Marché des assurances : La production baisse en 2018

° Mais bonne remontée

° SONAR résiste, ça bouscule derrière

L’Economiste du Faso a pu avoir accès aux chiffres provisoires du marché des assurances pour ce qui concerne l’année 2018. La production baisse de 3%. Mais, on observe une forte progression de l’assurance Vie qui augmente de 19,25% pour représenter près de 40% de la valeur du portefeuille national. (Voir figure)

La part de marché de l’assurance Vie a grignoté 3 points sur l’assurance non Vie en 2018

La production est estimée à 82,93 milliards F CFA (contre 74,96 milliards en 2017). Elle progresse de 10,63% en 2018, contre 13,60% en 2017.
Cette progression est emmenée par «l’activité des assurances Vie dont les primes collectées augmentent de 19,25%, avec une part de marché qui passe la barre des 40%». L’assurance Vie profite du ralentissement de l’assurance IARD dont le taux de croissance est à 5,43% en 2018, contre 16,96% en 2015, 13, 26% en 2016).
En termes de part de marché, la lutte devient serrée entre les sociétés. Au niveau de IARD, la SONAR possède 20,30% du chiffre d’affaires en IARD. Elle perd 6 points par rapport à l’année précédente. Elle est suivie de SAHAM IARD, 18,28% et de SUNU IARD, 13,17%. Et le rapport précise que: «En termes de croissance, JACKSON Assurances connait la plus grande croissance, 45,35%, suivie de CORIS IARD, 25,75% et de SUNU IARD, 18,21%». (Voir tableau)

Les écarts se resserrent en haut du tableau

Le marché de l’IARD est porté par trois branches: l’Automobile principalement, avec 48% du chiffre d’affaires, suivie de la branche «Accidents corporels et Maladie», 24% et de la branche «Incendie et Autres Dommages», 13%.
Quant au marché de l’assurance Vie, malgré sa bonne tenue (19,45% de croissance), il fait moins qu’en 2017 où le taux de croissance culminait à 27%. Ce marché de l’assurance Vie est dominé par les assurances Vie collectives. Elles représentent 55% en 2018, contre 54% en 2017. En progression de 1 point (Figure)

 

La branche Vie est composée des assurances collectives et individuelles. Les parts de marché n’ont pas sensiblement bougé. L’assurance collective est généralement appelée assurance groupe. Elle est souvent souscrite par les employeurs. L’assurance individuelle est un contrat d’assurance qui permet à une personne d’être indemnisée d’un accident corporel qui s’est produit à l’occasion.

Au niveau des parts de marché par société, Sonar-Vie reste leader avec 28,91%, suivie de UAB Vie, 26,75%, SUNU Vie, 12,50% et ALLIANZ Vie, 12,03%. Le Couple SUNU/Allianz qui va peut-être fusionner si le projet se concrétise, pourrait bousculer la hiérarchie sur ce marché.
Derrière ce groupe de tête, on observe de forte progression au niveau de SAHAM VIE, 84,37%, de CORIS VIE, 78,19% et de CIF VIE, 45,06%. (Tableau)

Les quatre premières sociétés totalisent 80% du marché

FW

Commentaires
Numéro d'édition: 308

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.