Carte bancaire : Le Visa pour Orabank

• Fini le GIM UEMOA?

• Les nouvelles cartes en mars

Les clients de Orabank Burkina vont se mettre à l’heure de la carte Visa. Les détenteurs de comptes dans les livres de cet établissement en ont été informés via des SMS. Le premier leur annonçait que les cartes GIM UEMOA seront désactivées le 16 février et remplacées par des cartes Visa.
Le second SMS, quant à lui, précisait que les «cartes GIM seront remplacées par des cartes Visa déjà commandées». Dans les faits, les cartes GIM n’avaient pas encore été désactivées à la date prévue. Et ils pouvaient continuer à se servir de leurs anciennes cartes. Dans les prévisions de la banque, l’opération est prévue pour prendre définitivement corps courant mars.
Les usagers seront invités à retirer leurs nouvelles cartes. Cette banque rejoint ainsi le réseau Visa qui a l’avantage d’être mondial et qui s’adapte à la mobilité des hommes d’affaires. La banque dit vouloir s’adapter aux besoins de ses clients en leur offrant plus d’opportunités en termes de paiement à travers le monde. La question aujourd’hui est de savoir si Orabank Burkina quitte définitivement le réseau communautaire GIM UEMOA (groupement interbancaire monétique de l’espace UEMOA) dont la vocation était de relier les banques exerçant au sein de l’union à travers la mise en place d’un système de transaction monétique interbancaire. Du côté de Dakar, siège de GIM UEMOA, on ne voit pas les choses de cette façon. Orabank resterait dans le réseau régional, même si elle opte pour Visa. En 2013, Oragroup SA, Holding du Groupe Orabank, rachète la majorité du capital de BRS SA. Ce groupe constitué de 8 filiales dans les capitales de l’Union a été créé en 2005 sur initiative des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA, à travers les institutions communautaires que sont la BCEAO, la BOAD et la Commission de l’UEMOA. Ce groupe devait financer les petits promoteurs. Le groupe Orabank était déjà affilié à Visa lorsqu’il rachète le réseau de la BRS au sein de l’espace UEMOA. Cette opération est donc une sorte de nivellement au sein du groupe. Le GIM UEMOA mis en place en 2003 par la banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, en 2016 le réseau compte pas moins de 111 membres composés d’établissements financiers, économiques et postaux. Une soixantaine parmi eux est sur le réseau Visa avec la garantie GIM et une vingtaine sur le Mastercard. Cette année, il perdra donc un membre. Orabank avait la possibilité de l’offre mutualise GIM-Visa, où le détenteur de carte pouvait faire des retraits sur les deux réseaux, mais elle a préféré l’offre Visa tout court. L’objectif de ce groupement est de promouvoir l’utilisation de la carte bancaire en Afrique de l’Ouest.

FW


 

Le réseau Visa

Visa Inc. (http://www.Visa.com) est une société internationale de technologies de paiement qui relie des consommateurs, des entreprises, des institutions financières et des gouvernements dans plus de 200 pays et territoires à des paiements électroniques rapides, sécurisés et fiables.
Sur son site, il est dit que Visa Inc. «opère l’un des réseaux de traitement les plus avancés au monde, Visa Net, réseau qui est capable de traiter plus de 65.000 messages de transactions à la seconde, en offrant aux consommateurs une protection contre les fraudes et assurant aux commerçants la garantie des paiements».

Commentaires
Numéro d'édition: 147

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.