Tribune

L’agenda mondial de la croissance chinoise – Par Michael Spence –

MILAN – Pendant près de 35 ans, les dirigeants chinois ont porté leur attention sur l’économie domestique, élaborant des réformes destinées à permettre au marché de produire efficacité et précision des signaux de prix. Bien que conscients de l’impact croissant exercé par le pays sur l’économie mondiale, aucune stratégie n’était jusqu’à présent mise en œuvre pour veiller à ce que ...

Lire la suite »

Proposition de réglementation des faillites souveraines – Par Martin Guzman et Joseph E. Stiglitz –

NEW YORK – Les Etats doivent parfois restructurer leur dette. S’ils ne le faisaient pas, la stabilité politique et économique de leur pays pourrait être menacée. Mais l’absence d’une réglementation internationale pour traiter un défaut de dette souveraine aggrave considérablement leurs conséquences. Cela se traduit par un mauvais fonctionnement du marché de la dette souveraine, des tensions inutiles et des ...

Lire la suite »

Tontines en milieu rural : Facteur de développement ou de sécurité alimentaire? – Par Bram Thuysbaert –

Les méthodes traditionnelles d’épargne locale, comme les associations d’épargne et de crédit – appelées tontines – permettent de pallier un accès limité aux services financiers dans les villages ruraux. Cependant, ces associations, qu’on peut trouver dans de nombreux villages du pays, sont souvent mal organisées. D’autre part, les tontines n’offrent pas la possibilité d’emprunter lorsqu’on le désire: en effet, si ...

Lire la suite »

Les dangers du sous-investissement – Par Michael Spence

MILAN – Il y a 70 ans, à l’issue de la Deuxième Guerre mondiale, une grande partie du monde (notamment les pays industrialisés d’Europe et d’autres qui avaient été occupés) était confrontée à une dette souveraine considérable, alors que la situation géopolitique était difficile et que beaucoup de grands pays étaient en ruine. En raison des difficultés de beaucoup d’entre ...

Lire la suite »

Délestages: quelle est la solution ? Par Souleymane OUEDRAOGO

L’économie burkinabè croule sous le poids des délestages et des coupures d’électricité depuis quelques années. La situation va de mal en pis, avec des interruptions pouvant atteindre 15 heures par jour, mettant à genoux l’économie nationale et décuplant la souffrance des Burkinabè. Si les délestages et autres coupures d’électricité sont insupportables, la lutte perpétuelle et perpétuellement vaine des populations pour ...

Lire la suite »

Une éducation pour tous les enfants – Par Moza bint Nasser –

SÉOUL – Lors d’une récente visite à un camp de réfugiés syriens en Turquie, j’ai été témoin d’exemples les plus éloquents qui soient de l’endurance humaine. Et pourtant, parmi toutes ces histoires de traumatismes et de pertes, ce qui m’a le plus touché était la soif inextinguible de ces familles de réfugiés pour une éducation. Les enfants à qui j’ai ...

Lire la suite »

L’industrie pharmaceutique peut mieux faire

LONDRES – Lorsque David Cameron, le Premier ministre britannique, m’a demandé de faire un rapport concernant les problèmes de résistance aux antibiotiques, je ne m’attendais pas à ce que cela me conduise à remettre en question l’un des outils de gestion financière les plus répandus : le rachat par une entreprise de ses propres actions. Même si la Review on ...

Lire la suite »

Comment choisir le prochain secrétaire général des Nations unies – Par Ngaire Woods et Nina Hall

OXFORD – Lorsque les Nations unies sélectionneront un nouveau secrétaire général l’an prochain, la communauté internationale devra prendre une décision majeure. Compte tenu des crises émergeant aux quatre coins du monde, la nécessité d’une action résolue n’est que trop évidente. Et pourtant, le processus de sélection aux principaux postes des organisations internationales fait plus l’objet de marchandages politiques que d’une ...

Lire la suite »

Gestion du risque en milieu rural : Des effets différenciés selon les genres – Par Clara Delavallade-

L’agriculture est la principale source de subsistance pour une grande majorité (environ deux tiers) des ménages sahéliens,1 notamment au Burkina Faso et au Sénégal. C’est aussi une activité sujette à de nombreux risques : des risques collectifs, telles que des précipitations peu fréquentes, des sécheresses, mais aussi parfois des inondations, et des risques individuels, comme le fait de tomber malade. ...

Lire la suite »