De Bonnes Sources

• Aérien : une nouvelle compagnie en vue
Le projet est très avancé. Une compagnie aérienne est dans les tuyaux. Il s’agit d’Ariella Airlines. De sources proches du dossier, le promoteur aurait obtenu son agrément de transporteur aérien des autorités compétentes. Il lui reste le Ok pour le dossier du permis d’exploitation aérienne. Les dossiers sont en cours de soumission. Tirant leçons des difficultés de ses prédécesseurs, le promoteur se positionne sur le segment du fret.

• Trésor public: 19 milliards de F CFA levés sur 25 recherchés
L’émission de bons assimilables du trésor du Burkina Faso du 9 janvier dernier sur le marché financier a été couverte à 78,45 %. Sur un montant de 25 milliards de FCFA, l’opération a donc rapporté à sa clôture 19 milliards 112 millions de FCFA. Elle a pour échéance le 8 janvier 2019, avec un taux d’intérêt marginal de 6,5%.

• Bourse : Coris Bank International exclue de l’indice BRVM 10
Dans le cadre de la révision trimestrielle des indices boursiers, la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de la zone UEMOA a modifié la composition de son indice BRVM 10. Quatre entreprises, dont Coris Bank International et la Société ivoirienne de banque, ont été retirées de l’indice. C’est ce qu’indique un communiqué de l’institution en date du 2 janvier 2018. Au nombre des sortants, l’on compte aussi la Société africaine de plantations d’hévéas (SAPH), filiale du groupe SIFCA, et Vivo Energy CI (Shell). Deux banques font également leur entrée dans l’indice : il s’agit de la BICICI,  filiale de BNP Paribas, et de NSIA CI. La Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE CI) et Total Sénégal ferment le tableau. La nouvelle composition de l’indice BRVM 10 se présente désormais comme suit:
1 – Ecobank Transnational Incorporated (TG ETIT)
2 – SONATEL SN (SNTS)
3 -ONATEL BF (ONTBF)
4 – NSIA Banque CI (NSBC)
5 – Total Sénégal (TTLS)
6 – Bolloré Transport & Logistics CI (SDSC)
7 – 50GB CI (SOGC)
8 – SGB CI (SGBC)
9 – BICI CI (BICC)
10 – CIE CI (CIEC)

• La Chambre de commerce et d’industrie a 70 ans
Cette année 2018 marque les 70 ans de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF). Créée le 11 juin 1948, c’est précisément le 11 juin prochain que l’institution consulaire, la doyenne dans ce registre, aura ses 70 ans. Un anniversaire que les dirigeants de la CCI-BF comptent célébrer de façon spéciale. A en croire certaines sources internes, «de grandes choses» sont prévues pour marquer ce jubilé de platine.

• Site de l’Université Ouaga II: la DGI installe le comité d’indemnisations
Le Directeur général des impôts, Adama Badolo, a procédé à l’installation officielle de la commission chargée de déterminer les indemnités d’expropriation pour cause d’utilité publique urgente, pour la libération du site de l’Université Ouaga Il, le 11 janvier 2018. Au nombre de 34, les membres de la commission sont issus de différents départements ministériels. Ils ont pour mission l’évaluation de l’ensemble des biens et la fixation du montant des indemnités d’expropriation, le patron de la DGI. Adama Badolo a exhorté les membres à être assidus durant les travaux.

• La production de la mangue a chuté en 2017
Pour les producteurs burkinabè de la mangue, l’année 2017 a été une année «difficile». Comparativement à l’année 2016, le niveau de production de la mangue de 2017, qui tourne autour 200 mille tonnes, a chuté de 15%.
Les raisons de cette baisse sont principalement attribuées à une attaque parasitaire. Selon le président de l’association interprofessionnelle de la filière manque, les producteurs n’ont pas pu disposer de produits phytosanitaires pour traiter les vergers.
Ce, à cause d’un problème de dédouanement. Cette situation22 a laissé les fruits à la merci des mouches.

Commentaires
Numéro d'édition: 235

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.