Le président du Conseil régional, N’Golo Drissa Ouattara. (DR)

Région des Cascades: Etre une zone attractive aux investisseurs

- D’énormes potentialités économiques

- Plan communal: plus de 22 milliards FCFA

- Plan régional: Plus de 5 milliards FCFA

Le président du Conseil régional, N’Golo Drissa Ouattara. (DR)

Plus de 22 milliards FCFA, tel est le montant total que recherche le Conseil municipal de la ville de Banfora et ses 80 Conseillers municipaux pour transformer la Commune en un pôle de développement harmonieux et prospère. A terme, il s’agit d’améliorer durablement les conditions de vie des populations, à travers le développement des filières de production porteuses, des infrastructures de base, le renforcement des capacités techniques et organisationnelles des acteurs, la création de revenus et la bonne gouvernance.

Pour y arriver, l’Exécutif actuel s’est doté d’un Plan communal de développement (PCD) 2019-2023. Il est réparti comme suit : 97.600.000 FCFA, apport de la population locale (0,44%) ; 2.434.723.500 FCFA comme contribution de la collectivité (11,06%) ; 19.481.729.258 FCFA comme la somme à rechercher auprès des partenaires techniques et financiers (PTF), soit 88, 50%.

La ville compte 15 secteurs et 22 villages administratifs rattachés couvrant une superficie de 934 km2, soit 5,07% de la superficie de la province de la Comoé (cf. Profil des régions du Burkina Faso, MEF 2010). Depuis son érection en Commune, 13 Maires se sont succédé à la tête de la collectivité. Le Maire actuel de la Commune de Banfora se nomme Aboubacar Hema. Celui-ci a eu, en 2019, le prix du meilleur administrateur des collectivités locales africaines, décerné à Kigali au Rwanda. Banfora se place à la 3e position des villes industrielles du pays, après Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

Plan régional de développement : 2018-2022

La région des Cascades n’entend pas être en marge du développement. Sur ce, le Conseil régional des Cascades s’est aussi doté d’un Plan régional de développement (PRD) sur la période 2018-2022. Le montant total du PRD est estimé à 5,863 milliards FCFA, soit un coût annuel moyen de 1,17 milliards  FCFA.

Le PRD sera financé sur ressources propres à hauteur de 8,70% du coût total, soit un besoin de financement énorme de 5,353 milliards FCFA (91,30%) du coût total du plan. La vision du PRD, selon  N’Golo Drissa Ouattara, président du Conseil régional, est qu’ « à l’horizon 2025, la région des Cascades soit le pôle agro-industriel, touristique et culturel du Burkina Faso, avec des indicateurs performants dans les domaines de la bonne gouvernance, des secteurs sociaux de base, de la gestion durable des ressources naturelles et la protection de l’environnement ».

Le premier axe stratégique porte sur la promotion de la bonne gouvernance, et la participation citoyenne est évaluée à 427.700.000 F CFA, soit 7,30% du coût total du plan. Le deuxième axe stratégique qui porte sur le développement du capital humain a un coût de 1.429.250.000 F CFA, soit 24,37 % du coût global du PRD. Enfin, le troisième axe, qui porte sur le développement des secteurs de création de richesses, est évalué à 4.007.000.000 FCFA, soit 68,33% du coût global du plan.

Pour financer le PRD, le Conseil régional s’engage à contribuer à hauteur de 510.225.000 F CFA, soit 8,70%, contre 5. 353. 725.000 FCFA, soit 91,30% à mobiliser auprès des partenaires techniques et financiers. Il faut noter que la région des Cascades a été créée par la loi N°2001-013/AN du 02 juillet 2001 portant création des régions, elle regroupe deux provinces : la Comoé et la Léraba.

La région couvre une superficie de 18.424 km², soit 6,7% du territoire national. La province de la Comoé occupe 83,6% du territoire régional, soit 15.405 km2 et celle de la Léraba occupe 16,4%, soit 3.019 km2. Elle compte, outre les deux provinces, 17 départements et 17 Communes, dont 3 Communes urbaines et 288 villages. o

Ambèternifa Crépin SOMDA

 

Encadré

N’Golo Drissa Ouattara, PCR de la région des Cascades

«Le Conseil régional est engagé à la réussite du 11-Décembre 2020 ».

Dans le cadre des festivités du 11-Décembre 2020, le président du Conseil régional, N’Golo Drissa Ouattara, souligne les travaux menés. Parmi lesquels, l’aménagement d’une route menant sur le site touristique des Cascades, pour faciliter le déplacement des nombreux visiteurs qui seront dans la cité du Paysan noir ; la construction d’une cité d’accueil d’hébergement au profit des nombreux étrangers. Lesquels pourront faire le déplacement sur le site de la foire régionale qui sera érigé par le Conseil régional. Le Conseil régional compte 34 conseillers. o

Commentaires
Numéro d'édition: 370

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.