De Bonnes Sources

• Secteur minier: 3 nouveaux permis d’exploitation industrielle octroyés
Le gouvernement a décidé d’octroyer 3 permis d’exploitation industrielle de grande mine. 2 portent sur l’or et un sur le calcaire à ciment. C’était le 18 janvier 2017 au cours de la séance du Conseil des ministres. Le premier permis est octroyé à la société Nordgold Yeou SA dans la commune de Bouroum, province du Namentenga. Le permis couvre une superficie de 12,60 km² pour une durée d’exploitation de 3 ans, prolongeant ainsi la durée de vie de la mine de Taparko.
Le deuxième permis a été octroyé à la Société des mines de Sanbrado (SOMISA) SA, dans la commune de Boudry, province du Ganzourgou. Le gisement de Sanbrado couvrant une superficie de 25,89 km² pour une durée de 7 ans.
Le troisième permis a été octroyé à la société Sahelian Mining SA, dans les communes de Tin-Akoff et de Gorom Gorom et porte sur le calcaire à ciment. Ce gisement qui couvre une superficie de 20,89 km² regorge de réserves estimées à 20 millions de tonnes avec une production moyenne de clinker de 600.000 tonnes par an et aura une durée d’exploitation de 20 ans.

• UBA présente au forum économique de Davos
La United Bank for Africa (UBA) a été représentée au Forum économique mondial (FEM) qui s’est tenu la semaine dernière. Le président directeur général de UBA, Kennedy Uzoka, a conduit la délégation qui a mis son séjour à profit pour interagir avec des chefs d’entreprises et des dirigeants politiques.
Pour Kennedy Uzoka, il était «essentiel que UBA se joigne aux chefs d’entreprises et aux dirigeants politiques du monde entier pour discuter des questions centrales du progrès de notre monde et particulièrement du continent africain.
UBA est le partenaire idéal de ceux qui cherchent à accéder aux opportunités d’affaires en Afrique -Nous sommes prêts à nous engager avec la communauté internationale – Pour montrer que l’Afrique est ouverte aux affaires et que UBA est prête à s’associer».

• Capi BF rachetée par Precia Molen
Le groupe Precia Molen a annoncé la semaine dernière, la prochaine acquisition à 80% de Capi SA à Abidjan et de sa filiale Capi BF à Ouagadougou. Ces deux sociétés sont spécialisées dans la vente et le service d’instruments de pesage industriel en Afrique francophone avec un chiffre d’affaires d’environ 4 millions d’euros.
Notons que les principaux clients de Capi BF sont les industries. Parmi elles on note la Brakina, Dafani, Mabucig, Sofitex, SN Sosuco, Marina Market, Racgae Burkina, etc.

• Le port d’Abidjan rassure après l’action des mutins
Après les fortes perturbations engendrées par l’action des militaires mutins de Côte d’Ivoire sur le Port autonome d’Abidjan le 18 janvier dernier, la direction générale de l’établissement a publié le même jour un communiqué pour rassurer ses opérateurs et ses usagers. Ces mutins ont notamment tiré en l’air le long du boulevard du Port et à certains accès du Port.
«L’Autorité portuaire et les services compétents de l’Etat (Gendarmerie et Police) ont pris les dispositions sécuritaires qui ont abouti à un retour au calme à partir 11h30 mn», a indiqué le communiqué. Les autorités portuaires ajoutent que ces dispositions demeurent et permettent d’assurer le fonctionnement normal des activités. Le Port d’Abidjan est le principal port utilisé par les opérateurs économiques burkinabè.
• Can 2017: Jonathan Zongo évacué finalement hier
Blessé au cours du match Gabon-Burkina joué à Libreville le 18 janvier dernier, Jonathan Zongo devait être évacué en Espagne pour une intervention suite à la rupture de ligaments croisés. C’est finalement hier dimanche 22 janvier que le joueur a pu regagner l’Espagne accompagné du kinésithérapeute Nebie Sambani. Quant à Jonathan Pitroipa, victime de déchirure musculaire au cours du même match, il reste avec le groupe en usant de ses béquilles.

Commentaires

Numéro d'édition: 190