DBS

De Bonnes Sources

• Mise à jour du fichier électoral à partir du 17 février prochain
La mise à jour du fichier électoral en vue des élections générales qui mettront fin à la Transition au Burkina Faso va débuter le 17 février prochain, a annoncé le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Me Barthélémy Kéré, à l’ouverture d’une rencontre relative à l’élaboration du calendrier électoral.
Les élections couplées législatives-présidentielle et municipales devront mettre, d’ici la fin de l’année, un terme à la Transition instituée après le départ du président Blaise Compaoré, en octobre dernier.

• Construction route Kongoussi/Djibo : avis à manifestations d’intérêt lancé
Dans le financement reçu par le Burkina de la part du Fonds africain de développement, une partie de ce montant sera utilisée pour le contrôle et la surveillance des travaux de construction et de bitumage de la Rn22. Pour ce faire, le ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports a lancé un avis à manifestations d’intérêt. Les critères d’éligibilité seront conformes aux règles et procédures d’élection de consultants pour la Bad. Les dossiers doivent être déposés au plus tard le 4 février prochain au secrétariat de la direction des marchés publics.

• Plus de 40 milliards pour la route Kantchari-Diapaga-Tansarga-frontière du Bénin
Ce financement a été octroyé par la Banque islamique de développement (Bid). Le tronçon concerné par le projet est constitué par la route nationale n°19, Kantchari-Diapaga (environ 60 km), et la route départementale n°08 entre Diapaga et frontière du Bénin (85 km) dans la province de la Tapoa, région de l’Est. Les travaux consistent en l’aménagement et au bitumage de 145 km de route, ainsi que la construction d’ouvrages hydrauliques dont le pont de Boudiéri. Le financement se fera sous forme de prêt remboursable en 20 ans avec 5 ans de délai de grâce.

• Phase 2 du projet d’adduction d’eau de Ouagadougou
Le budget de la deuxième phase de l’alimentation en eau potable de la ville de Ouagadougou à partir du barrage de Ziga est acquis. Financé par la Bid, le prêt de 9,840 milliards de FCFA a principalement pour objectifs de développer et d’améliorer le service d’accès à l’eau potable de Ouagadougou et ses environs, de contribuer à l’atténuation de la corvée d’approvisionnement en eau potable des populations des quartiers pauvres aux environs de la ville de Ouagadougou et de contribuer l’amélioration des conditions de vie des populations et la réduction de la pauvreté. Le prêt est consenti pour une durée de 20 ans avec 5 ans de différé d’amortissement.

• 300 millions de FCFA pour l’expertise marocaine
Au cours de son séjour au Maroc, Jean Gustave Sanon, ministre de l’Economie et des finances, le président de la Bid et le directeur général de l’Agence marocaine de coopération internationale ont procédé à la signature d’un accord tripartite portant sur 300 millions de FCFA, relatif au transfert de l’expérience marocaine dans le domaine de la qualité de l’eau.
Une telle approche ambitionne en premier lieu le développement des capacités d’un partenaire dans un domaine précis, en favorisant l’échange d’expériences et le transfert de savoir-faire.

• Un arbitre burkinabè parmi les 44 à la Can
Pour cette 30e Can, la Caf a retenu 22 arbitres centraux et 22 arbitres assistants. Dans ce lot de 44 arbitres, figure un seul en provenance du pays des «Hommes intègres». Il s’agit de Juste Ephrem Zio qui a la lourde charge, comme les Etalons, de défendre les couleurs du Burkina.

• Village Can : des plats burkinabè au menu
Pour ce rendez-vous de la fête du football africain, la délégation burkinabè a initié un village Can. Dans ce village, on peut trouver des mets burkinabè, surtout que tout coûte cher en Guinée Equatoriale sauf l’alcool.
Les braves dames qui assurent la cuisine proposent des beignets, du «Baag Benda» et autres poulets braisés. Ces poulets amenés du Burkina coûtent 6.000 FCFA l’unité. Contre 1.500 FCFA pour le plat de Baag Benda.

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page