Rendez-Vous Culturel

◆ Exposition :

«La Dernière carte» de Warren Saré
Photographies
24 oct. au 22 nov. – Ouagadougou- Institut français
Témoin de son temps, Warren Saré, dans un long travail de reconstitution, axe sa recherche photographique sur l’histoire de son pays.
Cet autodidacte, sensible au destin des hommes, porte un regard émouvant sur les Anciens combattants.
Pour les portraits présentés, Warren Saré s’est s’imprégné aussi bien de l’histoire de la photographie mondiale que de ses pères africains. «La dernière carte» est un hommage rendu aux fameux Tirailleurs sénégalais, pour la plupart Burkinabè.
Les célébrations de la «Grande Guerre» sont un bon prétexte pour une exploration du contexte de la deuxième Guerre mondiale, par un travail de mémoire partagé au travers de ces photographies dévoilées pour la première fois au Burkina.
Accompagnant l’exposition, des interviews de ces personnages, réalisées par le photographe, seront visibles dans la salle Tv5 le samedi matin.
Infos
Rotonde
– Entrée libre.

◆ Spectacle

L’œil du loup
29 nov. à 19h – Bobo-Dioulasso-Institut français
Théâtre
Debout devant la cage, le garçon ne quitte pas le loup des yeux. D’abord furieux, le loup finit par raconter son histoire, en laissant le garçon «entrer» dans son œil. Récits d’Alaska, neige, vent, chasseurs, jusqu’à sa capture et sa solitude dans ce zoo. Quand vient le tour du garçon, c’est toutes les Afriques qu’il raconte : la guerre, la paix, le sol craquelé de la sécheresse, et l’exil enfin, jusqu’à ce zoo, où l’attend le loup…
Cie Mia
D’après le roman de Daniel Pennac
Adaptation théâtrale : Laurent Berger et Daniel Pennac
Mise en scène : Clara Bauer
Avec Vincent Berger, Habib Dembélé et Ximo Solano
Infos
Salle de spectacles
À partir de 8 ans
1000 & 500 F (adhérents).

◆ Evenement :

Nouveau marché de Noël !
25 nov. au 29 nov. – Ouagadougou-Institut français
Venez découvrir plus d’une vingtaine d’artisans d’exception… Objets d’arts, broderies, bijoux… Venez trouver de belles idées de cadeaux !
Infos
Dans les jardins de l’Institut – Entrée Libre

◆ Maï Lingani
29 nov. à 20h30 – Ouagadougou-Institut français
Grande voix de la musique burkinabè, Maï Lingani est de retour au Faso après quelques années passées au pays de l’Oncle Sam…
Maï Lingani a commencé sa carrière en Côte d’Ivoire au début des années 90, le Burkina Faso lui attribue le Prix de la chanson moderne qui marque son retour au pays.
À partir de là, tout s’emballe et débute une carrière internationale rythmée avec l’énergique Burkina Electric, groupe qualifié par le New York Times de «mélange irrésistible de musiques ouest-africaines et électroniques».
De retour des Etats Unis, où elle a vécu plusieurs années, mais toujours en mouvement, elle vient nous présenter son dernier opus «Mon Ti».
Entre une voix envoûtante, des rythmiques diaboliques, une gestuelle sensuelle et une énergie débordante, les spectacles de Maï Lingani sont de véritables shows explosifs ! Musique, danse à la limite de la transe, on est certain que vous allez aimer !
Chant : Maï Lingani
Batteur : Kaboré S.Serge
Djembé : Yacouba Drabo
Guitare basse & Chœur : Ahisse D. Norbert
Piano : Coulibaly Davy
Guitare & Chœur : Wendé K. Blass
Infos
Grand Méliès – 1000 & 2000 F. o

Commentaires
Numéro d'édition: 85

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.