numéro d'édition: 335

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.