A la UneSociété-Culture

 « Consommons local » : le ministre du Commerce veut impliquer les centres commerciaux

Rasmané Convolbo, des supermarchés « Bon samaritain

Le 12 août 2022, le ministère du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises (MDICAPME) a rencontré à Ouagadougou, les responsables des centres commerciaux de la capitale. Cette réunion s’inscrit dans le cadre des activités de l’initiative « consommons local ». Cette activité vise à échanger avec ces responsables des centres commerciaux sur la promotion des produits locaux dans leurs rayons.

Le Burkina Faso a développé des initiatives et des mesures afin de promouvoir la consommation des produits locaux. C’est dans cette lancée que l’initiative « consommons local » a été adoptée. Dans le cadre des activités de cette initiative, le MDICAPME a rencontré les responsables des centres commerciaux de Ouagadougou dans l’optique de les inciter à plus s’engager dans la distribution des produits locaux dans leur établissements .

« Nous avons réunis les principaux acteurs de la grande distribution pour parler du consommons local. Ensemble, nous avons identifié les produits locaux les plus vendus et échanger sur les défis auxquels ils sont confrontés afin de trouver des solutions. Nous avons également vu dans quelle mesure ils pourront améliorer l’accessibilité et la promotion de ces produits et aussi inciter les consommateurs à les acheter » a informé le ministre du Commerce, Abdoulaye Tall, au sortir des échanges.

Pour lui, l’initiative « consommons local » vise à organiser les différents acteurs dans les différentes filières porteuses au Burkina, à identifier les défis auxquels ils font face notamment sur le conditionnement, la transformation et la qualité du produit et à créer un circuit entre producteurs, transformateurs et distributeurs.

Le promoteur des alimentations Bon Samaritain, Rasmané Convolbo, a représenté les responsables des centres commerciaux ayant participé à la rencontre. Pour lui, cette rencontre est une très belle initiative. Il a déclaré l’adhésion de ses pairs à l’idée du « consommons local ».

Nous avons fait des recommandations, a-t-il ajouté, afin de mieux développer ce concept. Nous avons demandé à l’Etat de faire beaucoup de communication et de sensibilisation envers la population sur le bien fondé de la consommation des produits locaux. Nous avons également demandé au gouvernement d’encadrer les producteurs et transformateurs des produits locaux afin d’assurer la qualité et la disponibilité continue de leurs produits.

TA

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page