Coris Bank International Burkina Faso, leader dans la mobilisation et le financement. (Ph: CBI)

Finances 2021: CBI a versé 5 milliards d’impôt sur les bénéfices

• Sur un résultat net de 46,54 milliards FCFA

• Le total bilan frôle les 2.000 milliards

• Plus de 60.000 nouveaux clients en 2021

L’Assemblée générale ordinaire a été présidée par le PCA de Coris Holding, Idrissa Nassa, 2e à partir de la gauche. (Ph: CBI)

Coris Bank International (CBI) se porte bien. La situation financière de la banque de Nassa est solide. Selon les états financiers publiés sur le site de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), le total bilan de la banque frôle les 2.000 milliards FCFA. Il est passé de 1.565,19 milliards FCFA à fin 2020 à 1.952,97 milliards FCFA à fin 2021. Une augmentation de plus de 19%.
En épluchant les états financiers de la banque, il ressort une nette progression dans les principaux postes budgétaires. Le compte de résultat arrêté au 31 décembre 2021 montre que le Produit net bancaire a connu une hausse. Il s’agit de la valeur ajoutée créée par l’activité de la banque. Celui-ci s’établit à 90,3 milliards FCFA, en amélioration de 19% par rapport à 2020. En d’autres termes, les charges d’exploitation de CBI ne sont pas trop élevées par rapport à la richesse engendrée par l’activité bancaire. Cette hausse de 19% permet d’affirmer que la banque est suffisamment solide pour éviter un risque de faillite.
Dernier indicateur sur le compte de résultat de la banque, c’est le résultat net. Il désigne la différence entre les produits et les charges d’une entreprise sur un exercice comptable donné. C’est un des indicateurs financiers les plus importants pour une entreprise, car il mesure la richesse créée par une société. Il est aussi utilisé pour calculer la capacité d’autofinancement d’une entreprise.
Celui de Coris Bank International est en hausse de 35,40%, en une année. Il est passé de 34,37 milliards FCFA à fin 2020 à 46,54 milliards FCFA à fin décembre 2021. A noter que pour 2021, CBI a payé un impôt sur les bénéfices de 5 milliards FCFA, contre 2,9 milliards en 2020.
Ce leadership a attiré 60.321 nouveaux clients en une année, portant ainsi le nombre de clients à 418.771 au 31 décembre 2021. 117.424 porte-monnaie électroniques ont été créés, portant ainsi le nombre de comptes Wallet à 675.537.
Classé 4e sur les 128 banques en activité dans l’Union monétaire Ouest Africaine (UMOA) suivant le rapport annuel 2020, la capitalisation boursière de CBI SA au 31 décembre 2021 s’élève à 336 milliards FCFA contre 259,2 milliards FCFA en fin 2020, soit la deuxième plus capitalisation boursière de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de l’UMOA.

63 agences bancaires

Les actionnaires ont salué les performances de CBI SA. (Ph: CBI)

Ces différentes performances réalisées en 2021 ont été communiquées aux actionnaires en marge d’une assemblée générale ordinaire qui a eu lieu le 7 avril 2022 à Ouagadougou. Selon le président du Conseil d’administration du Groupe Coris Bank, Idrissa Nassa, l’exercice 2021 a été une fois de plus éprouvé par la crise sanitaire, associée à la crise sécuritaire avec des conséquences socioéconomiques importantes. C’est dans ce contexte difficile que la banque affiche des indicateurs de performance et de rentabilité appréciables, démontrant ainsi sa résilience, sa proactivité ainsi que l’agilité de ses organes de gouvernance.
Pour lui, cette performance reflète également l’efficacité de la synergie du Groupe ainsi que le professionnalisme et l’engagement du personnel. En effet, au cours de l’exercice sous revue, CBI-SA a élargi son réseau avec l’ouverture de 7 nouvelles agences, dont 4 au Burkina Faso et 3 au Niger, portant ainsi le nombre d’agences à 63.

Continuer à être une banque résiliente

Coris Bank International Burkina Faso, leader dans la mobilisation et le financement. (Ph: CBI)

En ce qui concerne les perspectives 2022, le PCA de Coris Holding, Idrissa Nassa, révèle qu’elle s’annonce avec de nouveaux défis sur le plan socioéconomique. D’ores et déjà, Idrissa Nassa souligne que des actions d’atténuation des effets des crises sanitaire et sécuritaire et de résilience ont été identifiées et leur mise en œuvre devrait permettre à la banque de poursuivre sa dynamique de croissance et de satisfaire les besoins de sa clientèle, conformément aux prévisions du plan stratégique 2018-2022.
RD

Encadré 1

CBI-SA, la banque autrement: les atouts stratégiques

-Une grande maîtrise dans la gestion des risques ;
-Une prise de décision rapide ;
-Un large réseau d’agences en extension ;
-Une qualité de service certifiée ISO.
Source : Dossier de presse

 

Encadré 2

Une qualité de crédit très élevée

La notation de l’agence Bloomfield Investissement sur CBI court jusqu’en avril 2022. L’agence estime que la qualité de crédit de la banque est très élevée, et les facteurs de protection sont très forts.
Sur le court terme, elle justifie le AA- par une certitude de remboursement en temps opportun très élevée, des facteurs de liquidité excellents et soutenus par de bons facteurs de protection des éléments essentiels et des facteurs de risque sont mineurs.
La notation est basée sur les facteurs positifs suivants : une position de leader sur le marché bancaire burkinabè ; une bonne capacité de la banque à réaliser ses prévisions commerciales et financières ; un renforcement du cadre de la gouvernance et du management ; des indicateurs de performance en constante progression ; une amélioration de la qualité du portefeuille de crédits.

Commentaires
Numéro d'édition: 435

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.