Les premiers responsables de GLOBUMI ; dont le DG, Ipolite B. Sombié (2e débout à partir de la gauche) ; posent ici avec le parrain, Pierre Claver Damiba. (Ph. DR)

Trading : Devenir millionnaire en un jour

• Grâce au Global Business Management Institute

• Fournissant formations et accompagnement

• Dirigé par Ipolite Baperma Sombié

 

Dans le domaine de la bourse, on compte au plan international quelques importants marchés boursiers dont les plus connus sont: Londres, New York, Paris, Hong Kong, Tokyo… Le continent africain n’est pas en reste de ce marché.
Les marchés africains plus actifs étant l’Afrique du Sud, l’Egypte, Maroc, Nigeria, Kenya, l’Ile Maurice, la Tunisie, le Botswana, le Ghana… Ces marchés boursiers rapportent chaque jour des millions, voire des centaines de millions, de Dollars à des personnes averties qui s’intéressent à ce secteur. Au Burkina Faso, ce «success-story» est possible.
Pour peu que la personne qui le souhaite soit dotée d’une connexion internet installée à domicile ou au bureau et qu’elle soit formée aux B.A BA de la bourse.
Créé le 21 juillet 2016 par trois jeunes africains, Global Business Management Institute (GLOBUMI) s’inscrit dans une certaine «révolution» économique et financière, en ce sens qu’il veut fortement contribuer à former des milliers de traders professionnels dans toute l’Afrique en leur donnant les outils nécessaires pour leur permettre lever des fonds par eux-mêmes sur le marché boursier.
Selon le directeur général de GLOBUMI, Ipolite Baperma Sombié, le marché du FOREX n’est rien d’autre que le marché international d’échanges de devises étrangères. Il poursuit que c’est un marché situé au carrefour des différentes places boursières du monde.
Le marché du FOREX est un marché qui connait une fluctuation financière journalière de plus de 5.000 milliards de Dollars.
C’est donc un marché qui a un fort potentiel d’enrichissement pour ceux qui la maitrise. Cependant, c’est aussi un marché qui comporte des risques de pertes pour les non-initiés. D’où la nécessité de suivre une formation adéquate en trading pour s’y aventurer.
C’est justement pour éviter aux gens de faire des investissements à perte que GLOBUMI, leader dans le domaine du trading FOREX au Burkina Faso, dispense des cours à travers un programme de formation technique, professionnelle et un accompagnement dénommé «Kama FOREX Academy».

Entre 30.000 et 3.000.000 de FCFA pour la formation
Toujours selon le DG, deux types de formations sont offertes : il s’agit de la formation et de la gestion du portefeuille des clients. Pour le premier cas, les intéressés peuvent suivre une formation qui leur

Le public a massivement fait le déplacement pour être témoin de ce que GLOBUMI fait et peut faire dans le domaine du trading. (Ph. DR)

permettra d’acquérir les compétences et les outils nécessaires pour leur permettre d’intervenir eux-mêmes sur le marché du FOREX et de lever des fonds. Pour prendre part à la formation, le client devra débourser la somme comprise entre 30.000 FCFA et 3.000.000 de FCFA ; selon les différents modules, pour une durée qui varie entre 1 semaine et 6 mois. Pour le second cas, les personnes qui ne sont pas disponibles pour suivre les formations peuvent solliciter les services du bureau des traders de GLOBUMI pour qu’ils interviennent sur ce marché et lever des fonds pour elles. D’après Souleymane Diallo, l’un des créateurs de GLOBUMI, plusieurs formations ont déjà eu lieu à ce jour. GLOBUMI assure des formations à plusieurs centaines de clients, tant au Burkina Faso que dans la sous-région ; et ce, chaque mois. Toutes ces informations ont été portées à la connaissance d’un public intéressé, au cours d’une soirée-gala qui a eu lieu le samedi 21 octobre 2017 à Ouagadougou. Après un an d’existence, la jeune équipe de GLOBUMI nourrit de grandes ambitions dans les années à venir.
C’est ainsi que GLOBUMI compte d’ici à janvier 2018 se doter d’un centre de formation et de trading. Ce centre, de l’avis de ses initiateurs, sera source de création d’emplois pour les jeunes et de création de richesses pour le pays. Former 10.000 personnes d’ici à l’horizon 2020, c’est aussi l’un de ses objectifs.
Le parrain de cette soirée, Pierre Claver Damiba, recommande l’investissement sur le marché des échanges pour trois principales raisons : «D’abord, le rendement est très élevé. Lorsque vous mettez 100 FCFA ; au bout de 8 mois, vous avez 180 FCFA de bénéfice. Ensuite, ce marché vous permet d’épargner dans des conditions plus rentables et, enfin, pour ceux qui veulent faire des investissements ; qui peuvent par exemple placer 120 millions de FCFA au bout de 8 mois ; ils ont comme bénéfice 180 millions de FCFA». La soirée a pris fin par la remise de récompenses aux lauréats de la première formation.

J.B


Alain Bénon, grand lauréat du trophée de «Kama FOREX Academy»
«J’encourage la jeunesse burkinabè à saisir cette opportunité de trading»

«Je suis le lauréat de Kama FOREX. Pour l’obtenir, j’ai simplement suivi les enseignements et les recommandations donnés par Kama FOREX Academy. Il est conseillé de ne pas être avide. J’ai ‘’tradé’’ juste deux heures de temps, et cela m’a valu ce trophée. J’ai l’habitude de dire que pendant que les plus puissants sont en train de conquérir l’espace, les pays africains cherchent à sortir de la pauvreté. Aujourd’hui, cette plateforme de trading international est une opportunité qui est offerte à la jeunesse burkinabè pour améliorer sa condition de vie tout en étant prudente. J’encourage la jeunesse burkinabè et africaine à saisir cette opportunité. J’ai investi 10.000 Dollars (5.000.000 de FCFA) pour me retrouver avec 15.000 Dollars (7.500.000 FCFA) en situation de simulation. Pourtant, ma formation n’a duré qu’une semaine».

Commentaires

Numéro d'édition: 226