A la UneFocus

Prix burkinabè de la qualité (PBQ): la CAMEG décroche le jackpot

Le 32e édition des Journées nationales de la qualité (JNQ) et la 11e édition du Prix burkinabè de la qualité (PBQ) ont refermé leurs portes le 29 juillet 2022 à Ouagadougou. La cérémonie de clôture était placée sous le très haut patronage du président du Faso, Paul Henri Sandaogo Damiba, représenté par le Premier ministre, Albert Ouédraogo. Lors de la cérémonie, les organismes privés et publics qui se sont distingués dans leur démarche qualité ont reçu des prix du concours PBQ.
Ils étaient classés dans trois (03) catégories, à savoir la catégorie A (grande entreprise), la catégorie B (moyenne entreprise) et la catégorie C (petite entreprise). Les prix sont classés dans quatre (04) niveaux. Le niveau 1 est le Prix d’engagement dans la qualité (prix bronze), le niveau 2 concerne le Prix de la maîtrise de la qualité (prix argent), pour le niveau 3, c’est le Prix d’encouragement à l’excellence (prix or) et le niveau 4 qui est le Prix d’excellence dans la qualité (prix diamant).

Encadré

Prix burkinabè de la qualité

Catégorie A
– Prix diamant : CAMEG
– Prix or : SOGA SA
– Prix argent : Techno security

Catégorie B
– Prix diamant : INNO FASO
– Prix or : TIERI Burkina
– Prix argent : SBT
– Prix bronze : Faso Atiéké

Catégorie C
– Prix argent : Vandim (eau Yeelba)
– Prix bronze : ASTP.o

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page