Economie

Infractions à la législation fiscale : Les sanctions administratives et pénales prévues

  La découverte de pratiques frauduleuses préjudiciables à la bonne administration de l’impôt est quasi-récurrente dans l’administration fiscale. N’est-ce pas le manque de sanctions qui encourage ces pratiques ? Pourtant, les textes en la matière existent, mais ne sont pas appliqués. C’est le cas de l’usage frauduleux du numéro d’Identifiant fiscal unique (IFU) qui est sanctionné par une amande dont ...

Lire la suite »

Gouvernement/Syndicats : Confrontation inévitable ?

  Après deux semaines de sit-in, les travailleurs du Trésor sont prêts à en remettre une nouvelle couche cette semaine pour obtenir la satisfaction de leur plate-forme revendicative minimale de 16 points. Le 17 mai, le bureau du syndicat autonome des agents du trésor a annoncé un sit-in du 22 au 29 mai et, éventuellement, un arrêt de travail dans ...

Lire la suite »

Duel Onatel/Orange : La clientèle subit le coup

  Il s’agit d’une sorte d’attaque-réaction dans le duel entre l’Onatel, actuel leader du marché des télécoms, et Orange, le challenger nouvellement installé. Le groupe français Orange, qui s’est officiellement lancé sur le marché burkinabè le 16 mars 2017 à la suite du rachat d’Airtel, n’avait pas caché ses intentions d’occuper le premier rang. Dès cet instant, on se doutait ...

Lire la suite »

Caisse des dépôts et consignations : Le vote n’a pas fait l’unanimité

  107 votants. 71 voix favorables. 36 députés, presque tous de l’opposition, se sont abstenus lors de l’adoption de la loi créant la CDC-BF. Pas qu’ils n’ont pas confiance en l’outil lui-même. Mais plutôt aux hommes, convaincus que si les habitudes ne changent pas (en termes de gouvernance), l’objectif de la Caisse des dépôts et consignations du Burkina (CDC-BF) sera ...

Lire la suite »

2e loi rectificative du budget 2017 : Le déficit de 418,8 milliards de FCFA ne bouge pas

  Les députés ont adopté le 9 mai 2017 la première loi de finances rectificative du budget, gestion 2017. Cette loi de finances rectificative 2017 qui consacre la modification du budget de l’Etat est intervenue pour prendre en compte d’une part l’incidence de la nouvelle configuration du gouvernement après le remaniement du 20 février 2017 et d’autre part de procéder ...

Lire la suite »

Optimisation des recettes fiscales : Contrôle spécifique aux catégories d’entreprises

  Les réformes structurantes en vue de moderniser et de renforcer les capacités des structures de mobilisation des ressources internes ont conduit à la segmentation des entreprises au Burkina Faso. Cette segmentation a consisté en la création de 3 grandes catégories d’entreprises. Le chiffre d’affaires annuel, qui est le total des revenus sur une année, a été le principal critère ...

Lire la suite »