Régions

Les travaux de reconstruction de l’hôtel vont durer 18 mois et coûteront 13 milliards de FCFA (Ph: MK)

 

Depuis 1995, la marque Comet du groupe Comet, leader en Afrique dans la construction des semi-remorques, est sur les routes de l’espace ouest-africaine. Du Mali en Côte d’Ivoire en passant par le Burkina Faso, cela est une réalité de nos jours. Au regard de l’engouement que suscite ses produits «performants, de qualité et surtout adaptés aux routes africaines», le groupe Comet a ouvert une succursale en Côte d’Ivoire, fonctionnelle depuis 2015. Mais au- delà des consommateurs ivoiriens, les produits Comet sont de plus en plus prisés par les Burkinabè.

Une semi-remorque benne de 26 m3 qu’on retrouve très fréquemment lors des travaux de bitumage des routes. (Ph. DR)

Et c’est dans cette quête d’être toujours à l’écoute de sa clientèle que le groupe Comet a décidé de l’ouverture d’une agence de service après- vente au Burkina Faso. Ce SAV sera opérationnel en septembre 2017, foi du Président-directeur-général du groupe Comet, Driss Sami. C’est justement pour annoncer cette bonne nouvelle aux Burkinabè que le PDG du groupe Comet, Driss Sami, a personnellement fait le déplacement dans la capitale politique du pays des Hommes intègres. Cette rencontre a eu lieu le jeudi 26 janvier 2017 à l’hôtel Laïco en présence des autorités en charge du Transport, des chefs d’entreprises, des acteurs du monde financier et banquier, des patrons de sociétés et des conducteurs. Avec l’ouverture d’un SAV au Burkina Faso, les Burkinabè n’auront plus besoin d’aller jusqu’à en Tunisie ou dans les 11 autres succursales pour se procurer des pièces de rechange d’origine. Elles seront désormais à portée de main pour eux.
Le nouveau SAV comprendra une équipe mobile et un atelier de 800 m² assurant la garantie des véhicules. Mieux, les propriétaires desdits véhicules pourront sur place faire la maintenance et la réparation. Dans ces deux ateliers, les services suivants seront offerts: le jaugeage, l’étanchéité, la vérification des compteurs, les parties mécaniques et les parties métalliques.
En plus d’offrir déjà différentes marques de semi- remorques à 3 essieux à la clientèle, Driss Sami a révélé à l’assistance une autre bonne nouvelle. Celle de la mise sur le marché ouest-africain de semi-remorques à 4 essieux. Cette nouvelle génération de semi-remorques, de l’avis de Driss Sami, s’explique par le souci du groupe d’offrir des véhicules de poids lourds qui impactent moins l’état des routes.
Le groupe Comet veut ainsi se conformer à l’application du règlement 14 du code de l’Uemoa relatif à l’harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarits, du poids et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport de marchandises dans les 8 Etats membres de l’Uemoa.

Voici un modèle d’une semi- remorque plateau à 4 essieux. (Ph. DR)

Selon Driss Sami, la particularité de la semi- remorque à 4 essieux réside en cette conformité des véhicules au règlement 14 de l’Uemoa. «Pour éviter les tracasseries, nous avons trouvé une solution, celle de rajouter un 4e essieu sur la semi-remorque pour que la charge de l’attelage soit complète. Au lieu d’être répartie sur uniquement 3 essieux à l’arrière, elle est repartie sur 4 essieux et de ce fait nous pouvons diminuer à la charge au sol par cette 4e essieu», dit-il. Pour le directeur de cabinet du ministre en charge du Transport, Jean Paul Bazié, les semi- remorques à 4 essieux vont permettre de préserver nos routes des dégradations souvent constatées.
Mais en plus de se conformer à la législation, le groupe Comet veut profiter d’une «bonne nouvelle», cette fois-ci venant du gouvernement burkinabè. Elle concerne cette volonté de l’Etat burkinabè de renouveler son parc de véhicule poids lourds. En effet, le 25 mai 2016, le gouvernement du président Roch Marc Christian kaboré prenait un décret sur l’importation de 900 véhicules de transport public routier de marchandises et d’hydrocarbures, assortie d’une exonération totale des droits et taxes et cela pendant une période de 24 mois. Soit 400 véhicules de transport routier de marchandises, 400 véhicules de transport routier d’hydrocarbures et de 100 véhicules porte- conteneurs. Pour Sami Driss, le groupe Comet veut saisi cette «belle» opportunité pour se placer en leader sur ce marché important. Le groupe Comet propose différents types de semi-remorques : les bennes, les plateaux, les citernes, les porte- engins et les équipements sur porteur.

Rachel DABIRE


Boukaré Ouédraogo, un des premiers importateurs de la marque Comet au Burkina: «Je compte en commander une dizaine de citernes à 4 essieux»

«J’ai connu la société Comet par Africalia. Après ce contact, j’ai fait le déplacement en Tunisie, siège de la société, et j’ai trouvé que les différents produits qui m’ont été présentés étaient convaincants, j’ai acheté une citerne de 45.000 l à 3 essieux dans le cadre de mon travail. Après une année d’utilisation, je constat que c’est une citerne de qualité. Entre la citerne de la société Comet et celles qu’on avait acquises dans d’autres sociétés, il y a vraiment une grande différence. La différence porte sur la qualité du matériel et le coût. Et aussi, depuis que j’ai cette citerne, j’investi moins d’argent sur elle que les anciennes citernes. Au regard de tous ces avantages, je suis présentement en train de commander une dizaine de citernes à 4 essieux. Mon conseil aux hommes d’affaires burkinabè c’est de suivre mon exemple, c’est-à-dire d’acheter un exemplaire et d’essayer voir, si c’est convaincant, pour ensuite faire des commandes».


Avantages du groupe Comet: 1.500 semi-remorques par an

Comet est une société industrielle spécialisée dans la conception et la construction métallique des semi-remorques basée à Ben Arous en Tunisie depuis 1971. Le groupe Comet compte 570 collaborateurs, avec deux usines dont 1 en Algérie et 1 en Tunisie et 12 succursales dont 6 en Algérie, 4 en Tunisie, 1 en Libye et 1 en Côte d’Ivoire. La société est dotée d’un chiffre d’affaires de 30 millions d’Euros. Elle fabrique 1.500 semi- remorques par an. Tous ces produits ont une garantie de 1 à 2 ans et sont certifiés par les grandes marques européennes.

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page