A la Une

Les recettes minières: 70 milliards FCFA dans la nature

Le président de l’Assemblée nationale n’est pas content de la manière dont le gouvernement se montre laxiste, voire complaisant avec les sociétés minières implantées au Burkina Faso. Sans langue de bois, le chef du Parlement, Bala Sakandé, a exhorté le gouvernement à aller recouvrer son argent qui erre dans la nature. En effet, il ressort du rapport synthèse de la ...

Lire la suite »

Chambre de commerce: Ferdinand Ouédraogo et ses acolytes déboutés

• CCI-BF, seule et unique association • L’accusé entre les mains de la Justice Le 13 mai 2020, la Justice burkinabè a rétabli l’actuelle Chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat du Burkina Faso, dirigée par le président Mahamadi Savadogo dit Kadhafi, dans ses droits et prérogatives comme étant la seule et unique CCI-BF. Le juge des référés a débouté par ...

Lire la suite »

Hausse du cours de l’or: La taxe sur les superprofits se fait toujours attendre

En début de semaine passée, le cours de l’or a titillé les 1.800 dollars l’once. Le cours du métal jaune n’a pas atteint ce niveau depuis une dizaine d’années. Une situation qui vient amoindrir les charges des sociétés minières du Burkina Faso confrontées, d’une part, par la menace terroriste, et d’autre part, par la maladie de Covid-19. A la hausse ...

Lire la suite »

IUTS: L’Assemblée nationale comme médiateur ?

Le Premier ministre, Christophe Dabiré, a été interpellé sur le bras de fer en cours entre le gouvernement et une partie des syndicats sur la mise en œuvre du prélèvement de l’IUTS sur les primes et indemnités du public. Toute chose qui plombe la bonne marche de l’Administration avec les grèves et mouvements d’humeur à répétition. Répondant au député auteur ...

Lire la suite »

Les faits

Difficile dans ce tourbillon médiatique de garder la tête hors de l’eau. Les sujets brûlants s’entrechoquent, les Burkinabè s’entredéchirent. Le pays retient son souffle. Mais que va-t-il donc se passer? Tout cela aurait-il quelque chose de prémonitoire ? Mais quoi donc ? On a beau mettre les faits bout à bout, tout indique que cette montée des tensions a quelque ...

Lire la suite »

Burkina-Chine: « Nos Rêves deviendront nos forces « 

« Bonsoir chers amis, chers collègues, chers internautes. Aujourd’hui marque le deuxième anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et le Burkina Faso. J’ai grand plaisir de pouvoir vous rencontrer à ce jour spécial. Cette année, à cause de la pandémie du Covid-19, je m’adresse à vous en ligne. Mais rien, aucune distance, ne peut empêcher ...

Lire la suite »

Gestion du pouvoir: « Le pays est géré, mais pas gouverné », dixit Assegna Anselme Somda

L’Economiste du Faso : Vous avez été très actif au titre de la société civile pendant la Transition pour préparer le retour à un nouvel ordre démocratique, quels étaient vos espoirs lors du passage de témoin au nouveau pouvoir? Anselme Somda: A l’instar de tous les Burkinabè, qu’ils soient engagés ou non engagés, l’espoir était de voir éclore un ordre politique ...

Lire la suite »

Mines: 13 milliards d’impayés pour la CFE

L’eau est une denrée rare. Pour la protéger des abus de tous ordres surtout de la part des sociétés minières grandes consommatrices, le gouvernement burkinabè s’est doté d’un arsenal juridique dans ce sens. Il s’agit entre autres de la loi n°058-2009/AN portant institution de la contribution financière en matière d’Eau (CFE) et du décret n°2015-1470 portant détermination des taux et ...

Lire la suite »

Sociétés de trading: Des comptes vidés avant la décision de dégel

Des recoupements que L’Economiste du Faso a pu faire, il s’avère que certaines sociétés de trading ont eu du nez. Ainsi, 48 heures avant que le Parquet annonce le gel des comptes incriminés, certains ont pu vider leur argent. Une situation que beaucoup d’investisseurs ignoraient, eux qui ont longtemps plaidé auprès des autorités pour leur argent. Dès que l’information a ...

Lire la suite »

Covid-19: le comité national adapte le plan de riposte

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, le Premier ministre, Christophe Dabiré, a présidé la deuxième rencontre du Comité national de gestion de la pandémie de COVID-19. Cette rencontre s’est tenue le 11 mai 2020 à Ouagadougou, autour des actions urgentes à prendre et, notamment, l’adoption d’une feuille de route. Elle a connu la participation, en plus des ...

Lire la suite »