Le Directeur commercial Entreprises de Société Générale Burkina Faso (SGBF), Robert Aimée Diallo. (Ph. Yvan SAMA).

SGBF: Société Générale Burkina Faso organise un cadre d’échanges au profit des PME

Le Directeur commercial Entreprises de Société Générale Burkina Faso (SGBF), Robert Aimée Diallo. (Ph. Yvan SAMA).

L’essentiel de l’économie burkinabè repose sur les Petites et moyennes entreprises (PME). Elles représentent 90% du tissu économique du pays. Afin de participer à la croissance de l’économie du pays, Société Générale Burkina Faso (SGBF) a placé les PME au cœur de son plan stratégique dénommé « Push PME ». C’est dans ce cadre que la banque a organisé une rencontre d’échanges avec elles. L’objectif était de leur présenter les « Product Programs » qui sont un dispositif mis en place pour faciliter l’accès au financement des PME dans la réalisation des marchés des Grandes entreprises (GE). La rencontre s’est tenue le 10 septembre 2021 à Ouagadougou.
La plupart des PME au Burkina évoluent dans l’informel ou font face à des difficultés, notamment, l’inexistence des états financiers ou difficilement exploitables. Cette situation rend difficile leur accès au financement. SGBF a placé les PME au cœur de sa vision en décidant de les accompagner.
A cet effet, elle a développé un programme de financement spécial dénommé « Product Programs » (PP) à l’attention des PME. Ce programme prend en compte les performances de la PME mais aussi son portefeuille et analyse son historique. Les PP sont un financement à court terme répondant à un besoin spécifique et ponctuel destiné principalement aux prestataires de Grandes entreprises (GE). Les PP sont réservés essentiellement aux PME prestataires des GE qui travaillent avec Société Générale Burkina Faso. Les PP ont pour particularité de booster la mise en place de crédit dans des conditions de risques maîtrisés. Ce programme simplifie le circuit de crédit en privilégiant l’approche transactionnelle de financement. Avec les PP, SGBF ne se base pas sur l’historique de la PME pour lui accorder le financement mais sur la GE qui a fait la commande. La durée de traitement et de validation du dossier est de 72 heures. La PME reçoit le crédit dans son compte au plus tard 10 jours. Les PP sont composés de 5 produits, à savoir le Cash call 100% destiné aux clients corporate (entreprise), l’avance sur facture qui finance à hauteur de 80% HT de la facture du décompte authentifié et en court de validité. Il y a également l’escompte de papier commercial mobilisant la créance à hauteur de 80% du montant de l’effet de commerce remis par la GE.

Les participants (les PME) ont soulevé des préoccupations qui seront prises en compte. (Ph. Yvan SAMA)

Des produits destinés à faciliter leur accès aux financements

Enfin, il y a l’avance sur bon de commande qui finance les charges d’exécution et le financement marché qui accompagne la PME sur tout le déroulé du marché. Les PP offrent plusieurs avantages, à savoir la sérénité dans l’exécution des prestations et travaux confiés par les grandes entreprises (gain de temps, respect des délais). Pour le Directeur commercial Entreprises de Société Générale Burkina Faso (SGBF), Robert Aimée Diallo, les PME sont l’essentiel du tissu économique du pays et le Groupe Société Générale a une forte ambition de les accompagner, car la valeur ajoutée réelle dans l’économie est portée par elles.
« Les PP permettent aux PME d’avoir rapidement des préfinancements pour exécuter la commande des GE. Le programme permet d’avoir de l’argent beaucoup plus vite que le circuit classique », a-t-il renchéri.
Il faut noter que les PP font partie des produits de la stratégie « PUSH PME ». Cette stratégie est destinée au financement des PME et comprend trois produits en plus des PP. En effet, soucieuse de la formation et de la formalisation des PME, SGBF a créé la Maison de la PME. C’est un cadre d’échanges dédié à la formation et à l’accompagnement financier des PME clientes ou non de SGBF. Egalement, dans le cadre de son parténariat avec PROPARCO du Groupe AFD, la banque a mis en place un produit appelé « Choose africa résilience ». Ce produit est une garantie partielle donnée aux institutions financières sur des financements consentis aux Très petites entreprises (TPE) et aux PME affectées par la Covid-19. L’objectif est de les aider à faire face aux difficultés engendrées par la pandémie. Le prêt doit prendre la forme d’une mise à disposition de fonds, soit d’un crédit-bail, soit d’une location financière, à l’exécution des découverts en comptes courants et des lettres de crédits. Prioritairement, les secteurs ciblés sont, notamment, ceux de la santé, de l’agroalimentaire, du tourisme et du commerce. Pour être éligible à ce produit, l’entreprise doit avoir subi une perte de plus de 10% du chiffre d’affaires liée à la Covid-19. En plus, cette perte devra être justifiée avec au maximum 200 salariés à temps plein. Pour le PDG de STE international, cette rencontre est une bonne initiative, car elle montre que SGBF s’adapte aux réalités de ses clients.
En rappel, SGBF a rencontré, le 9 septembre 2021, les GE, prestataires des PME, pour leur présenter le projet et recueillir leurs inquiétudes qui ont été prises en compte.

Issouf TAPSOBA (Collaborateur)

 

Encadré

Quelques critères d’éligibilité aux PP

L’émetteur du bon de commande, du marché, de la facture ou de la traite doit faire partie de la base de clients GE référencées de SGBF et sous réserve de la disponibilité de la limite de tirage sur celui-ci ;
La durée du financement en trésorerie (ASBC) ne doit pas excéder 90 jours (pour les ASF à compter de la date d’échéance de la facture)…

Commentaires
Numéro d'édition: 406

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.