Economie

Industries : Près de 100.000 unités économiques répertoriées

Le Burkina Faso compte 99.261 unités économiques. Mais la majorité de ces unités économiques sont concentrées dans les villes de Ouagadougou (55,4%) et de Bobo-Dioulasso (17,3%). Cela est dû au fait qu’elles abritent respectivement, les capitales politique et économique du Burkina Faso. En effet, ces deux villes à statuts particuliers abritent plus de 3/4 des entreprises recensées dans le pays, ...

Lire la suite »

Economie informelle  : Le gouvernement engagé pour sa structuration

Les grandes articulations de la 3e édition du Forum national de l’économie informelle qui aura lieu du 18 au 20 juillet 2019 à Ouagadougou ont été dévoilées aux journalistes. C’était au détour d’une conférence de presse qui a eu lieu le mardi 9 juillet 2019. Cette édition a pour thème : « Quelles stratégies pour une formalisation plus accrue et une facilitation ...

Lire la suite »

Directeur général des Impôts : 119,60% de recouvrement en juin 2019

Le nouveau Directeur général des Impôts (DGI), Moumouni Lougué, mobilise ses troupes. Dans un « appel à forte mobilisation des recettes fiscales » en date du 3 juillet 2019 et adressé à ses collaborateurs, il indique que les prévisions de recouvrement du mois de juillet 2019 se situent à 105,38 milliards FCFA. « Je sais compter sur les différentes initiatives que vous avez ...

Lire la suite »

Intelligence économique : Un Burkinabè couronné au Maroc

Il s’appelle Ibrahim Kalil Toungara. Notre compatriote a été distingué à Dakhla au Maroc, pour son travail de Master sur l’évaluation des pratiques de l’intelligence économique dans  les entreprises de l’agroalimentaire accompagnées par le projet Réseau d’intelligence collective (RIC). C’était du 20 au 21 juin dernier, lors du 2e Forum des associations africaines d’intelligence économique (FAAIE) sur le thème: « Intelligence économique ...

Lire la suite »

Flux financiers illicites dans les industries extractives  : Un manque à gagner pour les recettes fiscales

Comprendre les flux financiers illicites (FFI) dans les industries extractives, en mesurer l’ampleur et l’impact en Afrique et singulièrement dans les trois pays (Mali, Niger et Burkina Faso) membres de l’espace UEMOA, déceler les pratiques récurrentes dans les industries extractives et enfin, voir comment un journaliste doit-il s’y prendre pour enquêter sur ce nouveau fléau qui gangrène l’économie africaine. Ces ...

Lire la suite »

Incivisme fiscal : Crise de confiance entre contribuables et gouvernants

Le manque d’une gouvernance vertueuse des deniers publics par les autorités est l’une des causes de l’incivisme fiscal par les contribuables burkinabè. Ce constat résulte d’une récente étude provisoire sur «les facteurs explicatifs de l’incivisme fiscal au Burkina Faso et les modalités d’incitation aux paiements des impôts». Il ressort que les Burkinabè ne sont pas enclins à payer leurs impôts. ...

Lire la suite »

Blanchiment de capitaux : Les techniques et méthodes appliquées au Burkina

Quelles sont les infractions sous-jacentes au blanchiment de capitaux au Burkina Faso ? Selon le rapport 2018 du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), la corruption, le trafic de stupéfiants, la fraude, la fraude fiscale, la contrebande, la contrefaçon, la traite des personnes, la piraterie, le vol constituent les principales infractions sous-jacentes au blanchiment de ...

Lire la suite »

Achat des produits locaux par les structures publiques : L’Etat a investi plus de 30 milliards FCFA

Depuis janvier 2017, les mets à base de produits importés qui étaient servis aux invités dans les menus des pauses-café, pauses-déjeuners, diners-galas, diners-débats, ateliers, conférences, toute cérémonie officielle, etc., initiée par l’administration publique, ont fait place aux mets locaux entièrement burkinabè. Les décors des bureaux et des salles de conférences à l’image de celle du Premier ministère, du ministère des ...

Lire la suite »

Biens et services miniers: entre 800 et 1.000 milliards FCFA l’an pour des entreprises burkinabè

En marge de la tenue de la Semaine nationale de la santé-sécurité minière, le président de la Chambre des mines du Burkina, Tidiane Barry, a accordé une interview à L’Economiste du Faso. Il explique ici les raisons de l’organisation de cette Semaine et aborde la question de la contribution des mines au développement du pays. L’Economiste du Faso : Parlez-nous de ...

Lire la suite »