Suivi des projets d’investissement: L’ABI fait la passe à ses points focaux

• 29 relais installés dans les ministères et structures spécialisées

• La production et la diffusion d’informations, de statistiques

L’Agence burkinabè des investissements (ABI) dispose désormais de relais dans les institutions spécialisées et les ministères pour le suivi des projets d’investissement. Elle a procédé à l’installation de son «Réseau des points focaux pour le suivi des projets d’investissements (RPF-SPI) » dans l’après-midi du 19 octobre 2020 à Ouagadougou. « Ce réseau, qui se veut un dispositif de facilitation et de fluidification du circuit de traitement des projets d’investissements au Burkina Faso, se construit dans un esprit de recherche d’une synergie fertile des interactions des différents intervenants de la chaîne des investissements dans notre pays», explique Stéphane Ouédraogo, l’administrateur représentant la Présidence du Faso à l’ABI, pour qui l’arrivée des points focaux est la matérialisation concrète de la volonté de collaboration fructueuse entre les partenaires nationaux au développement.
La mise en place du « Réseau des points focaux pour le suivi des projets d’investissements (RPF-SPI) » s’inscrit dans un objectif de faire de l’ABI un véritable baromètre des financements au Burkina Faso, à travers la production et la diffusion d’informations crédibles et de statistiques actualisées sur les investissements, les potentialités économiques et les opportunités d’investissement au Burkina Faso. Ces points focaux permettront également à l’ABI d’assurer un meilleur suivi des audiences d’investisseurs auprès des autorités ainsi que des projets structurants des différents démembrements.
Pour le ministère en charge du commerce, la finesse des expertises respectives et la fermeté de l’engagement collectif et individuel des points focaux est une garantie et le gouvernement s’attache au rôle que ces acteurs devront jouer sur l’échiquier de la promotion et de la facilitation des investissements au Burkina. « Vous devrez être non seulement des moteurs pour une meilleure gestion des questions liées à l’investissement au Burkina Faso, mais aussi des catalyseurs pour la mise en place d’une politique harmonieuse de promotion et de facilitation des investissements au Burkina Faso », leur a rappelé Boubacar Traoré, Secrétaire général du ministère du Commerce, avant de les installer officiellement dans leurs fonctions. Au total, ce sont 29 points focaux qui ont été installés dans les ministères et dans les structures spécialisées.
Cette action sera complétée dans les mois à venir par la mise en place également d’un réseau de points focaux dans les représentations diplomatiques accréditées au Burkina Faso pour la promotion des investissements et le suivi des investisseurs étrangers. L’Agence burkinabè des investissements (ABI) a été créée en juin 2018 par décret en Conseil de ministres du 18 juin 2018, suite à la dissolution de l’ « Agence de promotion des investissements du Burkina Faso (API-BF) ».
L’ABI est un établissement public de l’Etat à caractère économique dont le rôle est d’assister le gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique en matière de promotion des investissements et d’accompagnement des promoteurs. Elle est donc chargée de coordonner, de fédérer et de rationaliser l’ensemble des initiatives et actions du gouvernement en matière de promotion et de facilitation des investissements.
L’équipe dirigeante, avec à sa tête Huguette Bama, a reçu pour mission d’assurer la promotion des potentialités économiques locales auprès des investisseurs nationaux et de la diaspora, à travers la vulgarisation des textes tels que le Code des investissements et la promotion des investissements structurants entrant dans le cadre de la transformation de nos produits locaux ; de mettre en place un dispositif de promotion des investissements axé sur la diplomatie économique pour la promotion du Burkina Faso comme destination d’investissements dans les juridictions de leur ressort.o
Martin SAMA

Commentaires
Numéro d'édition: 364

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.