‘’The Roch Label’’ : Le  mouvement  des sans étiquette

Bientôt les échéances électorales. L’arène politique est en ébullition. Dans cette fièvre de précampagne, des alliances se tissent et des coalitions naissent dans le but d’assurer chacun une victoire à son candidat à l’élection présidentielle. C’est dans ce cadre que  Harouna Kaboré, ministre  sans étiquette en charge du Commerce a décidé de lancer le mouvement ‘’The Roch Label’’. C’était ce mercredi 30 septembre 2020 à Ouagadougou.

Accompagner Roch Kabore au palais de Kossyam c’est l’objectif principal que Harouna Kabore et ses camarades se sont donnés à travers le lancement officiel de la plateforme. Le choix sur Roch Kabore n’est pas un fait du hasard à en croire le Coordonnateur du mouvement ‘’The Roch Label’’ Harouna Kabore. « Patriote, démocrate et progressiste, Roch Marc Christian Kabore incarne des valeurs humaines qui nous sont très chères : le courage, la simplicité, l’empathie, la sollicitude et la générosité pour les plus fragiles », a-t-il laissé entendre ? ».

Au regard de toute les réalisations du président du Faso malgré un contexte assez difficile ( insecurité et crise économique et sanitaire), il mérite un accompagnement pour un second mandat à la tête du pays. Des mots du coordonnateur, le mouvement est déjà présent dans les 13 régions du pays et ils procèderont très prochainement à des lancements dans les différentes régions du pays.

Plusieurs autres acteurs de la société ont affirmé leur engagement à accompagner le président Roch Kabore pour son second quinquennat. Des acteurs du monde culturel présent à la cérémonie, on note l’artiste musicien Seydou Zongo allias Zedess actuel Directeur général du CENASA, le Directeur général du Bureau burkinabé des droits d’auteur (BBDA) Walib Bara, ont tour à tour fait des témoignages qui les conduits à trouver le potentiel de l’homme idéale de la situation en la personne de Roch Kabore. A Walib Bara de préciser que « c’est très rare que des acteurs de la culture se prononcent ouvertement en amont sur des élections, nous assumons pleinement notre choix et notre engagement », cela tout en saluant la présence de Don Sharp de Batoro et de Madess. Et à Zedess d’ajouter que cet engagement en faveur du candidat Roch Kabore est « pour son second et dernier mandat ».

Après les acteurs culturels, les commerçants représentés par Léon Nikiema ont réaffirmé leurs soutiens sans faillite au président du Faso pour un second mandat à la tête de l’État burkinabè. Pour ce dernier « pour ne pas rompre avec l’élan de développement enclenché par le chef de l’État, il faudrait que nous l’accompagnons pour cette reconquête ». En rappel selon le coordonnateur national de la plateforme The Rock Label, ils feront le tour des 13 régions, des 45 provinces et de tous les 8000 villages que compte le pays.

T.K

Commentaires
Numéro d'édition: 361

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.