Le village de Dangouna va bénéficier d’une contribution de 100 millions FCFA de la part de la Fondation Endeavour Mining au profit de plus de 1150 personnes. (Ph. DR)

Zéro palu d’ici juin 2023 à Dangouna: la Fondation Endeavour Mining s’engage

• Avec le projet « Un village sans palu »

• 100 millions FCFA pour impacter plus de 1.150 personnes

Selon le Directeur pays d’Endeavour Mining pour le Burkina Faso, Adama Soro, à travers ce projet, Endeavour Mining vise un objectif principal qui est d’éliminer d’ici juin 2023, le paludisme à Dangouna. (Ph. DR)

La Secrétaire générale du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Estelle Edith Dembélé/Dabiré, révèle que le paludisme constitue la principale cause de mortalité. (Ph. DR)

Le paludisme constitue la première cause de mortalité au Burkina Faso. Du reste, les données statistiques livrées par la Secrétaire générale du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Estelle Edith Dembélé/Dabiré, sont éloquentes. Elles révèlent qu’en 2021, il y a eu 4.355 décès, soient 12 décès par jour. Il affecte principalement les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans.

Le village de Dangouna va bénéficier d’une contribution de 100 millions FCFA de la part de la Fondation Endeavour Mining au profit de plus de 1150 personnes. (Ph. DR)

Dangouna, village pilote pour un an
Face à ces chiffres qui font froid au dos, la Fondation Endeavour Mining a décidé de faire parler son « cœur », en s’associant avec le ministère en charge de la santé pour  l’opération « zéro palu ». Et c’est le village de Dangouna (Commune de Kono, Boucle du Mouhoun), à quelques jets de pierre de la mine de Mana, qui a été choisi pour le lancement « Un village sans palu ». Cette cérémonie a eu lieu le 22 juin 2022 à Dangouna. Selon le Directeur pays d’Endeavour Mining pour le Burkina Faso, Adama Soro, à travers ce projet, Endeavour Mining vise un objectif principal qui est d’éliminer d’ici juin 2023, le paludisme à Dangouna. Pour y arriver, la Fondation Endeavour Mining fait une contribution de 100 millions FCFA qui va impacter la vie de plus de 1150 personnes que compte Dangouna pour cette première année.

Réduire de 90% d’ici février 2023
Il relève qu’avec ce projet de lutte contre le paludisme, Endeavour Mining compte contribuer à réduire l’incidence du paludisme de 90% par rapport aux années précédentes d’ici février 2023, et atteindre une incidence du paludisme de 0% spécifiquement dans le village de Dangouna, d’ici juin 2023. Il ajoute que plus globalement pour le Burkina Faso, le projet va permettre de réduire l’incidence du paludisme de 75% par rapport aux années précédentes d’ici novembre 2022, et atteindre un taux de mortalité par paludisme de 0% d’ici novembre 2022.

 

Au regard des retombées, les femmes de Dangouna sont sorties massivement.(Ph. DR)

Les stratégies à mener
Sur les stratégies à mener pour zéro paludisme à Dangouna, Dr Estelle Edith Dembélé/Dabiré a énuméré quelques-unes.
Il s’agit, entre autres : du traitement de masse à travers la mise en œuvre de l’approche innovante, du traitement préventif intermittent chez la femme enceinte au niveau communautaire, de la pulvérisation intra domiciliaire, de la lutte anti-larvaire, du renforcement de la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action, de l’assainissement du cadre de vie, de l’intensification de la communication pour le changement social et comportemental…
Il faut noter que ce projet « Un village sans palu » est la concrétisation de l’engagement d’Endeavour avec le ministère de la Santé, à travers le Programme national de lutte contre le paludisme.
Cette initiative qui consiste à bouter hors de Dangouna le paludisme a été accueillie avec joie par une population, dont les femmes en majorité , sortie massivement.
RD

Encadré

La Fondation Endeavour en bref

Lancée en juin 2021, la Fondation Endeavour est le principal véhicule d’Endeavour Mining pour mettre en œuvre les projets de développement durable du Groupe aux niveaux régional et national dans les pays où opère le Groupe Endeavour Mining. La stratégie de développement durable s’articule autour de 3 piliers-clés :
-Investir dans nos pays d’accueil
-Protéger notre environnement
-Créer un cadre de gouvernance solide.o
Source : Dossier de presse

Commentaires
Numéro d'édition: 445

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.