DBS: Brakina : le partenariat avec Coca-Cola s’arrête en juillet 2022

• Brakina : le partenariat avec Coca-Cola s’arrête en juillet 2022

• Marché financier : le Burkina lève 51 milliards

• Brakina : le partenariat avec Coca-Cola s’arrête en juillet 2022
C’est la fin d’une idylle entre le Groupe Castel et la firme Coca-Cola. En effet, après 25 ans, le partenariat entre Coca-Cola et Castel prendra fin à compter du 1er juillet 2022.
Une divergence de vues oppose les deux partenaires par rapport au développement des boissons gazeuses en Afrique. Brakina, filiale du Groupe Castel, développe depuis quelques années, une stratégie basée sur des produits locaux, accessibles, soutenus par des marques africaines, une moindre teneur en sucre, la préférence au verre vs le PET plus polluant. Fort de la réussite de son modèle et de sa croissance en Afrique.
Ainsi, Castel souhaite dérouler, en toute indépendance, sa stratégie pour le marché des boissons gazeuses, apprend-on de source proche du Groupe. Des informations contraires laissaient entendre que Castel n’a pas voulu payer plus cher la licence auprès de Coca-Cola.

• Le PIB progresse en 2021
+6,9%. C’est la progression enregistrée par le Produit intérieur brut du Burkina au titre de l’année 2021. Une performance qui est à relativiser à cause, d’une part, du ralentissement de l’activité économique en 2020 du fait de la Covid-19, mais aussi dans un contexte de mauvaise compagne agricole. Comment dans cette situation, la croissance du PIB a été possible ?
Selon l’INSD, qui a publié les comptes nationaux de 2021, elle a été possible grâce à un rattrapage des activités des administrations publiques (+8,3%) et le maintien de la dynamique du secteur minier (+9,8%).

• Prix à la consommation : l’indice en hausse de 10% entre 2021 et 2022
C’est l’UEMAO, à travers l’Indice harmonisé des prix à la consommation, qui le dit. Au Burkina Faso, l’Indice harmonisé des prix à la consommation en février 2022 est de 114,4, soit une progression de 2,3% par rapport à janvier 2022. Par rapport à sa valeur de février 2021, l’indice a crû de 10,1%.
L’évolution de l’indice global en février 2022 par rapport à février 2021 découle principalement du renchérissement sur la même période des produits des fonctions « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (17,8%), «Boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants» (10,1%), « Enseignement » (4%), « Restaurant et hôtel » (1,3%) et « Transport » (1,0%).
En variation mensuelle, la hausse du niveau global des prix en ce mois de février 2022 est liée à la montée du niveau des prix des fonctions « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (3,3%) et « Logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles » (3,4%).

• Marché financier : le Burkina lève 51 milliards
Le 13 avril 2022, le Burkina a lancé des Obligations de relance (ODR) afin d’assurer des besoins de financement du budget de l’Etat. Montant de l’émission, 50 milliards.
Au terme de l’opération, 76 milliards FCFA ont été soumis par le pays qui a retenu 51,65 milliards FCFA. Le rendement moyen pondéré, quant à lui, ressort à 6,13%.
Le montant le plus important retenu vient du Burkina Faso. Les soumissionnaires locaux ont proposé 35,8 milliards pour cette opération.

• Le Président Damiba en conférence de rédaction avec les Directeurs de publication
Dans le cadre des concertations du gouvernement avec les acteurs sociaux et économiques, le président de la Transition a rencontré les Directeurs de publication des médias accompagnés de leur Rédacteur en chef. Le chef de l’Etat leur a fait un point sur la gestion de la communication en cette situation de crise et a invité les responsables des organes de presse à prendre en compte la sécurité des FDS, des VDP et des populations afin que leurs publications ne les exposent pas. Il a appelé à leur sens de responsabilité.

Commentaires
Numéro d'édition: 435

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.