DBS: • Taxe sur les véhicules : le mode contrôle des paiements par Mobile money expliqué à la police 

• Taxe sur les véhicules : le mode contrôle des paiements par Mobile money expliqué à la police 

• Collecte des statistiques minières : le ministère des Mines désigne un point focal pour chaque mine

• Véhicules transformés : le Togo interdit la circulation à compter du 30 juin

• Taxe sur les véhicules : le mode contrôle des paiements par Mobile money expliqué à la police 

La loi des finances 2019 a institué la Taxe sur les véhicules à moteur (TVM). Elle est payée en fonction de la puissance du moteur du véhicule à 4 roues. La Direction générale des Impôts (DGI), qui assure la collecte, a institué deux modes de paiement dont le paiement à un guichet et le paiement par mobile money. Si le paiement au guichet donne droit systématiquement à une quittance, tel n’est pas le cas pour celui effectué par mobile money. Afin de sensibiliser la police sur le mode de contrôle, la DGI a initié une rencontre le 13 avril 2021 avec les responsables de la Police nationale. Au sortir de la rencontre, il a été indiqué qu’il suffit pour tout détenteur de véhicule ou agent contrôleur de composer les syntaxes de consultation du paiement que sont *555*4*4*3*1# pour Moov Money et *144*7*3*2*2# pour Orange Money puis saisir le numéro d’immatriculation. L’intéressé recevra un message où il sera mentionné si le paiement a été effectué ou pas. Pour la DGI, le paiement de la TVM par mobile money  est un rempart efficace contre le faux.

• Collecte des statistiques minières : le ministère des Mines désigne un point focal pour chaque mine

Une des difficultés auxquelles est confronté le secteur minier burkinabè est la disponibilité à temps des statistiques minières.

Malgré l’existence d’un dispositif de rapportage coordonné par la Direction générale des Etudes et des Statistiques sectoriels (DGESS), les statistiques consolidées sur le secteur sont rendues publiques avec au moins deux années de retard.

Plusieurs raisons expliquent cette situation, dont le manque de coordination entre les structures gouvernementales qui produisent ces données et la non- communication à temps des données par les sociétés minières.

Une situation qui préoccupe tous les utilisateurs de ces données. La solution trouvée au sein du ministère en charge des mines est la désignation d’agents publics comme points focaux auprès des sociétés minières.

Il appartient à ces points focaux de faire remonter les informations en temps réel pour faciliter leur mise à disposition auprès du public.

• Véhicules transformés : le Togo interdit la circulation à compter du 30 juin

En application du Règlement 14 sur le contrôle des charges à l’essieu, les autorités togolaises ont publié un communiqué annonçant qu’à compter du 30 juin 2021, interdiction de circuler est faite  aux  camions ayant fait l’objet de transformations importantes sans requérir aucune autorisation préalable.  Le gouvernement togolais vise ainsi les «  propriétaires qui procèdent à des transformations anarchiques  de véhicules lourds de transport de marchandises  en modifiant les carrosseries et en augmentant le nombre d’essieux »

• Marché des titres : le Burkina recherche  380 milliards au second trimestre

Le calendrier du second trimestre du marché des titres  vient d’être publié par Umoa-Titres. Six pays sur 8 ont prévu de recourir au marché pour financer  leur économie. Le calendrier du Sénégal et de la Côte d’Ivoire n’était pas encore disponible. Le Burkina, pour sa part, a prévu de lever le montant de 380 milliards répartis en bons de Trésor et en obligations de Trésor.

• Laïco Ouaga 2000

change de propriétaire

L’hôtel 5 étoiles de Ouagadougou au Burkina Faso a changé de propriétaire. La nouvelle se susurrait dans les salons feutrés du pays, jusqu’à ce que le nom du nouvel acquérant soit connu. Laïco Ouaga 2000 devient Hôtel Lancaster.

Le nouvel acquéreur est la société détentrice des Hotels Lancaster. Localisé à Paris, le Groupe est spécialisé dans le secteur d’activité des hôtels et hébergement similaire.

Ce changement de propriétaire va-t-il entrainer un changement de direction au sein de l’établissement ? Une chose est sûre, c’est depuis plus d’un mois que le nom Laïco Ouaga 2000 a été remplacé par Hôtel Lancaster.

Notons que l’établissement dont la construction a pris 3 ans a été inauguré par Mouammar Kadhafi, lors de sa visite officielle dans le pays en 2005.

A son inauguration, il était déjà classé hôtel de rang 5 étoiles et géré par le Groupe Accor.

En 2017, il est passé propriété du Groupe privé tunisien Tunisian Travel Service et le Fonds d’investissement libyen Libya Arab Africa Investment Company (Laaico).o

Commentaires
Numéro d'édition: 388

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.