Politique

Course à la présidentielle 14 couloirs disponibles

Sur les 22 prétendants au départ, il ne restait plus que 16 candidats qui espéraient prendre part à la course à la présentielle. L’arbitre nommé Conseil constitutionnel a finalement décidé, à la suite des recours, qu’il n’y aura plus que 14 «athlètes»; donc, 14 couloirs de disponible. Exit donc les anciens ministres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré: le Général ...

Lire la suite »

Réconciliation nationale : 201 crimes de sang recensés

Des 5 sous-commissions que comporte la Commission de la réconciliation nationale et des réformes (CRNR), celle de «vérité-justice et réconciliation» est la principale. Elle a sillonné les 13 régions du Burkina pour échanger avec les populations qui n’ont pas manqué de crier leur ras-le-bol face à toutes ces situations d’injustices, de corruption, de brimades enregistrées au pays des Hommes intègres. ...

Lire la suite »

Décision du Conseil constitutionnel sur les recours

Le Conseil constitutionnel, après avoir reçu une trentaine de recours de personnes estimant que des candidats n’avaient pas la qualité pour prendre part aux élections législatives, a retenu quelques-uns puis rejeté d’autres. Parmi les recours retenus, il y a celui d’un citoyen. Dans la décision n° 2015-02I/CC/EL sur le recours de monsieur Dabiré Arnbaterdomon Angelin aux fins de déclarer inéligibles ...

Lire la suite »

Mises en accusation des anciens dignitaires «A la justice de décider de la suite»

Les députés du Conseil national de la Transition (Cnt) ont voté le 16 juillet dernier la mise en accusation de l’ex-président Blaise Compaoré devant la Haute cour de justice pour «haute trahison» et «attentat à la Constitution». La résolution, présentée par 30 députés, a été adoptée en séance plénière du Conseil national de la Transition par 60 députés sur les ...

Lire la suite »

Arrêt de la justice de la Cedeao – Quelles conséquences pour le pays ?

Le 13 juillet 2015, tout le Burkina avait les oreilles tendues vers Abuja (Nigeria) d’où devait venir un Arrêt de la Cour de justice de la Cedeao dans l’affaire opposant l’ex-majorité à l’Etat burkinabè. En milieu de matinée, la sentence est tombée : l’Etat du Burkina Faso est condamné. Le Burkina va ainsi devoir préciser la partie querellée de son ...

Lire la suite »

Situation nationale : Le diagnostic du médecin Zida

Que retenir du discours sur la situation nationale tenu par le Premier ministre Zida devant la représentation nationale? Il n’est en service que depuis 6 mois, mais pour les obligations du rituel républicain, et au nom de la continuité de l’Etat, le Premier ministre a dépeint la situation de l’année 2014 à nos jours. Ce n’est donc pas son bilan. ...

Lire la suite »

Michel Kafando aux Burkinabè de France «J’ai eu la plus grande appréhension de ma vie»

En marge de sa visite à Paris qui s’est déroulée du 1er au 6 juin dernier, le président du Faso, Michel Kafando, a rencontré ses compatriotes de France, le 3 juin, dans l’enceinte de l’ambassade. Une fois installé, une fillette apporte du «zoom kom» au président Kafando en signe de bienvenue. Ensuite, d’une seule voix, le dytaniè, l’hymne national, retentit ...

Lire la suite »

Eddie Komboïgo: « Et si le Conseil constitutionnel venait à invalider la candidature de Roch?»

Eddie Komboïgo, expert-comptable de son état, est le tout nouveau président du Congrès pour la démocratie et le progrès (Cdp). Dans cette première interview qu’il accorde à L’Economiste du Faso, il revient sur l’article 135 du Code électoral, inapplicable selon lui et qui pourrait faire des ravages insoupçonnés. D’où l’appel à son annulation. Cela dit, il déclare que son parti ...

Lire la suite »

Renouveau sankariste :  L’unité en marche

Le palais des sports de Ouaga 2000 a revêtu, pour la première fois de son histoire, les couleurs sankaristes pendant 48 heures, les 16 et 17 mai 2015. Pendant ces deux jours, les Sankaristes de tous bords se sont donné rendez-vous en vue de poser les bases d’une union retrouvée. 9 partis politiques et une vingtaine d’organisations de la société ...

Lire la suite »

Dr Guy Yogo (Mpp) «Sankariste, je le suis et Sankariste, je demeure»

Après le 15 octobre 1987, Guy Yogo a fait partie de ceux-là qui ont opposé une résistance politique ouverte au régime du Front populaire. Cela l’a conduit à mener des activités de soulèvement du mouvement scolaire et estudiantin en mai 1988. La répression s’est abattue sur ces mouvements. C’est ainsi qu’il a été «emprisonné et torturé pour être ensuite contraint ...

Lire la suite »