Régions

Mise en œuvre de la ZLECAF: Le Burkina Faso se dote d’une stratégie nationale

Janvier 2021 consacre l’entrée en vigueur de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF). Cela va consister concrètement à l’ouverture des marchés intérieurs par les Etats africains ayant ratifié l’accord aux autres pays membres de l’Union africaine. La ZLECAF vise à créer un marché continental unique, en supprimant progressivement les droits de douanes et en augmentant ensuite, le commerce ...

Lire la suite »

Suivi des projets d’investissement: L’ABI fait la passe à ses points focaux

L’Agence burkinabè des investissements (ABI) dispose désormais de relais dans les institutions spécialisées et les ministères pour le suivi des projets d’investissement. Elle a procédé à l’installation de son «Réseau des points focaux pour le suivi des projets d’investissements (RPF-SPI) » dans l’après-midi du 19 octobre 2020 à Ouagadougou. « Ce réseau, qui se veut un dispositif de facilitation et de fluidification du ...

Lire la suite »

Facilitation des échanges en Afrique de l’Ouest: Le ministère du Commerce et la Banque mondiale lancent un programme

Le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat et le groupe de la Banque mondiale ont lancé, le mardi 13 octobre 2020 à Ouagadougou, le programme de Facilitation de échanges en Afrique de l’Ouest (FEAO). Lourdeur des procédures de dédouanement, absence des problématiques des petits commerçants transfrontaliers et du genre dans la politique commerciale, manque d’infrastructures frontalières et commerciales ...

Lire la suite »

Monnaie unique de la CEDEAO: ça coince sur les critères de convergence

Les  15 pays membres de la Cedeao ont tranché définitivement sur la question de la monnaie unique. Son nom est « Eco » et devrait entrer en vigueur en 2020 dans les quinze États de l’espace Cedeao. Mais des blocages demeurent. Il s’agit essentiellement du respect des critères de convergences par les 15 Etats. A la faveur de la célébration du 45e anniversaire ...

Lire la suite »

Finance islamique: des défis à relever pour l’UEMOA

A ce jour, la zone UEMOA est la zone économique la plus prolifique d’Afrique avec six émissions de Sukuk et un montant cumulé de 850 milliards FCFA. Ces statistiques de l’UEMOA montrent que la finance islamique est dynamique dans la zone. Cependant, des défis sont à relever pour permettre à la région de pleinement exploiter son potentiel dans ce domaine. ...

Lire la suite »

Insécurité transfrontalière : Les femmes sont les plus exposées

Le Centre pour le dialogue a réalisé en 2016, une étude des perceptions des facteurs d’insécurité et d’extrémisme violent dans les régions transfrontalières du Sahel, exposées aux violences armées, à la radicalisation, au djihadisme et l’insécurité. Le Centre pour le dialogue a pour mission d’aider à prévenir, atténuer et résoudre les conflits armés par le biais du dialogue et de ...

Lire la suite »

Prison civile de Cotonou : Le journaliste Ignace Sossou va bien !

Il est 11h ce 21 février 2020, lorsque nous arrivons devant la prison civile de Cotonou. Il fait chaud et il y a de l’humide dans l’air, des bruits assourdissants proviennent d’un chantier de construction qui passe devant la prison. Entre poussière, bruits des pelleteuses et autres interpellations des marchands ambulants, nous prenons place sous le hangar en attendant notre ...

Lire la suite »

Insécurité : Les sources de financement des terroristes

Les personnes qui attaquent le Burkina disposent de plusieurs sources de financement. L’exploitation artisanale a alimenté les groupes armés. Des indices sur cette pratique existent. Le ministre burkinabè des Mines et des Carrières, Oumarou Idani, dans une conférence de presse qu’il a animée le 3 mai 2019, a reconnu que dans la région de l’Est, les terroristes exploitaient et commercialisaient ...

Lire la suite »

Contrefaçon de médicaments : Le Burkina Faso touché

Au Burkina Faso, les médicaments contre la malaria (paludisme) sont les plus touchés par les cas de contrefaçon. Ces contrefaçons ont un impact «critique» sur la sécurité des patients. Selon la société Novartis qui a réalisé cette étude sur «le rôle du secteur privé dans la lutte contre le commerce illicite», ces médicaments contrefaits ne contiennent aucun ingrédient actif, et ...

Lire la suite »