De Bonnes Sources

• Mines : campagne pour le 1%
La société civile burkinabè, active dans le secteur des industries extractives, a engagé une campagne de plaidoyer en faveur de l’augmentation de la contribution des sociétés minières au Fonds de développement local (Fdl). Les entreprises sont d’accord pour y contribuer mais à hauteur seulement de 0,5%. Trop peu selon les Osc qui estiment que 1% de leur chiffre d’affaires pourrait rendre les actions du Fonds plus efficaces sur le terrain en faveur des communautés riveraines. Sur ses recettes minières, l’Etat contribue au Fonds à hauteur de 15%. La campagne interpelle les députés à qui sera bientôt soumis le projet de nouveau code pour adoption.

• Air Burkina : vers l’acquisition de nouveaux aéronefs
La compagnie aérienne Air Burkina a inauguré sa nouvelle agence à Bamako dans le quartier 2000 à Hamdallaye.C’était l’occasion pour le directeur général de la compagnie, Abderahamane Berthé, d’évoquer des mesures en vue de moderniser sa flotte. Ce processus va se matérialiser par l’acquisition en décembre prochain de deux aéronefs «Embraer 170», selon lui. Ces nouveaux avions seront aménagés avec 12 sièges en classe business et 56 sièges en classe économique.

• Btp : prolongation de contrat à Niamey
Le consortium Oumarou Kanazoé/Sacba, attributaire de la construction de la route Bella/Gaya, a vu son contrat prolongé, apprend-on de la Lettre du continent et cela malgré un retard d’exécution de deux ans.

• La Cbao élargit son offre de services
L’institution bancaire que dirige Mohamed Wilson étend son offre pour se rapprocher de sa clientèle à Ouaga. La banque est dans un double déploiement. Un nouveau guichet automatique de billets est désormais fonctionnel au siège et une agence est en cours d’ouverture dans le quartier  des 1200 Logements.

• 13e promotion de l’académie Georges Namoano : Faure Gnassingbé parrain
La 13e promotion d’élèves officiers d’active de l’Académie militaire Georges Namoano a été baptisée «Etoile du Nahouri» le 2 octobre par le chef de l’Etat burkinabé, Blaise Compaoré, chef suprême des armées. La cérémonie a été présidée par le président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, parrain des 43 pensionnaires issus de 11 pays africains.  Des délégations de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, et du Mali étaient également attendues à cette cérémonie de port d’épaulettes.

• Ebola : le Tour du Faso, nouvelle victime
Les autorités burkinabè ont tranché : le Tour du Faso 2014, prévu du 24 octobre au 2 novembre, est annulé pour cause de virus Ebola qui a déjà fait plus de 3.300 morts en Afrique de l’Ouest.Par contre, pour le moment, le Grand Prix de l’impossible (une autre compétition cycliste, Ndlr) aura bien lieu aux dates prévues, les 7 et 8 novembre prochains, exclusivement avec des coureurs burkinabè.

• Crash du vol AH 5017 : une stèle en mémoire des victimes
Une stèle sera érigée en mémoire des 116 victimes du crash du vol AH 5017 d’Air Algérie survenu le 24 juillet au Mali. Elle sera placée «à la Cité AN II » jouxtant l’aéroport international de Ouagadougou, d’où était parti l’avion.
Une cérémonie commémorative  sera organisée fin novembre 2014  à Dori, ville frontalière avec le Mali, située à environ 250 km de Ouagadougou, en mémoire des victimes, a indiqué le Gouvernement dans un communiqué.

• Ebola : mesures contre la propagation du virus
Le moins que l’on puisse dire c’est que les autorités des pays membres de l’Uemoa prennent à cœur les mesures de lutte contre la propagation du virus Ebola sur leur territoire, du moins en ce qui concerne le trafic aérien.
Du gel lavant, en passant par la détection de fièvre et la désinfection des avions, les services des différents aéroports de Dakar, Lomé, Accra et Ouagadougou sont au point. Reste à savoir comment cela se passe pour les autres moyens de transport.

Commentaires
Numéro d'édition: 78

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.