Action !

Le Président Kaboré, avant de s’envoler pour le 19e sommet des chefs d’Etat de l’UEMOA, a dévoilé l’identité du nouveau Premier ministre. Un « jeune » économiste qui a la lourde responsabilité de piloter l’équipe gouvernementale. Le président a pris son temps, trop selon certains, mais à l’arrivée c’est une belle surprise. Il a déjoué les pronostics de la rumeur en dénichant ce qu’il considère comme l’homme de la situation. Un homme neuf, sans casseroles locales, à qui on est obligé, a priori, de faire confiance. Son CV et les compétences qu’il affiche parlent pour lui.
Le Burkina a besoin d’un moteur à propulsion pour repartir sur les sentiers du développement économique, et le gouvernement et son Premier ministre doivent incarner cette énergie nouvelle indispensable. Il s’agit d’aller à l’action très rapidement, au combat comme l’a rappelé le président lui-même. Espérons qu’il ait seulement le tempérament et la poigne nécessaires pour ne pas se laisser imposer des canards boiteux dans son équipe. Il en est le capitaine et le premier fusible qui sautera si le gouvernement patine au démarrage. L’attelage du nouveau pouvoir se met peu à peu en place. On attend qu’il entre en action et vite.
Abdoulaye TAO

Commentaires
Numéro d'édition: 140

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.