Mme Sandhouidi Carole a remporté le 1er prix spécial «IAMGOLD Essakane SA» d’une valeur de 1.000.000 FCFA pour son œuvre mettant en relief le recyclage des pneus usagés, transformés en meubles décoratifs et en utilitaires de maison. (DR)

Essakane SA a soutenu le SIAO et le Tour du Faso 2018 : 6 personnes primées au SIAO

• Un partenaire fidèle au Salon depuis 2012

• En selle au Tour du Faso

Depuis 2012, la mine d’or d’Essakane est un partenaire fidèle au Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO). Pour la dernière édition tenue du 26 octobre au 4 novembre 2018 qui marqué les 30 ans d’existence du SIAO, la mine a une fois de plus soutenu l’artisanat en tant que sponsor.
Les artisans ont rivalisé d’entregent pour présenter leurs œuvres au prix spécial «IAMGOLD Essakane SA» d’une valeur de 2,250 millions de FCFA. Ce prix a porté sur une thématique spécifique liée à la protection de l’environnement par le recyclage des déchets en produits artisanaux ou en utilitaires.
3 personnes ont reçu ce prix dont Mme Sandhouidi Carole de FEMFASO (voir tableau). La mine d’Essakane était aussi donatrice d’un prix de la créativité d’une valeur de 1,500 million de FCFA pour les 3 meilleurs artisans de la région du Sahel. Les artisans méritants ont été sélectionnés par un jury.
Les 3 meilleurs artisans de la région du Sahel ont été aussi primés. L’un des lauréats, Alamiet W. Hicham, originaire de Gorom Gorom, fabrique à la main des coussins qu’elle coupe dans des peaux colorées de petits ruminants. L’élégance et l’authenticité de ses pièces en matière de création artisanale lui ont permis de décrocher le troisième prix «IAMGOLD Essakane SA» pour les artisans du Sahel.
C’est un total de 6 personnes qui a été primé par Essakane SA au cours de ce SIAO 2018. Essakane SA est restée présente au SIAO 2018 à travers son stand au sein du pavillon Soleil Levant. Le stand offrait aux visiteurs une immersion dans la mine par l’animation, la documentation, les visuels et les films diffusés. Les visiteurs n’ont pas hésité à découvrir le stand captivant d’IAMGOLD Essakane SA pour comprendre les actions de Responsabilité sociale d’entreprises (RSE) de la mine en matière d’arts et de culture.
«Nous sommes honorés et fiers que la mine d’Essakane soit présente au grand rendez-vous de l’artisanat africain. Le SIAO est la vitrine internationale qui, depuis 30 ans, valorise l’artisan et les produits de son travail», a souligné Marie Diop, Directrice des Affaires corporatives et de la communication de la mine d’Essakane SA.

La mine Essakane était en selle au Tour du Faso 2018
Essakane SA a été ravie de compter comme l’un des partenaires du Tour du Faso 2018 qui s’est déroulé du 26 octobre au 4 novembre, couru sur 1190,9 km. Une délégation de la mine d’Essakane a suivi en direct l’étape finale.

Le coureur Timmy De Boes de l’équipe belge «Team Flanders» a enfilé un maillot offert par IAMGOLD Essakane SA.(DR)

Sur le podium, le meilleur coureur invité, Timmy De Boes de l’équipe belge «Team Flanders» a enfilé un maillot offert par IAMGOLD Essakane SA. Au Palais des Sports Ouaga 2000, dans la nuit du 4 novembre dernier, la mine d’Essakane honorait de sa présence la cérémonie de récompense qui marquait la fin de la grande boucle.
A l’occasion, le comité national d’organisation a décerné un magnifique trophée au partenaire Essakane SA. Créé en 1987, le Tour du Faso est l’un des plus grands événements cyclistes et des plus anciens du continent africain.
Au terme de cette course de 10 jours, la mine leader dans la production du métal au Burkina est fière du Burkinabè Mathias Sorgho qui a raflé le maillot Jaune tant convoité à l’épreuve.
La mine d’Essakane SA félicite les organisateurs du Tour, les autorités burkinabè et le grand public pour leur implication dans la réussite du Tour du Faso 2018.
Le défi sportif du vélo au Burkina est une cause qui tient à cœur à la plus grande mine d’or du pays. Par son soutien financier au Tour du Faso, la mine d’Essakane veut contribuer à l’épanouissement de jeunes athlètes, à l’essor d’une course cycliste de renommée internationale et au rayonnement du Burkina Faso.
«Voir la fierté et l’accomplissement des jeunes participant au Tour du Faso nous a poussés à nous engager pour la deuxième année consécutive», précise la Directrice des Affaires corporatives et de la communication de la mine, Marie Diop.

J B

Commentaires
Numéro d'édition: 273

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.