Mines et carrières: Le mérite de 20 agents reconnu

• Par la Nation burkinabè

• Dont deux personnes morales

• Depuis 2018 : 36 agents honorés

Une photo de famille avec les 20 récipiendaires. (Ph. Yvan Sama)

Pour avoir su faire preuve d’abnégation, d’ardeur et de dévouement au travail pendant des années, leurs efforts ont été reconnus par la Nation burkinabè. Eux, ce sont les 20 agents du ministère des Mines et des Carrières qui ont été faits Chevaliers de l’Ordre du mérite du commerce et de l’industrie avec agrafe « mines et carrières ». Cet honneur a échu à 11 agents des structures centrales, 7 du Bureau des mines et de la géologie du Burkina (BUMIGEB) et 2 des personnes morales, à savoir COVEMI et Wahgnion Gold Opération SA. La cérémonie  a eu lieu le 29 décembre 2020 à Ouagadougou et a été présidée par le ministre des Mines et des Carrières. Parents, amis, collègues et connaissances n’ont pas voulu se faire conter l’évènement.  Cette reconnaissance de la Nation burkinabè a été jugée amplement méritée par le représentant du personnel, l’Inspecteur général des services Mabourlaye Nombré. Le ministre des Mines et des Carrières a abondé dans le même sens en soulignant : « Vous méritez ces insignes distinctifs que vous allez bientôt arborer. Ils sont le fruit de vos efforts et vous devez en être fiers ; fiers d’avoir bien accompli votre devoir, fiers d’avoir fait œuvre utile à la Nation qui vous le reconnait à sa juste valeur ». Oumarou Idani les a exhortés à poursuivre leurs efforts au profit d’un secteur minier performant. Selon Mabourlaye Nombré, c’est depuis 2018 que l’actuel ministre a permis la création d’un Ordre de distinction honorifique avec agrafe « mines et carrières.

Une photo de famille avec les 15 néo-retraités du ministère. (Ph. Yvan Sama)

Depuis cette date, 36 distinctions honorifiques ont été décernées aux acteurs du domaine des mines. Aussi, à l’occasion du 11-Décembre 2020, 20 agents avaient déjà été décorés. A cette même décoration, 3 distinctions dans l’Ordre de l’Etalon et 4 distinctions dans l’Ordre du mérite ont été attribuées. En outre, une médaille d’honneur des collectivités a été décernée à un agent du ministère. A cette cérémonie de distinction, 15 agents du ministère admis à la retraite en 2020 ont reçu des attestations de reconnaissance et des cadeaux. Aussi, le personnel a profité présenter au ministre et à sa famille, leur vœu de bonne et heureuse année 2021. o

RD

 

Encadré

Adama Barry, Directeur général de Wahgnion Gold Opération SA

« C’est un sentiment de joie qui m’anime en ces moments précis. Je reçois cette médaille au nom de la société que je dirige. Je voudrais exprimer toute ma gratitude au président du Faso, au ministre des Mines et des Carrières et à la Chambre des mines du Burkina Faso (CMB) qui ont permis que Wahgnion Gold Opération SA soit sélectionnée pour cette distinction honorifique. Naturellement, cette distinction c’est une reconnaissance des efforts que la société a faits jusqu’à présent. C’est en même temps une invite à garder le cap, sinon à faire mieux. Je dédie cette distinction à l’ensemble de la société mais surtout à la centaine de travailleurs anonymes qui, chaque jour, s’échine sur le site et qui ont rendu cette reconnaissance possible. A eux tous, je dis merci. Wahgnion Gold Opération SA est entrée en production le 29 août 2019, nous espérons produire 5 tonnes d’or en 2020 et la même chose en 2021. Au titre de 2019, la mine a contribué pour 56 milliards FCFA à l’économie nationale. De façon détaillée, c’est 44 milliards FCFA en approvisionnement des biens et services ; impôts et taxe : plus de 8 milliards FCFA ; moins de 4 milliards FCFA en termes de salaires et au titre de la contribution directe : 200 millions FCFA ».

Hélène Ouédraogo/Compaoré, documentaliste au service des archives et de la documentation du BUMIGEB

« Cette reconnaissance de la Nation burkinabè est une invite à mieux faire dans ma carrière professionnelle. Je dois travailler à œuvrer pour la bonne marche de la recherche géologique au Burkina Faso. Je suis documentaliste au centre de documentation du BUMIGEB où plusieurs personnes passent pour des recherches d’informations. J’ai 16 ans de services effectifs au BUMIGEB. J’invite mes collaborateurs à se donner à la tâche afin qu’un jour, leurs efforts soient aussi reconnus ».

Delphine Ilboudo, technicienne chimiste au laboratoire du BUMIGEB

« Je suis très contente d’avoir reçu cette médaille ce soir. Je remercie beaucoup le ministre des Mines et des Carrières, le DG du BUMIGEB et à l’ensemble de mes collaborateurs. C’est une distinction qui invite à redoubler d’effort dans le travail. J’invite la jeune génération au travail pour le développement du Burkina Faso. J’ai débuté ma carrière en 1996 ».

Banseli Yonli, Directeur de la Formulation des politiques

« C’est un sentiment de fierté et de reconnaissance à l’égard de mes supérieurs hiérarchiques qui ont permis cela. Je suis ému que mon travail ait été reconnu par la Nation burkinabè. Je dédie cette médaille à l’ensemble de mes collaborateurs. J’invite les autres à redoubler d’efforts pour être un jour honoré. J’ai 14 ans de service ». o

Commentaires
Numéro d'édition: 374

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.