De Bonnes Sources

• Terrorisme: 103 affaires nouvelles enregistrées dans les Parquets en 2018
Les Parquets de l’ensemble des Tribunaux de Grande instance du Burkina Faso ont enregistré 8.815 affaires nouvelles en 2018, contre 8.690 en 2017 et 9.121 en 2016, rapporte l’annuaire statistique 2018 du ministère de la Justice.
Situation nationale oblige, le rapport a documenté les affaires nouvelles en lien avec le terrorisme. En 2018, ce sont 103 affaires nouvelles enregistrées au niveau des Parquets de l’ensemble des Tribunaux de Grande instance concernant le terrorisme, contre 16 en 2017 et 5 en 2016.

• Banques: Orabank ouvre son agence premium
Ce 16 décembre a lieu au cœur de Ouagadougou, l’ouverture officielle de l’agence « premium digital » de Orabank Burkina. Cette nouvelle agence résolument tournée vers le service digital est sise à l’avenue Loudun. Le Groupe Orabank qui vient d’être distingué comme meilleure banque par «  The Banker Award- Bank of the year 2019 » au Burkina Faso, en guinée Bissau, au Sénégal et au Togo. Ce prix est décerné chaque année par notre confrère anglais « The Banker » du Groupe Financial Times

• UEMOA: le Burkina maillot jaune des réformes
Le président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima, était chez le Premier ministre Christophe Dabiré, aux fins de rendre compte de la revue de la mise en œuvre des politiques, projets et réformes conduits par l’Union, notamment, leur transposition dans les législations nationales. Le Burkina affiche un taux avec 84% de taux de réalisation en 2019. En effet, sur 113 textes de l’UEMOA, le Burkina Faso a exécuté entièrement 70 d’entre eux et 40 à 99% pour 23 autres.

• Monnaie unique de la CEDEAO: impossible en 2020 ?
L’échéance de 2020 pour la mise en place de la monnaie unique de la CEDEAO semble compromise. D’après le site d’information Togo First, citant l’agence de presse nigériane (NAN), ce pays serait le seul à remplir les critères de convergences qui permettraient de lancer la monnaie unique. Ces propos ont été tenus en marge de la réunion du Comité ministériel des ministres des Finances et gouverneurs des Banques centrales de la CEDEAO, sur la question de la monnaie unique, qui s’est tenue la semaine dernière. On en saura plus avec la réunion des chefs d’Etat, prévue pour le 21 décembre prochain.

• MINEFID: réflexion sur la bonne gouvernance et la réduction du train de vie de l’Etat
Le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID) a tenu, le jeudi 12 décembre 2019, la deuxième session de son Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) 2019 sous le thème : « Bonne gouvernance du patrimoine de l’État et réduction du train de vie de l’État ». La rencontre a été présidée par le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré, une occasion pour les administrateurs du ministère d’évaluer les actions et le fonctionnement du département au 30 novembre 2019.
Le ministre Lassané Kaboré a, notamment, relevé qu’à la date du 30 novembre 2019, son département avait engrangé de nombreux acquis tels que  la mobilisation de 1 649,51 milliards F CFA sur une prévision initiale de 1 677,85 milliards F CFA, soit un taux de recouvrement de 98,31% et un accroissement de 245,75 milliards F CFA par rapport à la même période de l’année 2018.

Commentaires
Numéro d'édition: 324

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.