Communauté musulmane du Burkina Faso (CMBF) :le  Président sortant   contre l’organisation du congrès de Samedi

 

Ce jeudi 21 octobre 2021, le Président sortant El Hadj Abdramane Sana a invité la presse pour dénoncer l’organisation du congrès de l’association Communauté Musulmane du Burkina Faso (CMBF) prévu le samedi 23 octobre prochain.

Pour El Hadj Abdrahmane Sana,  des pourparlers sont en cours entre son équipe et le bureau transitoire de la CMBF dirigé par El Hadj Oumarou Koanda. Ces concertations avaient été préconisées par le Conseil d’Etat. De ce fait, sept (7) représentants avaient été choisis de chaque côté pour mener les concertations. Après deux assises, ils ont été alertés par les membres provinciaux de la CMBF qu’ils sont invités à participer à un congrès le samedi 23 octobre 2021. L’organisation de ce 13ème congrès de la CMBF est surprenante pour eux car ils n’y ont  pas été invités. El adj Abdramane Sana renchérit alors pour dire que ce congrès en vue n’est pas consensuel au regard du non aboutissement des pourparlers.  Il demande instamment au bureau transitoire de la CMBF de surseoir à l’organisation de ce congrès en attendant que les concertations aboutissent. Dans le cas contraire, son équipe fera aussi son congrès pour une CMBF bis. Reste à savoir si l’équipe de El Hadj Kouanda Oumarou fera profil bas pour éviter le bicéphalisme annocée de la mère des associations islamique au Burkina Faso

Taoufik

Commentaires
Numéro d'édition: 410

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.