Economie

Secteur minier : Une contribution de 141,608 milliards de FCFA en 2014

  Le rapport de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) 2014 « couvre de manière satisfaisante l’ensemble des revenus significatifs provenant du secteur extractif au Burkina Faso pour l’année 2014». C’est la conclusion à laquelle est parvenu l’administrateur indépendant, le 20 décembre 2016, devant les membres du comité de pilotage ITIE. L’administrateur indépendant n’ayant relevé aucun élément ...

Lire la suite »

Budget 2017 : Des mesures contre la fraude et l’évasion fiscales

Dans le budget national, gestion 2017, adopté le 15 décembre 2016 par l’Assemblée nationale, le montant des recettes s’élève à 2.036 milliards de FCFA. Ce montant a été jugé très élevé par un certain nombre de députés pendant le débat général. Le gouvernement, pour sa part, s’est montré serein. Il a expliqué comment il compte assurer la mobilisation des recettes ...

Lire la suite »

Budget 2017 : La contribution des impôts et des douanes en hausse

  Selon les normes de l’UEMOA, le niveau des ressources propres, notamment les recettes fiscales, doit se situer à 20% du Produit intérieur brut (PIB). Le Burkina Faso ne respecte pas cette disposition communautaire. En effet, à l’issue du vote du budget de l’Etat, exercice 2017, par l’Assemblée nationale le 15 décembre 2016, les recettes propres se situent à 1.438,265 ...

Lire la suite »

Transparence dans les mines : Vers la divulgation des propriétaires réels

  A partir du 1er janvier 2017, le Burkina Faso, à l’instar des autres pays qui mettent en œuvre l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), devra publier une feuille de route relative à la divulgation des informations sur les propriétaires réels des sociétés minières qui soumissionnent, opèrent ou investissent dans le secteur. C’est l’exigence 2.5 de la ...

Lire la suite »

Loi de finances 2017 : Le budget-programme de Roch

  L’Assemblée nationale a adopté le budget gestion 2017, le 15 décembre dernier, une semaine à peine après la conférence des bailleurs de fonds sur le Plan national de développement économique et social (PNDES), qui a obtenu des promesses de financement d’un montant de plus de 18.000 milliards sur un besoin de 5.600 milliards de F CFA. Le budget 2017, ...

Lire la suite »

Finances et solvabilité : S&P maintient la note «B-/B» du Burkina

  Dans son dernier communiqué, publié le 5 décembre 2016, l’Agence de notation américaine Standard & Poor’s (S&P) a confirmé la note souveraine «B-/B» du Burkina. Cette note est assortie d’une perspective positive. La notation porte sur la santé financière et la solvabilité du pays. La note de crédit implique l’analyse de solvabilité du pays (capacité de remboursement), ainsi qu’une ...

Lire la suite »

Autofinancement : La trouvaille de l’Eglise catholique

  La morosité économique nationale touche aussi l’Eglise catholique du Burkina. Dans toutes les paroisses et diocèses, les charges demeurent constantes, voire grandissantes, pendant que l’aide étrangère quant à elle se tarit de plus en plus. Comment faire donc pour subvenir à ses besoins? La bonne santé du prêtre et de la religieuse conditionne son épanouissement de pasteur dans l’exercice ...

Lire la suite »

Finance islamique : De nombreux avantages pour le Burkina

  A l’instar des autres pays déjà bénéficiaires, le Burkina Faso pourrait également tirer profit des milliers de milliards de FCFA qui dorment dans les comptes de la finance islamique. A ce jour, les actifs financiers islamiques ont doublé, passant de 800 milliards de dollars en 2010 à 1.800 milliards de dollars en 2013. Selon les experts, ces actifs pourraient ...

Lire la suite »

PAM/Etat burkinabè : Face-à-face imminent devant le CAMC-O

  Depuis le 27 octobre 2016, le Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation de Ouagadougou (CAMC-O) a été officiellement saisi pour une médiation entre l’Etat burkinabè et Pan African Minerals (PAM), attributaire de la licence d’exploitation du manganèse de Tambao. Cette saisine, qui est prévue par l’Accord de PPP, est consécutive aux difficultés d’exécution du contrat minier, doublées d’incompréhensions ...

Lire la suite »

Inclusion financière dans l’agriculture  : Un casse-tête pour l’Ong IPA

  Les 29 et 30 novembre derniers, s’est tenue à Ouagadougou une conférence organisée par l’Ong Innovations for poverty Action (IPA) en collaboration avec ses partenaires sur l’inclusion financière dans l’agriculture. Cette conférence a réuni des chercheurs et des experts, la société civile et des représentants de producteurs agricoles. Nicolo Tomasselli, le directeur-pays d’IPA, revient sur les enjeux de la ...

Lire la suite »