Le Directeur général d’Orabank-Burkina Faso, Etienne Konan, s’est réjoui du fait que les indicateurs sont au vert, et ce, grâce à la collaboration de tous les travailleurs. (Ph. DR).

Orabank-Burkina Faso: les indicateurs sont au vert en 2021

• Etre dans le top 5 des banques en 2022

• Plus de produits et de services digitalisés

• 2 millions FCFA et 20 box à la ville de Koudougou

Le Directeur général d’Orabank-Burkina Faso, Etienne Konan, s’est réjoui du fait que les indicateurs sont au vert, et ce, grâce à la collaboration de tous les travailleurs. (Ph. DR).

Remise d’un chèque de 2.000.000 FCFA par Orabank-Burkina Faso à la 3e compagnie de la Brigade nationale de sapeurs-pompiers. (Ph. DR).

«Etre dans le top 5 des banques au Burkina Faso en 2022 ». Tel est le défi que le Directeur général de Orabank-Burkina Faso, Etienne Konan, et son équipe entendent relever. Pour y parvenir, DG veut associer l’ensemble de ses collaborateurs. Car, dit-il, c’est ensemble qu’ils pourront atteindre des résultats probants à la satisfaction de la clientèle. C’est dans le souci de partager cette vision que la retraite stratégique annuelle a réfléchi sur le thème suivant : « Efficacité au service de notre clientèle et respect de nos procédures ».
Cette rencontre a eu lieu les 5 et 6 février 2022 à Koudougou, dans le Centre-Ouest. Ces deux jours de travaux studieux ont été marqués par diverses communications en lien avec la thématique. Les travailleurs de la banque ont pu appréhender la vision stratégique 2022-2025 qu’entend impulser le Directeur général. Selon Etienne Konan, cette retraite stratégique vise deux objectifs. Primo : faire le bilan financier et moral de Orabank-Burkina Faso, exercice 2021. Secundo : évaluer les moyens d’actions à mettre en œuvre en 2022 pour consolider les acquis afin de mieux servir la clientèle.

Le personnel a donné 20 ronds-points d’une valeur de 1.600.000 FCFA à la Police municipale. (Ph. DR)

Un accent sur les PME
D’ores et déjà, le Directeur général de Orabank-Burkina Faso révèle que les indicateurs au titre de 2021 sont au vert. Pour une première, Orabank-Burkina Faso a dépassé un total bilan de 300 milliards FCFA et un résultat net en hausse par rapport à 2020. Il souligne que ces résultats satisfaisants ont été obtenus dans un contexte marqué par la situation sécuritaire et sanitaire (Covid-19 oblige). Mieux, Etienne Konan fait savoir qu’Orabank-Burkina Faso est en croissance sur la totalité des indicateurs. Orabank-Burkina Faso est une banque universelle qui offre toute la panoplie de produits bancaires aux clients. Pour mieux les servir, les premiers responsables comptent accélérer la digitalisation. Pour 2022, les clients découvriront la plateforme « KEAZ » qui permet aux clients d’accéder aux différents produits et services sans se déplacer et seulement à partir d’un smartphone (transfert d’argent, ouverture de compte, retrait de chéquier, etc.). Orabank-Burkina Faso, qui fait du financement des PME une priorité, va mettre en place un programme dénommé « la pépinière ». Il sera axé sur le financement et les conseils à cette cible.

3.600.000 FCFA pour Koudougou
Entre Orabank-Burkina Faso et la « cité du Cavalier rouge », c’est un partenariat qui date de décembre 2017, avec l’ouverture de l’agence de Koudougou. Pour marquer d’une pierre blanche ce partenariat, Orabank-Burkina Faso n’est pas venu les mains vides. Orabank-Burkina Faso, banque humaine, dit être engagée pour une sécurité routière sans accident. Pour cela, le Directeur général a remis un chèque de 2.000.000 FCFA à la 3e compagnie de la Brigade nationale de sapeurs-pompiers et 20 ronds-points d’une valeur de 1.600.000 FCFA à la Police municipale. Pour Etienne Konan, tous ces dons marquent leur modeste contribution au renforcement de la sécurité routière et du même coup, à la réduction des accidents.

La grande famille Orabank-Burkina Faso promet de relever les défis en 2022. (Ph. DR)

Les bénéficiaires disent « Barka »
Pour le commandant adjoint de la 3e compagnie BNSP, le Lieutenant Stéphane Sidi Nana, ce sont 5 interventions/jour en moyenne avec des cas de décès enregistrés. Le Directeur de la Police municipale, Patrice Bonkoungou, a abondé dans le même sens en disant « Barka ». Il a rappelé que la ville connaissait 3 à 4 accidents par jour et que les 20 box reçus allaient permettre de réguler la circulation. « Orabank-Burkina Faso nous sauve  des vies», a-t-il martelé. En rappel, un geste similaire avait été matérialisé au profit des habitants de Koudougou en 2017. o
RD

Encadré

Orabank-Burkina Faso

Orabank-Burkina Faso est membre du Groupe bancaire ORAGROUP, présent dans 12 pays en Afrique. Orabank-Burkina compte à ce jour un réseau de 12 agences. Elle compte 11 agences sur le territoire burkinabè, avec 13 GAB. A terme, elle sera présente sur l’ensemble du territoire national.

 

Commentaires
Numéro d'édition: 426

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.