Economie

Dépense sécuritaire : Le budget de l’Armée est «sous contrôle»

L’omerta sur les différentes actions de l’Armée ne date pas d’aujourd’hui. D’où son nom de grande muette qui lui colle à la peau. Beaucoup d’informations sont classées de secret défense et ce, pour des raisons de sécurité. «L’Armée ne s’expose pas à l’ennemi, sinon elle devient vulnérable». Ce grand tabou règne, même pour ce qui est de son budget de ...

Lire la suite »

Impact sécuritaire sur les budgets publics : Les recouvrements affectés dans certaines zones

Le Burkina Faso est confronté, depuis 2015, à des attaques répétées des terroristes.Ces attaques ont entraîné de milliers de déplacés et des centaines de morts. Du reste, la dernière en date est l’attaque meurtrière du convoi de la mine d’or de la société SEMAFO SA le 6 novembre 2019, sur l’axe Ouragou-Boungou dans la région de l’Est/province du Gourma, qui ...

Lire la suite »

Situation économique et financière : Une reprise effective depuis 2016

Lorsqu’on analyse le contexte sociopolitique et économique du Burkina Faso des 10 dernières années, on se rend compte que le contexte sociopolitique a eu un effet sur le contexte économique et financier. L’analyse budgétaire globale sur le domaine de la sécurité/défense du Centre d’information, de formation, et d’études sur le budget (CIFOEB) précise: «En moyenne sur la période 2010-2013, le ...

Lire la suite »

Blanchiment d’argent dans le secteur de l’or : Mode opératoire au Burkina Faso

Le rapport du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme liés au secteur de l’industrie extractive et minière en Afrique de l’Ouest, publié en octobre 2019, a décrit les typologies des 28 affaires de blanchiment de capitaux et de financement potentiel du terrorisme fournis par ...

Lire la suite »

Mines et blanchiment d’argent : Des revenus mal gérés et mal répartis

L’industrie extractive de l’Afrique est l’une des plus importantes au monde. Pour de nombreux pays africains, l’exploration et la production de minéraux constituent des composantes importantes de leurs économies et représentent une part importante du Produit intérieur brut (PIB) ou des exportations totales. Il est indéniable que ce secteur soit entaché d’irrégularités telles que l’exploitation minière artisanale illicite, l’évasion fiscale, ...

Lire la suite »

Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme : Immobilier et transport, les secteurs à risques

Immobilier et transport. Ce sont les deux secteurs où le risque de blanchiment de capitaux et de financement de terrorisme est le plus élevé en termes de menaces et de vulnérabilité. D’autres secteurs comme les banques, les jeux de hasard, les transferts d’argent sont aussi concernés par le phénomène. Ce sont les résultats de l’Evaluation nationale des risques (ENR) de ...

Lire la suite »

Réformes de la gouvernance des industries extractives  : L’Afrique discute du déficit de la mise en œuvre

Les industries extractives jouent un rôle important dans la croissance économique de l’Afrique. Selon la Commission économique pour l’Afrique (CEA), la dépendance de l’Afrique en minéraux a augmenté au cours des dernières décennies. En 2016, les activités minières représentaient 5 à 30% du Produit intérieur brut (PIB) de l’Afrique. Les industries extractives couvrent les 03 dimensions des Objectifs de développement ...

Lire la suite »

Secteur privé : 21 réformes en faveur des acteurs

A la faveur de la tenue du Cadre de concertation et d’orientation pour le dialogue Etat/secteur privé (CODESP) à Bobo-Dioulasso les 14 et 15 octobre 2019, le ministère en charge du commerce a saisi l’occasion pour faire le point de la mise en œuvre des recommandations et engagements issus de la rencontre de 2018. Selon le bilan fait par le ...

Lire la suite »

ONG et Associations de développement, 4,143 milliards FCFA d’exonérations en 2018

Les ONG et Associations de développement (ONG/AD) sollicitent des facilités auprès de l’Etat, conformément aux dispositions des articles 30 et 31 portant sur des exonérations fiscales et douanières comme le prévoit la convention d’établissement pour la réalisation de leurs activités. Le « rapport sur les exonérations fiscales et douanières accordées aux ONG et associations de développement 2018 » de la Direction générale ...

Lire la suite »

Recouvrement des recettes: : la téléprocédure fait ses effets

Le niveau de recouvrement des recettes pour le budget de l’Etat était de 44,49% en fin juin 2019, contre 39,43% en 2018, à la même période. Cette amélioration du recouvrement n’est pas passée inaperçue. Un député a demandé des explications au gouvernement sur « les leviers utilisés pour rattraper le retard accusé en début d’année en matière de recouvrement, suite aux ...

Lire la suite »