Mouvement de cadres au ministère des Mines

A l’issue du Conseil des ministres du 26 décembre 2018, plusieurs cadres du ministère des Mines et des Carrières ont été promus à de nouvelles fonctions au sein dudit département ministériel. Ils ont tous été installés dans leurs fonctions respectives en ce mois de janvier 2019. Qui sont ces nouveaux cadres ?

Sétou Compaoré au Secrétariat général
Nommée au poste de Secrétaire générale du ministère, Sétou Compaoré a été installée dans ses fonctions le 7 janvier 2019. Elle devient ainsi la première femme à accéder à ce niveau de responsabilité au ministère des Mines et des Carrières. Magistrat de formation et titulaire d’un Diplôme d’études approfondies (DEA) en droit privé fondamental de l’Université de Ouagadougou, elle occupait le poste de directrice des Affaires juridiques et du Contentieux du ministère des Mines et des Carrières de mars 2017 jusqu’à sa nomination. Elle est par ailleurs administrateur représentant l’Etat dans le Conseil d’Administration de la Société minière Wahgnion Gold depuis 2016. Elle a été respectivement présidente du Conseil d’Administration du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) de 2016 à 2018 et administrateur représentant l’Etat au Conseil d’Administration de la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY) de 2015 à 2016.

Une femme, DG du Cadastre minier

Georgette Kientéga est la nouvelle Directrice générale du Cadastre minier. Cette conseillère en gestion des Ressources humaines est juriste de formation. Elle a été installée le 11 janvier 2019. Avant sa nomination, Georgette Kientéga assurait l’intérim de la Direction générale du Cadastre minier, cumulativement avec son poste de directrice de règlementation et du suivi avant d’être confirmée Directrice générale du Cadastre minier.

 

 

Mabourlaye Nombré, propulsé Inspecteur général des services

Mabourlaye Nombré, précédemment Secrétaire général du ministère, occupe désormais le poste d’Inspecteur général des services. Economiste de formation, cet Attaché des affaires économiques a été installé le 7 janvier 2019 dans ses nouvelles fonctions.

 

Un ingénieur SP de la commission des mines

L’Ingénieur des mines, Kuilga Emmanuel Yaméogo, est le nouveau Secrétaire permanent de la Commission nationale des mines. Il a été installé dans ses fonctions le 11 janvier 2019. Avant sa nomination, Emmanuel Yaméogo était le directeur des Mines à la Direction générale des Mines et des Carrières. C’est Bramma Martial Sama qui le remplace à la tête de cette Direction. Ingénieur des travaux de la géologie et des mines, Bramma Martial Sama était jusque-là un cadre de la Direction générale des Mines et des Carrières. Il a été installé le 15 janvier 2019.

 

Un nouveau Directeur des affaires juridiques et du contentieux

Patindé Alain Yaméogo a été promu directeur des Affaires juridiques et du Contentieux. Conseiller en études et analyses, Patindé Alain Yaméogo a été installé le 11 janvier 2019 par son prédécesseur, Sétou Compaoré, promue Secrétaire générale du ministère. Juriste de formation, il était le chef de service à la Direction des Affaires juridiques et du Contentieux avant sa nomination.

 

Mme Lingani, Directrice de la géologie

Abzéta Lingani est la nouvelle directrice de la Géologie à la Direction générale des Mines et de la Géologie. Ingénieur des travaux de la géologie et des mines, elle a été installée le 15 janvier 2019. Abzéta Lingani était cadre de la Direction de la Géologie avant sa nomination.

 

 

Mamadou Sagnon, Directeur du cadastre minier

L’Ingénieur des travaux de la géologie et des mines, Mamadou Sagnon, est promu au poste de directeur du Cadastre minier. Avant cette nomination, Mamadou Sagnon occupait le poste de directeur de la Géologie à la Direction générale des Mines et de la Géologie.

Elie KABORE

Commentaires
Numéro d'édition: 283

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.