À Anji, dans la province du Zhejiang, les forêts de bambous verdoyantes et les plantations de thé luxuriantes font la carte de visite de ce district classé district écologique national. (Photo / Xinhua)

Redressement rural: tâche prioritaire pour le grand renouveau de la nation chinoise

La récolte d’été s›annonce bonne, atteignant 145,8 milliards de kilos, selon le Bureau national des statistiques, soit une hausse de 2,1% par rapport à 2020. (Photo / China News Service)

À Hanshou, dans la province du Hunan, une bonne récolte est en vue pour les dizaines de milliers de mu de riz. Grâce à l’installation des lampes insecticides solaires, l’utilisation des pesticides est réduite et la production du riz est en hausse. Dans tout le pays, la récolte d’été s’annonce bonne pour la 18e année consécutive, atteignant 145,8 milliards de kilos, selon le Bureau national des statistiques, soit une hausse de 2,1% par rapport à 2020.
À Anji, dans la province du Zhejiang, les forêts de bambous verdoyantes et les plantations de thé luxuriantes font la carte de visite de ce district classé district écologique national. C’est ici que le Président Xi Jinping a avancé, en 2005, la vision dite « les montagnes vertes et les eaux limpides valent leur pesant d’or ». On aurait du mal à imaginer que le district vivait jadis de l’exploitation minière, qui lui apportait, certes, des revenus, mais aussi son lot de dégâts pour l’environnement.
Plus modernes, plus agréables, plus beaux, plus riches. Depuis des années, les villages chinois ont connu des changements prodigieux et un développement fulgurant. Le temps est révolu où les régions rurales étaient synonymes de sous-développement, de pauvreté et de manque d’infrastructures et de services de base.

Un nouveau point de départ
Le 25 février 2021, le Président Xi Jinping a annoncé solennellement la victoire globale dans la lutte contre la pauvreté : la pauvreté absolue a été éliminée dans tout le pays.
C’est un rêve millénaire des Chinois qui a été réalisé grâce aux efforts de longues années. Des réformes rurales de la fin des années 70 à la politique de l’assistance ciblée aux démunis lancée en 2013, en passant par le lancement de l’édification d’une nouvelle ruralité socialiste en 2005 et l’abolition de l’ensemble des taxes agricoles en 2006, les « trois questions rurales », à savoir l’agriculture, les régions rurales et les agriculteurs, restent toujours au cœur des priorités de la Chine. C’est la raison pour laquelle, depuis près de vingt ans, le « Document N°1 » du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et du Conseil des Affaires d’État de chaque année y a toujours été consacré.

Un rêve réalisé qui, toutefois, ne signifie guère la fin du travail, mais un nouveau point de départ, comme l’a souligné le Président Xi Jinping. Le développement déséquilibré et insuffisant comme l’écart de développement entre villes et campagnes demeurant, beaucoup reste à faire. Maintenant, l’heure est à la promotion du redressement rural sur tous les plans, stratégie avancée en 2017, lors du 19e Congrès du PCC et considérée comme prioritaire pour la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise.

 

À Anji, dans la province du Zhejiang, les forêts de bambous verdoyantes et les plantations de thé luxuriantes font la carte de visite de ce district classé district écologique national. (Photo / Xinhua)

La continuité assurée

Certes, le redressement rural a des objectifs et priorités différents de ceux de l’éradication de la pauvreté. Mais au stade actuel, l’important est de consolider les acquis obtenus et d’assurer la continuité des politiques, en vue des progrès solides et soutenables. Une période de transition de cinq ans est prévue pour assurer une coordination efficace entre la réduction de la pauvreté et le redressement rural.
Le Bureau national de la lutte contre la pauvreté est désormais rebaptisé Bureau national du redressement rural. Des mécanismes comme l’entraide Est-Ouest et le soutien ciblé sont maintenus et seront perfectionnés. Des mesures énergiques d’aide et de suivi ont été mises en place pour mieux accompagner les personnes sujettes à tomber ou à retomber dans la pauvreté et soutenir le développement économique et social des régions sorties de la pauvreté. Tout cela a pour but de stimuler les forces endogènes du développement des milieux ruraux. L’agriculture, les régions rurales et les agriculteurs demeurent toujours la priorité du PCC et de l’État.
La Rédaction
Source : le Quotidien du Peuple en ligne

 

Enadré

Un avenir prometteur

Le redressement rural sur tous les plans bénéficiera à toutes les régions rurales et à tous les agriculteurs. Cela demande autant, voire plus d’efforts que la lutte contre la pauvreté. Car, c’est dans les régions rurales que se trouvent les tâches les plus dures et les plus difficiles, mais ce sont aussi les régions rurales qui recèlent les plus grandes potentialités de développement.
Dans cette nouvelle phase, des mesures plus énergiques sont prévues pour accélérer la modernisation de l’agriculture et des régions rurales, promouvoir un développement agricole de qualité, créer plus d’emplois ruraux, construire des villages intelligents et faire avancer un développement intégré des villes et de la campagne, de sorte à rendre les régions rurales plus dynamiques et la vie des agriculteurs plus heureuse. L’objectif du redressement rural, c’est un secteur agricole performant, une campagne agréable et l’enrichissement de toute la population. Et ce, une belle illustration de l’engagement initial et la mission du PCC : œuvrer au bonheur du peuple chinois et au grand renouveau de la nation chinoise. Dans son discours important prononcé à la célébration du centenaire de la fondation du PCC le 1er juillet 2021, le Président Xi Jinping a annoncé l’achèvement de l’édification intégrale de la société de moyenne aisance. Dans cette cause, personne n’a été laissé pour compte. Et il en sera de même pour la nouvelle marche vers un grand pays socialiste moderne sur tous les plans. Les belles perspectives sont désormais tracées.

Commentaires
Numéro d'édition: 408

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.