Dossier

Direction générale des impôts  : 720 milliards de FCFA pour le budget 2017

  Le Club de L’Economiste Faso, grand rendez-vous de la rédaction, a reçu comme un invité, le mercredi 21 septembre 2016, Adama Badolo, Directeur général des impôts (DGI). Il est venu discuter de plusieurs questions dont celles relatives à l’application des nouvelles taxes adoptées dans la deuxième loi de finances rectificative. Le directeur général des impôts était accompagné de 4 ...

Lire la suite »

Les droits d’accise en quelques questions : 6,32%des recettAXes totales de la DGI en 2015

Lorsqu’on parle de droits d’accise, le citoyen lambda peut se demander de quoi il s’agit. Le droit d’accise est un impôt indirect perçu sur la consommation, parfois aussi le seul commerce, de certains produits, en particulier le tabac, l’alcool et le pétrole et ses dérivés. Le terme accise provient d’un impôt britannique, l’excise prélevé sur les boissons depuis 1650, lui-même ...

Lire la suite »

Financement du PNDES : voici le plan de la DGI

Le Burkina Faso s’est doté d’un nouveau référentiel en matière de développement dénommé Plan national de développement économique et social (PNDES), qui couvre la période 2016-2020. La mise en œuvre du PNDES nécessite des ressources financières importantes estimées à 15.478,2 milliards de francs CFA dont 65,3%, soit 9.345,798 milliards de francs CFA par les ressources propres du budget de l’État ...

Lire la suite »

Zéphirin Diabré (Chef de file de l’opposition) Que cache le Forum des insurgés?

  Le chef de file de l’opposition politique (CFOP), par ailleurs président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), se veut direct dans l’entretien qui suit. Zéphirin Diabré fait une halte sur les dernières déclarations du président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, parle de son projet, le Forum des insurgés, de son sentiment par rapport à la gouvernance ...

Lire la suite »

JNQ 2016 : La quête permanente de la qualité

  La 26e édition des Journées nationales de la qualité (JNQ) a refermé ses portes le 28 juillet sur une note de satisfaction. Le thème «Burkina 2025: de l’effervescence à l’émergence par la qualité et la productivité» a été le prétexte pour les participants à ce 26e rendez-vous d’échanger utilement à travers de nombreux ateliers. Chacun a manifesté un intérêt ...

Lire la suite »

PNDES : Une réponse soumise au doute et à la prudence

  Le Plan national de développement économique et social (PNDES), référentiel pour la mise en œuvre du programme présidentiel de Roch Kaboré, constitue-t-il une réponse en phase avec le contexte du Burkina? Est-il adapté aux aspirations du peuple après l’insurrection? Quels sont ces points de convergence avec la prospective Burkina 2025? Quelle place pour le secteur privé et quels sont ...

Lire la suite »

26es JNQ de l’ABMAQ : Relever le défi de l’émergence

L’Association burkinabè pour le management de la qualité (ABMAQ) s’apprête à vivre à nouveau une de ses activités phares: «Les Journées nationales de la qualité (JNQ)». Initiées depuis 1991, ces JNQ seront à leur 26e édition qui se tiendra du 26 au 28 juillet prochain à Ouagadougou. Ce sera sous le thème: «Burkina 2025: de l’effervescence à l’émergence par la ...

Lire la suite »

Certification ISAGO : La RACGAE présente sa qualification

  Le 15 juillet dernier, la Régie administrative chargée de la gestion de l’assistance administrative en escale (RACGAE) a présenté officiellement son certificat de label qualité ISAGO (IATA safety audit for ground opérations) au grand public. Sous la bannière d’IATA (Association du transport aérien international) et destiné aux compagnies aériennes, l’ISAGO est un outil de maîtrise de la sécurité des ...

Lire la suite »

Certification et accréditation : Le secteur public à la traîne

  La 21e Assemblée générale des sociétés d’Etat tenue en 2013 avait fait un certain nombre de recommandations parmi lesquelles figurait en bonne place la certification des sociétés à des normes pertinentes dans leurs activités. Trois ans après cette recommandation, il faut reconnaitre qu’elles ne se bousculent pas au portillon des organismes certificateurs. En son temps, le Premier ministre, Luc ...

Lire la suite »

Django le Koglweogo: certains fusils nous sont prêtés

On l’appelle Django. Ce n’est pas le premier des Koglweogo, mais en l’espace de quelques mois, il en est devenu la principale figure de proue. L’Economiste du Faso a pu décrocher un entretien avec cet homme affable, direct dans sa façon de dire les choses. Depuis Fada son fief, il martèle que les Koglweogo sont indispensables tant qu’il y aura ...

Lire la suite »