Tourisme, culture et cinéma : 73 projets financés

• A hauteur de deux milliards FCFA

• Situation sécuritaire pas favorable…

• …mais le tourisme reprend son envol

Le Burkina Faso compte redevenir une destination touristique majeure dans la sous-région.
Malgré la situation sécuritaire à laquelle le Burkina Faso fait face depuis trois ans maintenant, il reste que le pays est toujours attractif en matière de tourisme. Rien qu’en 2017, le pays des Hommes intègres a enregistré plus de 500.000 touristes avec une prédominance des Burkinabè qui repartent à la découverte de leur pays. Ce regain de tourisme a permis aux recettes de l’Etat d’encaisser plus de 52 milliards FCFA en 2018. Ces données sont contenues dans la 16e publication du tableau de bord des statistiques du tourisme du Burkina Faso, édition 2017, publiée en août 2018. Cette embellie du tourisme a été fortement soutenue par les grandes activités culturelles qui se tiennent régulièrement au Burkina Faso. Il s’agit, entre autres, du FESPACO, du SIAO, de la SNC… A propos de la Semaine nationale de la culture, le même rapport fait savoir que l’Etat a généré des recettes de plus de 250 millions FCFA en 2018.
De l’avis du chef du gouvernement, Christophe Dabiré, le Burkina Faso entend consolider et maintenir son leadership en matière de culture ainsi que sa vocation à devenir une destination touristique majeure dans la sous-région. Cette ambition a été partagée par le Premier ministre, avec les députés à l’occasion du discours sur la situation de la Nation, le 16 mai 2019. Pour la relance du tourisme interne et la promotion à la destination Burkina Faso, le gouvernement a apporté un appui financier et technique à la mise en œuvre de 17 projets d’opérateurs touristiques pour un montant d’environ 472 millions FCFA.
L’Etat burkinabè a aussi apporté un appui financier et technique à 47 projets d’opérateurs culturels pour un montant de 357 millions FCFA et une subvention à 9 projets de production cinématographique à hauteur de 1 milliard FCFA.

Ambèternifa Crépin SOMDA


Culture, cinéma, sport, bilan positif

Lors de son discours sur la Nation, le Premier ministre a évoqué les actions de son gouvernement pour accompagner le développement du tourisme au Burkina Faso. Devant les députés, Christophe Marie-Joseph Dabiré a rappelé l’organisation de l’édition 2018 de la Semaine nationale de la culture du 24 au 31 mars 2018 à Bobo-Dioulasso. La SNC a enregistré 600.000 visiteurs. Outre la SNC, le gouvernement a apporté «un appui financier et technique à 47 projets d’opérateurs culturels pour un montant de 357 millions FCFA et une subvention à 9 projets de production
cinématographique à hauteur de 01 milliard FCFA», a poursuivi le PM.
Et d’ajouter que «les actions engagées par le gouvernement pour accompagner la formation de nos sportifs, renforcer les capacités des fédérations et développer les infrastructures sportives ont contribué à faire briller notre pays dans les compétitions interafricaines et internationales».
L’on peut citer, entre autres : en cyclisme, l’équipe nationale a remporté les tours du Togo, du Bénin, du Mali et de la Guinée. En karaté-do, le Burkina Faso a remporté le tournoi de la zone 3 avec un total de 29 médailles, dont 12 en or. Lors de son discours, une mention spéciale a été adressée par le PM à Cheick Ahmed Al-Hassan Sanou dit Iron Biby, champion du monde du Logt lift.

Commentaires
Numéro d'édition: 300

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.