L’ONEA en 2014: des bilans de plus en plus positifs

• Un chiffre d’affaires de 34,989 milliards de F CFA

• Soit une hausse de 6,93% par rapport à 2013

• Vers l’atteinte des objectifs du plan stratégique

L’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) a rendu son rapport d’activités 2014 lors de 22e session de l’Assemblée générale des sociétés d’Etat, à la fin du mois de juin 2015. Il a été approuvé. Reconnu comme entreprise de service public, l’ONEA s’est fixé des objectifs contenus dans son Contrat-plan avec l’Etat et le Programme national d’approvisionnement en eau potable et assainissement (PN-AEPA). Lesdits objectifs sont, essentiellement, l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement en plus des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Dans ce sens, au cours de l’année 2014, l’office a exécuté ses activités avec cette vision comme boussole. En somme, les activités de 2014 ont été réalisées selon cinq axes majeurs que sont: la satisfaction du client, la consolidation de la crédibilité et de la performance de l’ONEA, le renforcement des services en Approvisionnement en eau potable et assainissement (AEPA) et la satisfaction et l’engagement du personnel.

Un actif immobilisé positif
Dans la situation présentée à l’Assemblée générale, les grandes masses du bilan de l’ONEA se sont améliorées en 2014 ; la société n’est pas déficitaire. De 2013 à 2014, l’actif immobilisé de la société est passé de 250,760 milliards de F CFA à 257,931 milliards de F CFA, soit une hausse de 2,86%. A l’ONEA, on explique cela par la réalisation de nouveaux investissements et de nouvelles acquisitions de matériels de transport. Le chiffre d’affaires, quant à lui, s’est établi à 34,989 milliards de F CFA contre les 32,722 milliards de FCFA en 2013. La hausse ici de 6,93% se justifie essentiellement par la hausse du volume des activités. Tous les tableaux du bilan financier à l’ONEA sont presque positifs. Cela se justifie par de nombreux paramètres comme une augmentation des créances de 17,83%, les financements reçus suite à de nouvelles conventions signées avec des bailleurs de fonds dans le cadre de Ziga II et autres projets, l’affectation intégrale du résultat de l’exercice 2013 d’un montant de 2,670 milliards de FCFA aux réserves et l’augmentation des subventions d’investissement de 4,413 milliards de FCFA, l’augmentation des dettes des fournisseurs et fiscales et une augmentation des concours bancaires entre 2013 et 2014, etc.

CA ONEA
Ouaga : 95% de taux d’accès à l’eau potable
Sur le terrain, au niveau de l’accès à l’eau potable, les chiffres montrent une nette augmentation par rapport aux années précédentes. Ainsi, le taux d’accès à l’eau à la date du 31 décembre 2014 est passé de 86% à 88% pour une cible de 88%, soit une amélioration de deux points. Par direction régionale, l’on note que c’est la direction régionale de Ouagadougou qui vient en tête en termes de taux d’accès à l’eau potable avec 95%, suivie de la direction régionale de Bobo-Dioulasso avec 86%, de la direction régionale du Nord-Ouest avec 82% et la direction régionale du Nord-Est avec 74%. Ces chiffrent sont la résultante d’une augmentation de la longueur du réseau d’adduction en eau potable. Pour la même période, la longueur du réseau ONEA est passée à 606 km, une hausse due aux extensions de réseau dans les directions régionales, soit un taux de 7,6% par rapport à 2013.
Au fil des années, l’eau potable rejoint de plus en plus vite les consommateurs. Ainsi, de 2004 à 2014, le taux d’accès à l’eau potable a connu un accroissement régulier. A propos du taux d’accès à l’assainissement, le rapport mentionne que celui-ci est passé de 29% à 32% pour une cible de 35%. Ces chiffres sont évidemment la conséquence de l’augmentation du nombre d’abonnés actifs à l’ONEA qui, eux aussi, passent de 271. 934 à 300. 661. Aussi, le rapport révèle que les ménages sont les plus gros consommateurs de l’ONEA. En effet, les abonnés domestiques ont consommé 38. 724. 640 m3 d’eau potable. Les abonnés domestiques sont suivis par les usagers des bornes fontaines qui, eux, ont consommé 17.161.782 m3. Les grandes maisons et les industries ont été les plus petits consommateurs avec 2.578.600 m3.

Maintenir la certification ISO 9001
Au terme de l’exécution des activités de 2014, les voyants sont au vert à l’ONEA, dans la perspective de l’atteinte des objectifs du plan stratégique 2011-2015. Et au regard de l’état d’exécution du programme d’activités au 31 décembre 2014, l’Office de l’eau voit encore plus grand. Il entend mettre un accent sur le volet urbain du Programme national d’approvisionnement en eau potable et assainissement (PN-AEPA). Dans ce sens, et pour améliorer les performances de la société, des chantiers comme la poursuite du plan stratégique 2011-2015, la poursuite de la mise en œuvre du Système de management intégré qualité sécurité environnement (SMI/QSE), le maintien de la certification de l’ONEA à la norme ISO 9001 Version 2008, la poursuite du déploiement du système de management opérationnel dans les centres ONEA, l’élaboration d’un nouveau Contrat-plan pour la période 2016-2018 et l’élaboration d’un programme post-OMD sont envisagés.
JBO


Plan stratégique 2011-2015

La Nationale de l’eau s’est dotée d’un plan stratégique depuis 2011; un plan dont la mise en œuvre est jugée satisfaisante. En termes de bilan, il ressort qu’il y a eu l’élaboration et le suivi du cadre de mesures des performances, les revues du cadre des performances avec l’ensemble des groupes de travail, la dynamisation des groupe de travail à travers des sessions de formation sur l’animation et le suivi-évaluation des différents résultats et indicateurs, la poursuite des formations sur la gestion axée sur les résultats.


Des chiffres et des Hommes

L’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA), en Ressources humaines, c’est un effectif de 1.094 personnes, soit 974 permanents, deux agents provenant de l’Etat, 118 occasionnels, avec une masse salariale de 8.307.990.259 F CFA. En termes de perspectives et avec l’accroissement des ambitions, ces chiffres sont appelés à évoluer également.

Commentaires
Numéro d'édition: 117

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.