Brèves : Pétrole brut : les stocks en hausse

Depuis la semaine du 21 septembre 2018, les réserves commerciales de pétrole brut sont en nette augmentation. L’extraction d’or noir dans le pays a grimpé à un nouveau sommet, selon les chiffres publiés le 26 septembre dernier par l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA). Les stocks ont augmenté de 1,9 million de barils pour s’établir à 396 millions de barils. Également scrutés puisqu’ils servent de référence à la cotation du pétrole à New York, les stocks de brut WTI du terminal de Cushing (Oklahoma, sud) ont légèrement progressé de 500.000 barils pour s’établir à 22,8 millions de barils. C’est environ deux fois moins qu’au début de l’année. Côté production, les entreprises ont extrait en moyenne 11,1 millions de barils d’or noir par jour, un niveau inédit. Les exportations de brut ont de leur côté grimpé à 2,6 millions de barils par jour, tandis que les importations ont baissé à 7,8 millions de barils par jour. Les réserves d’essence ont, elles, augmenté de 1,5 million de barils, alors que les analystes tablaient sur une hausse plus modeste de 700.000 barils. Elles sont en hausse de 8,5% par rapport à leur niveau d’il y a un an et sont 8% au-dessus de la moyenne des cinq dernières années.
Les Etats-Unis ont au total consommé en moyenne 20,8 millions de barils par jour de produits raffinés au cours des quatre dernières semaines, en hausse de 2,6% par rapport à la même période l’an dernier. Mais, la consommation hebdomadaire a baissé de 5% par rapport à la semaine précédente.

Commentaires
Numéro d'édition: 267

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.